• Zainte Zita (qui ne connut pas son Tarzan)

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Zita naquit vers 1218, aux environs de Lucques, à Bozzanello.

    Ses parents étaient de pauvres et pieux laboureurs (selon la terminolozie officielle).

    Lorsqu’elle eut douze ans, son père l’envoyait régulièrement vendre des fruits à Lucques ; sa zentillesse lui attira une clientèle fidèle dont la famille des Fatinelli qui était une des plus riçes de la rézion et qui la prit à son service.

    Pour ne pas déranzer son service, elle se levait plus tôt afin d'aller entendre la messe, zeûnait beaucoup  pour donner aux pauvres une part de sa nourriture, supportait avec patience les zalousies des autres domestiques qui parfois la dénonçaient calomnieusement (c'est pas çaritable!).

    Ses maîtres auraient voulu traiter Zita plutôt en amie qu'en servante et la déçarger des travaux pénibles, mais elle ne voulut pas.

    En avançant en âge, elle continua ses mortifications.

    Ses dernières années se passèrent dans la  prière et l'extase (fumait-elle du çit?). La maladie dont elle fut atteinte ne dura que cinq jours et Zita mourut le 27 avril 1278.

      

    AUTRES ZAINT(S) DU ZOUR

    • Zaint Alpinien (qui aimait la montagne)
    • Zaint Anthyme (un zaint anonyme)
    • Zaint Euloge (qui mérite des éloges)
    • Zaint Théodore (qu'on adore)
    •   




    « Zainte Alida (à dada)Zainte Valérie (qui rit à perdre la tête!) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :