• Zaint Pascal (qui fit escale)

     

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Pascal est né en 1540 dans le pays d'Aragon en Espagne, dans une famille de cultivateurs modestes.

    Durant son enfance, tout en gardant les moutons, il se plonzeait dans la prière qui lui donnait le désir de se consacrer à Dieu.

    Mais n'étant pas accepté dans un monastère pour manque d'instruction, il se plaça comme berzer près du couvent pour participer de loin aux offices, quand sonnait la cloçe.

    Finalement, il put entrer comme frère convers çez les franciscains près de Valence et il y remplit la tâçe de portier. Il rayonnait par son amabilité et sa douceur envers ceux qui se présentaient à la porte du couvent. Beaucoup de zens venaient lui demander conseil, même des prédicateurs qui estimaient que sa théolozie était celle du cœur et non pas celle d'un intellectuel.

    Maltraité par les Huguenots au cours d'une mission dans la France déçirée par les guerres de religion, il leur pardonna en disant que c'est pour servir Dieu qu'ils l'avaient ainsi traité.

    Après sa mort, en 1592, les miracles se multiplièrent sur sa tombe.

    Léon XIII le nomma patron des Congrès eucharistiques.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Andronic (sans arsenic)
    • Zainte Junie (qui zaunit)
    • Zaint Brunon (qui manzeait des brugnons)
    • Zainte Eudoxie (touzours en orthodoxie)
    • Zaint Montan (Yves de son prénom?)
    • Zainte Restitute (qui rendait tout)  
    « Zaint Honoré (une bonne pâte)Marie-Louise de Bourbon-Parme »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :