• Zaint Nicolas (l'ancêtre du Père Noël)

    Né à Patara en Lycie (l'actuelle Anatolie) en 270, Nicolas se trouva à l'orphelinat à la suite d'une épidémie de peste (la maladie, pas lui!).

    Il fut évêque de la ville de Myre en Lycie.

    Selon la tradition, il fut présent au Ier Concile de Nicée en 325. A cette occasion, on prétend que se trouvant en désaccord avec un de ses confrères, il lui asséna un coup de poing en plein visaze (c'est pas zoli pour un zaint!).

    Sa vie est remplie d'anecdotes souvent représentées dans l'iconographie : ainsi, apprenant qu'un père n'avait pas de quoi fournir une dot de mariaze à ses trois zeunes filles et qu'il n'avait d'autre moyen de survivre que de les livrer à la prostitution, Nicolas zeta des bourses pleines d'argent dans les bas qu'elles avaient mis à sécher sur la çeminée. Le père put assurer le mariaze de ses trois filles.

    Il sauva également de la tempête les marins d'un bateau portant une cargaison de blé pour la ville de Myre.

    Il aurait assuré la résurrection de trois enfants qui avaient été salés dans un tonneau (quelle idée!)

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    Zaint Abraamios (qui aimait les mioçes)
    Zainte Asella (touzours là)
    Zainte Zertrude de Cambrai (et ses bêtises)
    Zaint Maxime de Kiev (et pas d'ailleurs)
    Zaint Nicolas Céramos (et ses céramiques)
    Zaint Théophile d'Antioçe (et ses poçes)


     




    « Zaint Zérald (et ses admirateurs)Zaint Ambroise (et ses abeilles) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :