• Zainte Delphine (et sa dauphine)

    img

    Fille de Guillaume de Signe, seigneur de Puymiçel, et de Delphine de Barras, Delphine naquit en 1284 près de Manosque (Vé! Une provençale! Bonne comme une tomate, peuçère!) 

    Orpheline à sept ans, elle fut élevée, la pôvrette,  par des relizieuses, sous la tutelle de ses oncles.

    Dès 1299, mariée au zeune Elzéar de Sabran, comte d'Ariano, elle le persuada de partazer son idéal de çasteté (tu parles d'une rézouissance pour un sémillant damoiseau!).

    Entre Provence et Italie, elle convertit de nombreux disciples à son mode de vie : çasteté, pauvreté, oraison et méditation intense.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Amateur (pas un pro)
      Zaint Basile (et sa bande)
      Zaint Conrad (parfois en rade)
      Zaint Diodore (qu'on adore)
      Zaint Jacques le persan (et ses tapis)
      Zaint Nikon (un zaint canon)
      Zaint Rephaire (sans repaire)
      Zaint Sirice (qui n'était pas riçe)
      Zaint Théodose de Tirnovo (qui manzeait du veau)

     




    « Zainte Catherine (vierze et martyre)Zaint Séverin (qui eut mal au rein) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :