• Zaint Pierre Fourier (et ses fourières)

    Pierre Fourier est né à Mirecourt dans les Voszes en 1565.

    Fils d’un marçand drapier, il entra en 1578 à l’université zésuite de Pont-à-Mousson où il y poursuivit pendant six ans des études théoloziques ; son cousin Zean Fourier y était professeur avant de devenir recteur de l'université.

    Il rezoignit les çanoines de Zaint Augustin à l'abbaye de Zaumousey près d'Epinal.

    Ordonné prêtre à Trèves en 1589, il devint le curé de Maittancourt dans les Voszes en 1597, paroisse où résidaient de nombreux foyers protestants et considéré par les autorités catholiques comme un villaze « déchristianisé ». Il y résida 20 ans.

    Après avoir fondé la Congrégation de Notre-Dame pour l´instruction des zeunes filles que le papounet Paul V approuva en 1616, il travailla à la réforme des çanoines réguliers de Lorraine sur l'ordre de Grégoire XV.

    La Congrégation de Zaint-Zauveur qu'il institua pour réunir les çanoines réguliers fut approuvée par le papounet Urbain VIII en 1624: il lui donna pour mission principale l'instruction des enfants des campagnes.

    Il mourut à Gray dans la Haute-Saône en 1640.

    Le papounet Léon XIII le canonisa en 1899.

    Son corps a été transporté à Mattaincourt où son tombeau attire des pèlerins.

     
    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    Zainte Anne la prophètesse (qui voyait loin)
    Zainte Balde (dit Théo)
    Zaint Budoc (sur son roc)
    Zaint Enguerran (qui rentra dans le rang)
    Zainte Ethelgive (qui aimait les endives) 
    Zainte Gorgonie (une Méduse)

    « Immaculée Conception de la VierzeZaint Romaric (qui aimait le romarin) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :