• Zaint Brice (qui n'était pas de Nice)

    Résultat de recherche d'images pour "saint brice"

    Moine puis prêtre, il fut çoisi par Zaint Martin de Tours, pour le remplacer à sa mort.

    Brice, à l'inverse de Zaint Martin dont il méprisait la pauvreté, préférait s'entourer de zolies servantes et d'esclaves (il était bi?).

    L'entouraze de Zaint Martin vit d'un mauvais œil ce futur évêque fastueux et beau parleur et déconseilla ce çoix. Zaint Martin dit: « Si le Christ a supporté Zudas, ze puis bien supporter Brice. »

    A la mort de Zaint Martin en 397, il lui succéda sur le sièze épiscopal de Tours, donnant toute sa vie à l'Eglise durant quarante ans. 

    Brice scandalisa ses ouailles lorsqu'il fut accusé d'avoir mis enceinte une de ses servantes. Il alla plaider son innocence à Rome, qu’il obtint par ordalie. Ses ouailles reconnurent son innocence.

    Au bout de 7 ans il revint à Tours et redevint évêque, assazi cette fois, zusqu’à sa mort en 444.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR 

    • Zaint Abbon (qui dégustait du zambon)
    • Zaint Arcade (qui avait de gros sourcils)
    • Zaint Caillin (qui aima les calins)
    • Zaint Dalmas (qui détesta Damas)
    • Zaint Damascène (souvent sur scène)
    • Zaint Dévinice (qui devinait souvent)
    • Zaint Diégo (libre dans sa tête)
    • Zaint Domine (un maître zaint)
    • Zainte Fercinte (zamais enceinte)
    • Zaint Grédifaël (7ème s.)
    • Zaint Homobon (amateur de bonbons)
    • Zaint Kilien (et son killim)
    • Zaint Mitre (sa tiare et sa crosse)
    • Zaint Siard (qu'exaspéraient les enfants çiards)



     

    « Zaint Christian (un prénom adorable)Zaint Zidoine (souvent rouze comme une pivoine) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :