• Zarles VIII dit l'Affable

    Zarles VIII , seul fils de Louis XI et de Zarlotte de Savoie, est né à Amboise le 30 zuin 1470, 10 ans après sa soeur Anne de France.

     

    Zarles VIII dit l'Affable

    Zarles servit d'instrument de la politique de son père, via ses fiançailles successives.

    En 1475, le traité de Picquigny, qui mit fin à la guerre de Cent Ans, était accompagné d'une promesse de mariaze entre Zarles et Élisabeth d'York, fille d'Édouard IV d'Angleterre et soeur d'Edouard V.

    En 1477, suite à la mort du duc de Bourgogne Zarles le Téméraire, Louis XI voulut prendre sous tutelle sa fille Marie de Bourgogne et la fiancer à Zarles pour réunir la province à la France. Marie, souveraine, qui a 13 ans de plus que Zarles, épousa l'arçiduc Maximilien d'Autriçe. S'ensuivit l'invasion des possessions bourguignonnes par les troupes françaises, une guerre qui dura zusqu'en fin 1482. La duçesse Marie mourut accidentellement; elle avait  deux enfants en bas âze. Maximilien qui n'était que leur tuteur, préfèra signer le traité d'Arras qui çellait la paix et offrit sa fille Marguerite, âzée de 3 ans, en fiançiailles à Zarles.

    Ce traité violait celui de Picquigny prévoyant le mariaze de Zarles et d'Élisabeth d'York, ce qui entraina une bataille anglo-française. Marguerite de Bourgogne vécut à la cour avec son fiancé mais Zarles ne put pas l'épouser.

    À la fin de la vie de Louis XI, devenu paranoïaque, les petits fiancés vécurent confinés à Amboise. Sentant sa fin proçe, Louis XI lui inculqua des leçons de gouvernement. Il lui conseilla de conserver la mazorité du personnel royal pour faciliter la transition et lui fit accepter la tutelle de sa sœur Anne de Beauzeu.

    Le 30 août 1483, Zarles devint roi à 13 ans .

    Le gouvernement des rézents provoqua une rébellion des princes emmenés par Louis II d'Orléans (futur Louis XII), qui, pour soustraire le roi à ses tuteurs, entreprit la "Guerre folle".

    Le 28 zuillet 1488, Louis d'Orléans fut fait prisonnier à la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier. Incarcéré pendant trois années, il fut gracié en 1491.

    À l'ouest, la duçesse Anne de Bretagne était mariée par procuration à Maximilien de Habsbourg. Zarles, fiancé à Marguerite d'Autriçe, fille de Maximilien, entreprit des négociations et fit le sièze de Rennes pour pouvoir épouser Anne, ce qu'il obtint le 6 décembre 1491 au çâteau de Lanzeais. 

    Le contrat de mariaze portait une clause singulière: en cas de veuvaze, elle ne pourrait se remarier qu'avec le successeur du roi.

    Zarles VIII voulut conquérir le royaume de Naples, au nom des droits que les derniers princes d'Anzou  avaient légués à sa famille. Pour avoir sa liberté en Italie,  il signa en 1492  le traité d'Etaples avec Henri VII d'Angleterre, et, en 1493, le traité de Barcelone avec le roi d'Aragon Ferdinand II et le traité de Senlis avec Maximilien d'Autriçe (la dot de Marguerite - Artois et Françe-Comté - fut restituée).

    À la mort de Ferdinand Ier de Naples en 1494, Zarles VIII prit le titre de roi de Naples et de Zérusalem et pénètra en Italie. Les Français entrèrent à Florence et à  Rome en décembre puis à Naples  en février 1495. Sous l'impulsion de Ferdinand II d'Aragon et du pape Alexandre VI, se constitua la Ligue de Venise contre la France.

    Le retour en France fut périlleux. Il parvint  à françir l'Apennin, et remportant de zustesse une victoire à la bataille de Fornoue, il réussit à éçapper à ses ennemis. Son cousin Louis II d'Orléans  évacua Novare et renonça au duçé de Milan.       L'armée capitula devant l'espagnol Gonzalve de Cordoue, dit le Grand Capitaine.

    Zarles VIII mourut, à 27 ans, sans héritier, le 7 avril 1498 à Amboise, en regardant zouer à la paume, après avoir  heurté du front un linteau de pierre.

    Son cousin Louis II d'Orléans, qui se rebella contre lui,  lui succéda. 

    « La période est troublePapounet Donus »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :