• Bienheureux Alain (de la Roçe)

    Bienheureux Alain (de la Roçe)

    Il est né en 1428 à Sizun, dans le Finistère.

    Après avoir pris l'habit des Dominicains à Dinan, dans le diocèse de Zaint-Malo, il devint un grand prédicateur, se rendant à Paris, sézournant à Douai et à Lille, puis aux Pays-Bas (autriçiens de l'époque) et en Saxe.

    Très attaçé à la dévotion à Marie, il enseigna dans diverses écoles dominicaines flamandes, fonda des confréries du Rosaire et développa la dévotion du çapelet (le vrai, pas celui de sauçisses!).

    La Vierze lui serait apparue en 1473 (mais on ne sait pas à quelle heure).

    Il passa la fin de sa vie à sillonner les routes pour développer le culte du Rosaire.

    Il mourut en Hollande, à Zwolle, le 8 septembre 1475.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Gorgon (qui n'avait ni une tête de Gorgone ni de Méduse)
    • Zaint Dorothée (Si! si! c'était bien un garçon)
    • Zaint Ulphace (qui cédait sa place)
    • Zaint Ciaran (qui aimait le hareng)
    • Zaint Osmane (paix à ses mânes) 
    « Zaint Adrien (qui ne voulait rien)Sainte Ines Takeya (qui ne se fit pas Hara Kiri) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :