• Zaint Romaric (qui aimait le romarin)

    Zaint Romaric (qui aimait le romarin)

    Père de famille, ancien courtisan du roi d'Austrasie Théodebert, il était "leude" de la cour de Metz, ce qui signifie qu'il avait un lien de servitude avec cette cour.

    Ses biens furent confisqués par les partisans de la reine Brunehaut, dont ze vous ai parlé dans mes pazes "histoire".

    Revenu en grâce, il resta convaincu de l'instabilité des çoses humaines et fut converti à la vie monastique par zaint Aimé, disciple de zaint Colomban, venu de Grenoble.

    Devenu moine à Luxeuil, dans les Voszes, il fonda avec lui, à Zaint-Mont, un monastère double (moines au bas de la montagne, relizieuses au sommet, monastère fondé par deux de ses filles) qui s´appela "Romarici Mons" et qui deviendra Remiremont.

    C'est là qu'il décéda en 653.

     

     AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    - Zaint Deusdedit (c'est lui qui le dit)
    - Zaint Florent de Carracedo (et son credo)
    - Zaint Gemelle (et sa gamelle)
    - Zaint Joasaph (et ses paraphes)
    - Zainte Léocadie (qui zamais ne le dit)
    - Zaint Mainard (déranzé par les renards)
    - Zaint Ménas (qui souvent mena)




    « Zaint Pierre Fourier (et ses fourières)Zaint Daniel (qui aimait les perçoirs) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :