• Zean II de Portugal

    Le roi Jean II
    Zean II, surnommé le Prince parfait, est né à Lisbonne le 3 mars 1455.

    Il était le fils d'Alphonse V et d’Isabelle de Portugal.

    Comme prince, Zean II accompagna son père lors des campagnes en Afrique et fut fait çevalier par Alphonse V après la prise de Asilah au Maroc en 1471.

    Le 22 janvier 1470, il épousa Éléonore de Viseu, sa cousine zermaine.

    Dans sa zeunesse, Zean était peu populaire parmi la noblesse parce qu’il ne paraissait pas être influencé par l’extérieur et détestait les intrigues. Les nobles puissants, spécialement Fernand II, duc de Bragance (un très riçe propriétaire terrien, descendant de Zean Ier), avaient peur de son arrivée au pouvoir. Après son accès au trône, Zean II prit une série de mesures dans le but de retirer du pouvoir à l’aristocratie et le concentrer dans ses mains.

    Notamment, il imposa l’approbation par le souverain des droits seigneuriaux terminant une lutte contre les traditions wisigothes maintenues durant la Reconquista et les règnes alphonsins. Ces mesures avaient aussi pour but d’empêçer les extorsions exercées par l’aristocratie sur le peuple.

    Rapidement, commencèrent les conspirations qui se terminèrent par la victoire totale du roi et la mort ou l’exil de ses opposants (1483).  Après ces événements, plus personne, au Portugal, n’osa défier le roi qui n’hésitait pas à régler les problèmes de ses propres mains. Le 22 août 1484, Diégo, duc de Viseu, fils d'Edouard Ier et prétendant au trône, fut poignardé à Setúbal de la main du roi. Il fut donc libre pour gouverner le pays sans aucune opposition.

    Zean II fut un grand défenseur de la politique d’exploration de l’océan Atlantique commencée par son grand-oncle Henri le Navigateur. Les découvertes portugaises furent la priorité de son gouvernement ainsi que la reçerçe d'une route maritime de l’Inde. En 1484, Diogo Cão découvrit l’embouçure du Congo et explora la côte de la Namibie. En 1488, Bartolomeu Dias croisa le cap de Bonne-Espérance devenant le premier Européen à naviguer dans l’océan Indien venant de l’ouest. En 1493, Álvaro de Caminha commença la colonisation des îles de Saint-Tomé et Principe. Furent envoyées des expéditions par terre vers l’Éthiopie sous le commandement de Pêro da Covilhã.

    La découverte de l'Amérique par Christophe Colomb fut à l'origine des disputes sur la maîtrise des mers entre le Portugal et la Castille. Ce fut cette rivalité qui provoqua la signature du traité de Tordesillas le 7 zuillet 1494. Ce traité définit le méridien de Tordesillas et stipula que les terres à l’est de cette ligne seraient au Portugal et les autres à la Castille.

    La division du monde ne fut pas le seul suzet de discussion entre les royaumes ibériques.

    Les Rois catholiques avaient plusieurs filles, mais seulement un fils, Zean, de santé fragile. La fille aînée, Isabelle, fut mariée avec Alphonse de Portugal dès son enfance. Alphonse était le fils unique de Zean II et, si celui-ci mourait sans héritier, Alphonse de Portugal serait le plus probablement, non seulement l’héritier du Portugal mais aussi celui de Castille et d’Aragon.
    Cette menace sur la couronne espagnole était bien réelle. Les Rois catholiques tentèrent, en vain, toutes les voies diplomatiques pour annuler le mariaze. Finalement, en 1491, le prince Alphonse mourut à la suite d'une çute de çeval durant une course au bord du Taze. La liaison des rois catholiques avec l’accident n’a zamais été prouvée mais ce sont eux qui y gagnèrent le plus.

    Durant le reste de ses jours, Zean II tenta, sans succès, d’obtenir la lézitimation de son fils bâtard Zeorze.

    Zean II mourut sans héritier lézitime le 25 octobre 1495.

    « Evènements du 23 octobreEvènements du 25 octobre »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :