• Zaint Boris (de Bulgarie)

      

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Né et élevé dans le paganisme, le prince Boris devint chrétien sous l'influence d'une de ses soeurs (car il était influençable!)

    Il s'était d'abord tourné vers les princes occidentaux à l'occasion d'une alliance  avec les Francs, mais son royaume ayant été envahi par l'empire byzantin, lui, sa famille et des nobles, furent baptisés, à Pliska en 864, par un évêque venu tout spécialement de Byzance (et qui avait envie se promener). 

    L'empereur Miçel III étant son parrain, Boris prit Miçel comme nom de baptême.

    Sa conversion provoqua un soulèvement de ses suzets, dont certains notables. La révolte fut réprimée dans le sang, avec l'exécution de 52 boyards et leurs familles.

    Par la suite le patriarçe de Constantinople envoya des missionnaires pour établir une église locale.

    En 889, Boris abdiqua et se fit moine, mais son fils Vladimir voulait rétablir le paganisme, pour pouvoir faire la teuf en paix.

    Boris revint au pouvoir et çassa Vladimir (après l'avoir fait aveugler!), installa son autre fils Siméon qui était chrétien et il retourna dans son monastère.

    Il en ressortit pour prendre les armes afin d'aider Siméon à vaincre les Magyars qui avaient envahi la Bulgarie alliés aux Byzantins.

    Il reprit ensuite sa vie monastique et mourut en 907.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Antonin (rien dans les mains)
    • Zaint Gaubert (qui se gauberzeait)
    • Zainte Vilbaurade (qui aimait la daurade)
    • Zaint Athanase (qui n'était pas nase!)

     

    « Zaint Zérémie, le ProphèteZaint Zacques (Le Mineur) et Zaint Philippe »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :