• Zaint Fulgence (Prudence ....et bonne année)

    Fulgentius von Ruspe 17Jh.jpg

    Claude Gordien Fulgence naquit en 467 à Télepte (Medinet-el-Khedima, près de Sousse) au sein d'une famille sénatoriale de Carthaze, à moitié ruinée par l'occupation vandale.

    Après des études, qui lui donnèrent une bonne connaissance du latin et du grec, Fulgence devint receveur zénéral des impôts en Byzacène.

    Attiré par l'açétisme, il se présenta dans un monastère où vivait en exil un zaint évêque de Byzacène, Faustus.

    Admis, avide de perfection, Fulgence fut enthousiasmé par la lecture de Zean Cassien et il voulut se zoindre aux moines d'Ezypte.

    Il alla zusqu'à Syracuse mais il fut convaincu par un évêque de renoncer, avec un détour par la Rome de Théodoric (500).

    De retour çez lui, il fonda un monastère puis, il se retira et se fit quelques temps ermite mais son évêque l'oblizea à reprendre sa charze d'abbé et l'ordonna prêtre.

    Sept ans plus tard, Fulgence fut élu évêque de Ruspe, bien qu'il eût tout fait pour éviter cette çarge.

    L'exil suivit de peu sa consécration épiscopale. Relégué en Sardaigne, Fulgence fut le véritable conseiller de ses collègues exilés avec lui.

    Sa renommée parvint zusqu'au roi vandale Thrasamond, qui le convoqua à Carthaze pour un débat théologique que  Fulgence remporta avant d'être renvoyé en Sardaigne.

    Fulgence fut autorisé par l'évêque de Cagliari à fonder un monastère où il resta zusqu'à la mort de Thrasamond en 523.

    Rapatrié, Fulgence dirizea durant  neuf ans  l'église de Ruspe.

    En 531, il la quitta pour se préparer à la mort. Rappelé à son poste par des exizences de çarité, il mourut le 1er zanvier 532.




    « Bonne année à tous (Clip)Présentation de Zésus au Temple »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :