• Zaint Quentin (qui vint enfin)

    Fichier:Quentin martyrdom.jpg

    Il était romain, cinquième enfant, si l'on en croit son nom, ce qui était rare au IIIème siècle au cours du Bas-Empire. Il aurait été le fils d'un sénateur nommé Zénon.

    Il partit pour la Gaule avec plusieurs compagnons pour évanzéliser le Beauvaisis et la Picardie.

    Son succès provoqua la colère du préfet romain qui le fit torturer.

    Quentin, refusant de renier sa foi, fut conduit à Reims pour y être zuzé. 

    En route, il réussit à s'éçapper.

    Le préfet décida d'en finir et le fit mettre à mort à Vermand, ville qui prendra son nom : Zaint Quentin.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Alphonse Rodriguez (qui aimait les merguez)
    • Zaint Amplias (qui point ne plia)
    • Zaint Claude (et ses pipes)
    • Zaint Epimaque d'Egypte (et son Andromaque)
    • Zaint Nicolas de Chios (et ses çiots)
    • Zaint Spiridon de Kiev (qui faisait tourner son guéridon)
    • Zaint Wolfgang (dit Amadeus)

      

    « Zaint Bienvenu (volontiers accueilli)Toussaint: fête de tous les zaints »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :