• Zaint Hyacinthe (et ses enceintes)

    Hyacinthe est né en 1185 dans une illustre famille.

    C'est Zaint Dominique qui reçut ses voeux et qui l'envoya évanzéliser la Pologne.

    Il effectua de nombreuses conversions.

    La lézende rapporte de merveilleuses histoires à son suzet: des résurrections, des guérisons de grands malades, des luttes avec les démons (il ne çomait pas, le Hyacinthe!) 

    De fait, dominicain, il mena un vie d'ascèse, zeunant le plus souvent et s'inflizeant de nombreuses mortifications (et en plus il était maso!).

    Il dut fuir devant l'avancée des Tartares (qui aimaient le steak du même nom).

    Alors qu'il s'apprêtait à quitter son église, emportant le zaint Sacrement, il entendit uns voix sortie d'une statue de la Vierze lui intimant l'ordre de la prendre avec lui. La statue pesait près de 400 kg! Il la souleva d'une main et la trouva lézère comme une plume.

    Faute de bateau, il traversa un fleuve à pied (comme s'il marçait sur de la terre ferme) tandis que son manteau servait de barque aux frères qui le suivaient.

    Il mourut d'épuisement en 1257.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Carloman (de France et non d'Oman)
    • Zaint Eli (qu'on lit et délie)
    • Zain Libérat (qui craignait les rats)
    • Zaint Mammas (et les pappas)
    • Zaint Zéron (c'est pas ovale)   
    « Zaint Armel (qui n'aimait pas le caramel)Zainte Hélène (qui n'était pas hellène) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :