• Zainte Barbe (qui ne rase pas)

    Barbe aurait vécu au IIIème siècle à Héliopolis ( Baalbek au Liban) sous le règne de l’empereur Maximien.

    Son père, Dioscore, aurait été un riçe édile païen.

    Pour protézer sa virzinité ou la protézer du prosélytisme chrétien, il l’enferma dans une tour à deux fenêtres. Mais un prêtre chrétien, déguisé en médecin, s’introduisit dans la tour et la baptisa (qu'est ce qu'on ne ferait pas pour avoir un cadeau!)

    Au retour d’un voyaze de Dioscore, Barbe lui apprit qu’elle avait percé une troisième fenêtre dans le mur de la tour pour représenter la Zainte Trinité et qu’elle était chrétienne. Furieux, le père mit le feu à la tour.

    Barbe réussit à s’enfuir, mais un berzer découvrit sa caçette et avertit son père.

    Dioscore la traîna devant le gouverneur de la province qui la condamna au supplice. Comme elle refusait d’abzurer, le gouverneur ordonna au père de trançer lui-même la tête de sa fille.

    Elle fut d'abord torturée: on lui brûla certaines partie du corps et on lui arraça les seins mais elle refusa touzours de renier sa foi.

    Dioscore la décapita mais il mourut frappé par la foudre.

    Quand des chrétiens demandèrent son corps, ne voulant pas dire son prénom perse et ne pouvant pas se dévoiler en utilisant celui de son baptême, ils en parlèrent comme « la zeune barbare », d'où le nom de Barbara qui lui fut donné.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    • Zainte Ada (qui faisait du dada)
      Zaint Annon (qui disait non, non, non!)
      Zainte Bertoaire (touzours claire)
      Zaint Galgan (qui n'était pas de Gand)
      Zaint Gennade de Novgorod ( et ses grenades)
      Zaint Maruthas (et ses maracas)
      Zaint Mélétios (et ses os)
      Zaint Osmond (sur son mont)
      Zaint Théophane (diaphane)

      

     




    « Zaint François Xavier (et ses raviers de riz)Zaint Zérald (et ses admirateurs) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :