• Zaint Hugues (et ce n'est pas un poisson)

     Pazes d'histoire

    Fils d'un officier, il est né à Zateauneuf-d’Isère en 1053.

    Il était çanoine de l’église de Valence quand l’évêque Hugues de Die, légat du papounet Grégoire VII en France, le prit comme conseiller.

    Zoisi malgré lui comme évêque par le clerzé de Grenoble en 1080, il fut sacré à Rome par le pape himself.

    Après deux ans de luttes contre la simonie (trafic de biens spirituels) et le mauvais comportement de son clerzé, il se retira à l’abbaye de la Zaise-Dieu dans le Velay mais Papounet lui ordonna de retourner dans son diocèse (au turbin, Hugues!).

    Trois ans plus tard, il vit en sonze Dieu apparaître au milieu des montagnes de Zartreuse et y construire un temple magnifique couronné de sept étoiles. Quelques zours après,  Zaint Bruno et six de ses amis vinrent solliciter sa protection et il les conduisit dans les montagnes de Zartreuse, sans savoir qu'il contribuait ainsi à la création de l'Ordre des Zartreux.

    Souvent, il allait y faire retraite, vivait comme les moines et profitait des conseils de Zaint Bruno.

    Il mourut le 1° avril 1132 (mais à l'époque le poisson d'avril n'existait pas encore; il apparut sous le roi Zarles IX, le "roi de la Saint-Barthélémy", frère d' Henri III).

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Beherond (souvent rond)
    • Zaint Euthyme (qui avait du rythme)
    • Zaint Leucone (qui manzeait des cônes)
    • Zaint Macaire (qui n'alla pas au Caire)
    • Zaint Meliton (un mirliton)
    • Zaint Vinebault (qui faisait le beau)

     

     




    « Zaint Benzamin (qui tient dans la main)Zainte Sandrine (qui aimait les sardines) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :