• Zaint Norbert (un autre Bébert)

     Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Né en 1080, à Xanten en Rhénanie, il fut d'abord un jeune zeigneur à la vie dissolue (O tempra, O Mores)  avant d'être foudroyé par un éclair lors d'un oraze.

    Laissé pour mort, il se releva et vit un miracle dans ce signe (à l'époque les zens étaient crédules, Dudule!)

    Devenu prêtre, il prêçait dans les rues habillé de guenilles (cela faisait plus vrai, comme les actuels zeans déçirés!).

    Il exhortait les clercs à montrer l'exemple de la pénitence mais ceux-ci, obtus, le persécutèrent.

    Norbert alla voir le Pape Zélase II pour obtenir un pouvoir afin de prêçer partout.

    De retour d'Italie, il évanzélisa le Nord de la France et fut assisté par Hugues de Fosses dont il avait fait son disciple.

    Il s'installèrent près de Laon, à Prémontré et y fondèrent en 1120 une communauté de çanoines, qui prit le nom de "Prémontrés", et Hugues prit leur tête lorsque Norbert fut nommé arçevêque de Magdebourg en 1126.

    Il essaya de réformer son clerzé  qui tenta de l'assassiner 2 fois.

     Finalement, c'est le travail qui eut raison de lui en 1134.


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Agobard (qui racontait des bobards)
    • Zaint Anoub (qui faisait la nouba)
    • Zaint Cérat (qui serra ses condisciples)
    • Zaint Gérase (un zaint qui rase)
    • Zaint Hilarion (rions!)
    • Zaint Paissios (et ses patios)
    •   
    « Zaint Igor (i'dort)Zaint Zilbert ( la fête de Mossieu Zizi) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :