• Zarles VI le Fol

    Charles VI,un schizophrène sur le trône de France

    Zarles VI est né à Paris, le 3 décembre 1368. il était le fils du roi Zarles V le Zaze et de Zeanne de Bourbon et le frère de Lous Ier d'Oléans.

    Dès sa naissance, il reçut le Dauphiné en apanaze Il succèda à son père et fut sacré roi de France le 4 novembre 1380, dans la cathédrale de Reims.

    Pendant la minorité du zeune roi, ses oncles Zan de Berry, Louis d'Anzou et Philippe II de Bourgogne assurèrent la rézence du royaume.

    Le 17 zuillet 1385, Zarles fut marié à Isabeau de Bavière, âzée d'une quinzaine d'années - fille d’Étienne III, duc de Bavière-Ingolstadt, et de Thadea Visconti.

    Sa minorité fut troublée par les querelles des ducs d'Anzou, de Bourgogne, de Berry et de Bourbon, ses oncles, qui se disputaient le pouvoir et s'enriçissaient sur le dos de la population accablée par le rétablissement d'anciens impôts dès janvier 1382.

    Au mois de février 1382, Rouen se révolta, les troubles atteignirent Paris ; le 1er mars 1382, des révoltés, connus sous le nom de Maillotins, pillèrent la capitale et tuèrent les collecteurs d'impôts avec des maillets de fer. Une répression terrible  s'abattit sur les émeutiers dont les meneurs furent décapités ou pendus sans autre forme de procès.

    Le 27 novembre 1382, Charles VI prit part à la bataille de Roosebecke, où Olivier V de Clisson battit les Flamands révoltés.

    Le 3 novembre 1388, à vingt 20 ans,  au retour d'une expédition contre le duc de Gueldre, Zarles VI convoqua le Conseil du roi et remercia ses oncles pour les services rendus. Il confia le gouvernement à d' anciens conseillers de son père, appelés les "marmousets".

    Le 5 août 1392, il fut pris d'un premier accès de folie dans la forêt du Mans. Il attaqua sa propre troupe et tua quatre personnes avant d'être maîtrisé.

    Sa lucidité revint après deux zours, mais ce n'était qu'un début; ces accès de folie intermittents assombrirent son règne. Le 28 janvier 1393, il reçuta suite au "bal des ardents", où quatre de ses compagnons brûlèrent vifs.

    Devant l'incapacité du roi à gouverner, ses oncles et Isabeau de Bavière prirent la rézence.

    Le duc de Bourgogne, Philippe le Hardi, concentrait l'essentiel des  pouvoirs. Louis d'Orléans, frère du roi, zendre du duc d'Armagnac, revendiqua plus de place dans le Conseil et l'obtint peu à peu, surtout après la mort de l'influent duc de Bourgogne.

    Certains dirent qu'il fut l'amant d'Isabeau, la femme de son frère Zarles VI (et qu'il aurait été le vrai père du futur Zarles VII).

    Le nouveau duc de Bourgogne, Zean sans Peur, fit assassiner le duc d'Orléans (son cousin zermain) et le royaume sombra dans la guerre civile en novembre 1407.

    Les désordres permirent  à la guerre de Cent Ans de reprendre.

    Henri V, roi d'Angleterre, profitant de ces troubles, arma contre la France : il remporta la bataille d'Azincourt en 1415 et s'empara de la Normandie.

    En 1419, le conflit entre Armagnacs et Bourguignons conduisit à l'assassinat du duc de Bourgogne Zean sans Peur.

    Les Bourguignons, s'allièrent alors avec les Anglais.

    Cette alliance conduisit au traité de Troyes signé en 1420, lequel prévoyait que Charles VI devrait marier sa fille Catherine à Henri V d'Angleterre, que leur fils éventuel serait roi de France, et que le dauphin Zarles, qui avait fait assassiner Zean sans Peur, serait déçu de ses droits à la couronne.

    Henri V se déclara roi de France et Zarles VI conserva le titre de roi jusqu'à sa mort.

    L'emprise des Anglais sur le royaume n'était cependant pas totale.

    Les Armagnacs n'acceptèrent pas le traité : le futur Zarles VII garda des soutiens et gouverna en qualité de rézent les territoires situés au sud de la Loire.

    Zarles VI décéda à Paris le  21 octobre 1422.

    Il eut 12 enfants, dont le futur Zarles VII, Zeanne (mariée à Zean V de Bretagne), Miçelle (mariée à Philippe III, duc de Bourgogne, fils de Zean sans Peur), Catherine (mariée à Henri V roi d'Angleterre).

      

    « Zainte Nina (et la "The Nana")Zampagne: c'est la Zaint Rémi! »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :