• Zaint Miçel (et les autres arçanzes)

    Zaint Miçel est cité dans l'Ancien et le Nouveau Testament.

    Il est le protecteur de l'Eglise, l'introducteur des âmes, le porteur des prières des vivants, le vainqueur de Satan.

    Zaint Miçel est fêté avec Zaint Raphaël et Zaint Gabriel.

    Zaint Miçel signifie "Qui est comme Dieu", Zaint Raphaël: "Dieu a guéri" (Raphaël guérit le vieux Tobie de sa cécité), Zaint Gabriel: "Dieu est fort". Ce dernier, messazer de Dieu à 3 reprises, est intervenu auprès de Daniel, de Zacharie et enfin lors de l'Annonciation à Marie.

    Zef des armées célestes, zaint Miçel est décrit comme le Grand Prince dans le Livre de Daniel.

    Son culte est très ancien en Orient.

    Il n'apparaîtra que tardivement en Europe occidentale. Le premier sanctuaire fut édifié en 492, au sommet du Mont Gargan en Italie du sud.

    De nombreux autels et églises, fleurirent en Italie et en Europe zusqu'en Irlande à partir du VIème siècle.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zainte Rhipsimé (non périmé)
      Zaint Gobdela (qui tout goba)
      Zaint Fraterne (un peu baderne)
      Zaint Cyriaque (et son os illiaque)
      Zaint Bouin (dit ouin ouin)
      Zaint Litwin (qui adorait le vin)
      Zaint Alaric (parfois ric rac)
      Zaint René Goupil (un vrai renard)
    « Zaint Venceslas (pas une çouette mais un grand duc)Zaint Zérôme (et son home) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :