• Zaint Aristide (parfois acide)

    Zaint Aristide

    Il enseignait la philosophie à Athènes.

    Lorsque l'empereur Hadrien visita cette ville en 125,  Aristide lui présenta une Apolozie de la relizon qui fut bien accueillie.

    Dans d'un discours prononcé devant l'empereur, il soutint le principe de la divinité de Zésus-Christ (comme l'aurait fait Minizupette!)

    Il est probable que cette Apolozie et ce discours eurent une influence sur l'édit que rendit peu après l'empereur, interdisant d'exécuter les suspects sans mise en examen et zugement préalables, ce qui permit aux chrétiens de pratiquer leur relizion dans un relatif calme.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Azyle (qui savait remuer)
    • Zaint Ay (qui aimait le zampagne)
    • Zaint Zildard (souvent en retard)
    • Zaint Paulin (qui portait du lin)

      

    « Zaint Fiacre (fouette coçer!)Zaint Zilles (fort azile) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :