• Zaint Pierre Fourier (et ses fourières)

    Pierre Fourier est né à Mirecourt dans les Voszes en 1565.

    Fils d’un marçand drapier, il entra en 1578 à l’université zésuite de Pont-à-Mousson où il y poursuivit pendant six ans des études théoloziques ; son cousin Zean Fourier y était professeur avant de devenir recteur de l'université.

    Il rezoignit les çanoines de Zaint Augustin à l'abbaye de Zaumousey près d'Epinal.

    Ordonné prêtre à Trèves en 1589, il devint le curé de Maittancourt dans les Voszes en 1597, paroisse où résidaient de nombreux foyers protestants et considéré par les autorités catholiques comme un villaze « déchristianisé ». Il y résida 20 ans.

    Après avoir fondé la Congrégation de Notre-Dame pour l´instruction des zeunes filles que le papounet Paul V approuva en 1616, il travailla à la réforme des çanoines réguliers de Lorraine sur l'ordre de Grégoire XV.

    La Congrégation de Zaint-Zauveur qu'il institua pour réunir les çanoines réguliers fut approuvée par le papounet Urbain VIII en 1624: il lui donna pour mission principale l'instruction des enfants des campagnes.

    Il mourut à Gray dans la Haute-Saône en 1640.

    Le papounet Léon XIII le canonisa en 1899.

    Son corps a été transporté à Mattaincourt où son tombeau attire des pèlerins.

     
    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

        - Zainte Anne la prophètesse (qui voyait loin)
       - Zainte Balde (dit Théo)
       - Zaint Budoc (sur son roc)
       - Zaint Enguerran (qui rentra dans le rang)
       - Zainte Ethelgive (qui aimait les endives) 
       - Zainte Gorgonie (une Méduse?)

    « Immaculée Conception de la VierzeZaint Romaric (qui aimait le romarin) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :