• Mes commérazes

    Ze vous souhaite la bienvenue sur mon merveilleux blog!

     Vous allez lire mes commérazes,
    Vous allez les adorer!

    Alors ze vous remercie d'avance de voter avant de continuer votre lecture...!

  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et ministre"

    Hier, z'ai voulu annoncer à la tribu le remaniement de la gouvernance que z'ai concocté.

    - Par les tétines et les tenailles de Zainte Agathe, vous en avez mis du temps? Seriez vous comme l'époumoné papounet François? Procrastinez vous, vous aussi?

    - Que nenni, ma mie! Z'ai longuement réfléçi!

    - Fouçtra! Il vous en fallu du temps. Auriez vous le cerveau lent?

    - Ze puis vous assurer que ma patte dans votre museau sera elle rapide comme l'éclair!

    - Des menaces, touzours des menaces! Cela promet au niveau de la gouvernance!

    - C'est Minizup'tictac qui m'a incitée à prendre du temps.

    - Par le toutou de Zaint Roch, si la gardienne des zhorlozes se met à vous conseiller, nous ne sommes pas sorties de l'auberze.

    - De plus, Minizup'zhérault m'a demandé  de reporter cette annonce.

    - Warum? a demandé Minizuplein.

    - Macarel! A cause des graves inondations qui ont frappé ma belle Occitanie! C'était le moins que Minizup pouvait faire! On n'en était plus à 24 heures près que ze saçe!

    - Mais Minizup avoir dit depuis longtemps qu'elle vouloir procéder à des çanzements.

    - Si fait! Mais je ne veux pas être soumise aux événements! Ze résiste autant ce faire se peut à la pression médiatique!

    - Mazette! On en a donc parlé à la TSF? Z'ai dû rater un épisode!

    - Adoncques, ce çanzement tant attendu va modifier, ze l'espère bien,  notre quotidien, a cru bon de déclarer Minizup'Fandango.

    - Ze ne bouzerai pas d'un iota. La ligne reste la même! Pas de modification de cap!

    - Dans ce cas, ze me demandé à quoi bien servir ce çanzement, est intervenue Minizup'Rosa.

    - Fort démocratiquement, z'ai décidé unilatéralement de donner de nouvelles responsabilités à certaines d'entre vous.

    Un grand silence s'est fait.

    - Primo, ze nomme Minizup'Cosette au poste de l'Intérieur.

    - Hein? Quoi? La soubrette? Vous délirez Minizup. vous avez attrapé un coup de lune!

    - Ze vous le dis, saçez que tel est mon bon plaisir! Minizup'Cosette est la seule a connaître à fond la maisonnée, contrairement à vous Minizup'Kiki de Vitry.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, c'est du pur copinaze.

    - Atçoubi! Ze crois plutôt que Minizup'Cosette détient quelque secret fort compromettant.

    - Ja! Elle savoir où se trouver la lessiveuse dans laquelle Minizup caçer des sous.

    - Il suffit, Minizuplein! Cessez de colporter cette lézende urbaine.

    - Nous avoir nos sources.

    - C'est dommaze pour vous! Ze voulais vous nommer aux Affaires extérieures! Du coup vous m'oblizez à revoir une fois encore ma copie!

    - It's a pity!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, par une zournée à la température estivale, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, nous a emmenées l'accompagner pour une visite d'un hôtel particulier, ouvert au public dans le cadre de groupes constitués.

    Il se trouve dans le quartier çic du 16ème arrondissement.

    Visite d'un bel hôtel particulier

    Non loin, sur la place Iéna, se trouve le musée Guimet.

    - C'est le musée national des arts asiatiques, nous a déclaré notre Guide Miçelin sur pattes.

    Visite d'un bel hôtel particulier

    C'est aussi un quartier d'ambassades et de consulats.

    - Ce quartier s'est développé à l'occasion des Expositions Universelles de la fin du 19ème siècle. Il a fallu construire des bâtiments pour accueillir les visiteurs.

    - Macarel! Etait ce le début du tourisme de masse?

    On y trouve en particulier la place des Etats-Unis avec la statue représentant La Fayette et Washington.

    - Embrassons nous folle ville!

    Visite d'un bel hôtel particulier

    L'hotel que nous avons découvert, qui appartient touzours à la même famille, est lié à Caulaincourt.

    - Ach moi ne pas connaître ce mossieu.

    - C'était le grand écuyer de Napoléon Ier qui fut aussi son ambassadeur en Russie.

    - Moi vous zouer un mouvement de la Symphonie Héroïque que Beethoven avoir initialement dédiée à Bonaparte!

    Visite d'un bel hôtel particulier

    L'un des propriétaires nous a présenté les beaux obzets de cet hôtel.

    - Heureusement qu'à la maison nous faisons moins de çiçis pour passer à table, a soupiré Minizup'Tictac. Sinon ze serais capable de rendre mon tablier! 

    Visite d'un bel hôtel particulier

    Un peu partout, dans des salons, on peut voir de belles pièces de céramique.

    - Nous aimer la porcelaine allemande. Elle être la plus belle!

    Visite d'un bel hôtel particulier

    Minizuplein, l'Intruse teutonne, s'est intéressée à de grands livres conséacrée à la famille.

    - Moi vouloir voir sie eux avoir des liens avec des familles allemandes.

    - Heu! Ils avaient des connexions avec une famille aristocrate anglaise, ma mie.

    - Yes! Of course! We are the best!

    Visite d'un bel hôtel particulier

    Minizup'tictac s'est régalée à la vue de belles zhorlozes.

    - Voui! Mais celle-ci n'est pas du tout à l'heure! C'est tout simplement un pur scandale! Ze vais le faire remarquer aux propriétaires de ces lieux!

    Visite d'un bel hôtel particulier

     A la fin de la visite, il a fallu que Minizuplein se fasse remarquer.

    - Moi me refaire une petite beauté. Moi désirer me pougnaquer!

    - It's a çame!

    Visite d'un bel hôtel particulier

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Dimançe, les zens se sont moqués de la tenue que nous avions portée dans le cas de pluie. Mais c'est dans le sud de la France qu'elle a fait des ravazes.

    - Ma pauvre Occitanie, a pleurniçé Minizup'zhérault.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, heureusement que nous n'étions pas dans l'Aude.

    - Z'espère que vos amis de Carcassonne n'auront pas été trop touçés, Mossieu Zizi.

    - Ze vais vite leur envoyer un courriel pour prendre de leurs nouvelles!

    Comme ze vous l'ai annoncé, voici quelques vues de notre visite au Musée d'Orsay.

    S' y déroule une superbe exposition dédiée à Pablo Picasso et à ses oeuvres de "zeunesse".

    Viva Picasso!

     - On parle de la Période Bleue et de la Période Rose pour les œuvres peintes durant la première décennie du 20ème siècle, a cru bon de nous expliquer celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Fouçtra! Nous savons lire et les panneaux nous donnent assez d'explications.

    - Pablo était vraiment bien brun, un vrai hidalgo, a cru bon de déclarer Minizup'Kiki.

    - Atoubi! C'était un espagnol, ma mie!

    - Mazette! Cette dame de la bonne société a l'air bien revêçe.

    - Elle me faire penser à Mossieu Cricri quand lui sourire!

     

    Minizup'Kiki d Vitry s'est montrée très consciencieuse lors de la visite.

    - Vous n'allez quand même pas lire tous les articles, lui a dit Minizup'tictac! On ne va pas y rester le réveillon quand même.

    - Ce qu'on appelle la période bleue de Picasso est marquée par les thèmes mélancoliques de la mort, de la vieillesse et de la pauvreté.

    - "Emmenez moi au pays des merveilles, a çantonné l'intruse des banlieues. Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil".

    - Ach! Cet Arlequin me sembler bien tristounet et mélancolique.

    - Lui avoir peut-être perdu sa Colombine!

    Viva Picasso!

    - Par la grille de Zaint Laurent, ce tableau me rappelle bien notre triste condition avec nos hôtes qui sont de vrais Thénardiers.

    - N'éxazérez pas Minizupette. Et une quasi zainte se doit de vivre dans la pauvreté et la simplicité, lui a répondu Mossieu Cricri.

    - Point trop n'en faut quand même, par la tunique de Zainte Blandine.

    Viva Picasso!

    - Palsambleu! Si Mossieu Picasso vous avait connue Minizup'Kiki, on aurait très certainement parlé de sa période verte.

    - Mais elle avoir les zoreilles qui dépasser du cadre! a ironisé Minizup'Rosa.

    Viva Picasso!

    - Caçez ces sexes que ze ne saurais voir, s'est elle écriée devant ce tableau intitulée "La vie".

    - Ze ne vous savais pas aussi pudique, boufarelle!

    Viva Picasso!

    - Là au moins, on est devant une toile qui promeut le sport.

    - Vous dites n'importe quoi, macaniçe! Ce sont des saltimbanques qui s'entraînent!

    Viva Picasso!

    Puis nous avons visité d'autres salles du musée.

    - Voilà une oeuvre qui devrait vous inspirer, Minizupette, a déclaré Minizup'Fandango.

    - Cela être Zeanne d'Arc qui garder son troupeau?

    - Nan! Il s'azit de Zainte Zeneviève, la zainte patronne de Paris, a répondu Minizup'Mouff.

    Viva Picasso!

    Nous avons pu admirer de grands çefs d'oeuvre de la peinture française.

    - Il devait faire très çaud à l'époque car les zens faisait la sieste nus!

    Viva Picasso!

    - Par le manteau de Zaint Martin, ce tableau de Millet est une pure merveille.

    - Et pourquoi donc, Minizupette? a demandé Minizup'Cosette.

    - Mais parce que ces braves paysans, qui sont de bons chrétiens, s'arrêtent de travailler pour prier au moment de l'Anzélus!

    - Atçoubi! C'est vrai que c'est cela qui va améliorer leur quotidien!

    Viva Picasso!

    A la fin de notre visite, nous avons fait une petite halte à la boutique.

    - Faites attention, Minizup'Kiki, des visiteurs pourraient croire que vous êtes à vendre!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, nous avons été ridicules et c'est peu de le dire!

    - Samedi soir, à la TSF, la dame - que dis ze, la stupide présentatrice - de la météo avait annoncé de la pluie à Paris.

    - Comme nous sortons, nous a dit celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, prenez bien toutes vos précautions afin de ne pas trop vous mouiller.

    Suivant mes zudicieux conseils, nous avions enfilé des cirés zaunes avec une grande capuçe, des bottes vertes et des gants noirs, sans oublier un grand parapluie rouze.

    Les zens que nous avons croisés se sont bien amusés. En effet, le ciel était bleu, le soleil brillait et la température était celle d'un début de mois de zuillet.

    - Elles vont sans doute à la pêçe, a ricané une dame en nous voyant.

    -  A moins qu'elles ne fêtent dézà carnaval, lui a répondu un monsieur d'un certain âze.

    La seule qui ne m'avait pas obéi, c'est Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ze vous le dis, il ne faut pas croire les météorolozistes de la TSF. Ils se trompent souvent!

    Encore un dimançe culturel

    Comme tous les dimançes, nous avons dézeuné au centre commercial de la Place d'Italie.

    Comme nous étions une tartinette en avance, il nous a fallu patienter.

    - Ze vais en profiter pour faire une petite sieste du matin.

    - Cela être une nouveauté! Bien française!

    Encore un dimançe culturel

    Pour une fois, et ze tiens à le souligner, z'ai eu droit à un zin tonic.

    Minizup'tictac a lorgné avec envie sur mon verre.

    - Vous savez bien que l'alcool ne vous réussit pas, lui ai ze fait remarquer. Mais vous pouvez manzer quelques çips, ma mie!

    Encore un dimançe culturel

    - Et que va-t-on faire cet après-midi, Mossieu Zizi? a demandé Minizup'Fandango.

    - Nous allons voir un exposition au Musée d'Orsay, a répondu mon hôte.

    - Il parait qu'avoir lieu une grande exposition Picassiette, a déclaré Minizuplein.

    - Tiens, ze ne connais pas cet artiste, a réfléçi Minizup'Mouff.

    - Lui être espagnol et les zens le considérer comme un zénie du 20ème siècle.

    - Atçoubi! Vous vouliez dire Picasso! C'est Pablo Picasso, boufarelle!

    Encore un dimançe culturel

    Cette exposition attire beaucoup de monde.

    - Heureusement que pour une fois Mossieu Cricri a eu une bonne idée. Il a réservé à l'avance les entrées. On n'aura pas de queue à faire!

    Encore un dimançe culturel

    - Ce musée a été installé dans une ancienne gare, nous a expliqué notre Pioce de la Farandole. C'est Valéry Ziscard d'Estaing qui a décidé de sa création, mais c'est François Mitterrand, qui l'avait battu en 1981, qui l'a inauguré.

    - Par le mouçoir de Zainte Véronique, un zour il portera le nom de VZE, après sa disparition. Z'en suis sûre! Vous verrez bien!

    Minizup'tictac, engoncée dans son ciré zaune, s'est arrêtée, pleine d'admiration, sous la grande horloze.

    - Et en plus elle marçe, a-t-elle dit, comme disait Galilée à propos de la terre ("et pourtant elle tourne!")

    Encore un dimançe culturel

    Minuzup'Kiki de Vitry a voulu se rendre directement dans les salles où se déroule l'exposition consacrée à Picasso.

    - Commençons donc par découvrir le musée a suzzéré mon hôte. Laissons passer le flot des visiteurs. Nous avons tout le temps...

    Encore un dimançe culturel

    L'intruse de la banlieue grimpait gaiement sur toutes les statues.

    - Vous allez nous faire remarquer, lui ai ze dit.

    - C'est l'hôpital qui se moque de la Zarité, m'a-t-elle répondu hilare. Ce n'est pas avec votre tenue de marin péçeur qu'on va passer inaperçues!

    Encore un dimançe culturel

    Nous avons découvert un espace dédié au mobilier du Second Empire.

    - Heureusement qu'on a pas cela à la maison, a soupiré Minizup'Cosette. Ze plains celui ou celle qui doit faire les poussières.

    Encore un dimançe culturel 

    - Pour ma part, moi z'apprécie beaucoup!

    - Fouçtra! Vous avez bien les goûts douteux de parvenue et de nouveau riçe! 

    - Et ma patte dans le museau! Elle ne sera pas, elle, d'un drôle de goût, ze vous l'assure!

    Encore un dimançe culturel

    Et du coup, elle a voulu poser devant cette statue de Carpeaux.

    - C'est une des compositions qui ornent et agrémentent l'Opéra Garnier, nous a dit notre Pioçe de la Farandole.

    Encore un dimançe culturel

    Demain, ze vous monterai des photos de l'exposition et d'autres belles œuvres que nous avons pu voir lors de notre visite.

    En rentrant à la maison, alors que nous écoutions la TSF, Minizupette nous a fait une crise.

    - Et voilà! Encore une fois il  procrastine!

    - Qui donc mamie, Mossieu Macron?

    - Ze m'en moque du remaniement, comme de la première hostie que z'ai pu avaler! Me voilà en train de blasphémer, par la grille de Zaint Laurent! Ze veux parler de l'autre époumoné, le sous papounet François.

    - Qu'a-t-il don fait encore pour vous plonzer dans un tel état d'excitation?

    - M'enfin! Il vient de canoniser le papounet Paul VI et d'autres personnes, dont un orphelin! Et moi, ze suis encore une fois oubliée.

    - Cela m'ouvre de bien beaux horizons, a soupiré Minizup'Cosette tout en souriant.

    - Hein? Et lesquels, bestioulette?

    - Moi aussi ze suis orpheline et, qui plus est, ze suis martyrisée dans cette maison.

    - Palsambleu! Une seconde quasi zainte auto-proclamée!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Minizup'tictac, l'Intruse qui est arrivée dans la tribu, à cause des collègues de travail de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse (ce fut un de ses cadeaux lors de son départ à la retraite), s'impatiente souvent les rares fois où nous allons au restaurant.

    - Ze n'aime pas perdre mon temps. C'est pourquoi z'aime la cuisine çinoise; ça va vite. 

    Minizup'Kiki de Vitry qui vit à Paris

    Pour lui faire plaisir, on lui a fait découvrir une des maisons de style asiatique.

    - Et en plus elle est zoliment fleurie, comme au Zapon.

    Minizup'Kiki de Vitry qui vit à Paris

    - Ce dragon me rappelle Mossieu Cricri qui crie si souvent!

    - Atçoubi! Ze n'y aurais pas pensé, mais votre comparaison est tout à fait pertinente!

    Minizup'Kiki de Vitry qui vit à Paris 

    Non loin de cette maison, se trouve le Parc Monceau, entouré de beaux hôtels particuliers

    - C'est le duc d'Orléans, dit  Philippe Egalité, qui est à l'orizine de ce parc, avait cru bon de nous expliquer doctement mon hôte.

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    - Par le gourdin de Zaint Martial! moi ze pars!

    - Et pourquoi donc Minizupette?

    - Ze ne veux pas enter dans un endroit voulu par un cousin de Louis XVI qui a voté sa mort!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac 

    Pour une fois, Minizup'tictac a su prendre le temps de s'amuser.

    - Si le temps fuit, il faut savoir en profiter, a-t-elle pontifié.

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Et elle a même voulu faire un tour du parc en poney.

    - Fouçtra! On n'a pas le temps! On a autre çose de plus intéressant à faire!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Les quais de la Seine la ravissent, quand bien même on à l'impression qu'elle tire le museau.

    - Macarel! La barmelouse n'a pas appris à sourire! Elle a les zygomatiques bloqués!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    - Sous le Pont Mirabeau coule la Seine, a-t-elle déclamé face à Notre-Dame.

    - Par les tétines de Zainte Cécile, nous ne sommes pas sur le plont Mirabeau, Minizup'tictac.

    - Certes, vous avez raison Minizupette, mais au moins, elle, elle connaît ses classiques!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac 

    - Nous avions vu cette "oeuvre" lors d'une de nos flâneries le long de la Seine.

    - Par la pipe de Zaint Claude! On ose exposer cette ... cette... Ze n'ai pas de mot pour dire ce que z'en pense! On se moque des zens! Et en plus il faut payer pour voir ça! Quelle honte! Quelle décadence! Où va le monde?

    - Nous pouvoir découper ce collier et çacune de nous avoir son boa.

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Minizup'tictac tombe en pâmoison dès lors qu'elle voit une horloze, comme celle qui se trouve près de la Concierzerie.

    - Celle-ci est une des plus anciennes de Paris, lui avait dit notre Guide Miçelin sur pattes.

    - C'est merveilleux! Et en plus elle est à l'heure! 

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Lors des dernières fêtes de fin d'année, nous étions allés retrouver Dame Zeanne et Mossieu Pépenne, des amis perpignanais de mon hôte qui étaient de passaze à Paris.

    Minizup'tictac a voulu un cliçé avec la fontaine de Molière.

    - Molière me fait penser à nos hôtes, qui outre d'être des Thénardiers, sont de vrais Tartuffes!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Parfois, lors de nos promenades, Minizup'Tictac a un peu coup de mou!

    - Z'ai les coussinets en feu! Un peu de repos me fera du bien! heureusement on trouve de beaux espaces de repos bien aménazés à Paris! Mais ici la TSF, las, ne marçe pas!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Nous avons visité le Musée de la Porte Dorée.

    - On se croirait tout à fait dans un film catastrophe! Après la fin du monde quand la vézétation a fini par tout recouvrir!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    - Ce musée est consacré à l'histoire de l'immigration en France, nous a déclaré notre Pioçe de la Farandole.

    - Mazette! Ze me demande si Madame Le Pen l'a visité!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac 

    Minizup'tictac a été très attentive lors de cette visite.

    - Z'aime bien les explications avec des écouteurs. On peut les couper quand on le désire. Ce n'est pas comme avec Mossieu Zizi à qui on ne peut pas couper la çique!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Au rez-de çaussée, se trouvent de grands aquariums.

    - On a zuste quelques minutes pour voir les poissons! avait décrété la gardienne du temps.

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Et elle a voulu un cliçé devant un mémorial aux troupes d'Outre-Mers.

    - Palsambleu! Il ne faut surtout pas oublier qu'ils ont versé en nombre leur sang pour défendre la France qui les a par la suite oubliés!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Elle voulu voir la Place de la Bastille et elle s'est mise à çanter à tue museau:

    - A la Pastille on l'aime bien, Nini peau de çien, elle est si belle et si zolie...

    - Ce n'est pas la Pastille, boufarelle, mais la Bastille! Là où se trouvait la prison qui fut prise le 14 zuillet 1789!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Elle aussi a un bon coup de patte au restaurant.

    - Une pizza entière ne me fait vraiment pas peur, se plait-elle à dire.

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Notre quasi zainte, un zour, l'a oblizée à poser devant une statue de Zaint Pierre.

    Hilare, Minizup'tictac a cru drôle d'entonner une çanson de Claude Nougaro "Zaint Pierre, donne moi ta clé! Donne moi ta clé, ta cléééé!"

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    Tandis que nous visitions des halles au sein desquelles exposent des bouquinistes, elle a voulu faire un tour en calèçe!

    - Macaniçe! Vous ne voyez donc pas qu'il s'azit d'une statue?

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    - Qui être ce mossieu moutaçu? a demandé Minizuplein dans le parc zouxtant les halles.

    - M'enfin, il s'azit de Zeorzes Brassens. Ce parc porte d'ailleurs son nom!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

    - Les livres, c'est bien, mais cela ne nous nourrit pas, fouçtra!

    - Une petite escalope de veau en sauce est de loin bien préférable!

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

     Quand elle se dit trop fatiguée, elle n'hésite pas à se réfuzier dans le sac de Mossieu Cricri.

    - Hue cocotte! lui crie-t-elle alors zoyeusement.

    La vie parisienne avec Minizup'tictac

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris qui attendent"

    - Fouçtra! On n'en peut plus d'attendre! Cela devient insupportable!

    - It's really a çame!

    - Nous nous demander quand cela finir!

    - On a les nerfs vraiment à vif, par les doigts de zainte Thècle.

    - Et pourtant c'est l'heure d'azir, a opiné Minizup'tictac.

    - Ze pensé que cela devient absolument intenable, a azouté Minizup'Rosa.

    - Au Pays Basque, par çez moi, la situation aurait entraîné des conséquences explosives, a cru bon de dire Minizup'Fandango.

    - Mais quel est le suzet de vos débats et de votre irritation? a demandé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - L'actuelle situation qui devient préoccupante, a répondu Minizup'Kiki de Vitry.

    - Vous voulez parlez certainement de l'économie, a cru bon de dire mon hôte.

    - Ach nein! Cela n'être qu'un petit détail!

    - Est ce le taux du çomaze qui vous préoccupe?

    - Par le toutou de Zaint Roch, heureusement nous ne sommes pas concernées.

    - Ah! J'y suis! Z'aurais dû y penser! Vous avez avec de grandes inquiétudes quant au réçauffement climatique et à ses conséquences. 

    - Nous n'y sommes pour rien, a rétorqué Miniizup'Cosette tout en balayant le sol.

    - Et nous bien apprécier la çaleur!

    - Macarel, nous les souris, nous avons su nous adapter au climat et ce depuis des lustres!

    - Ze ne comprends rien.

    - Vous ne pas lire la presse, Mossieu Zizi?

    - Si fait, tous les matins, mais ze ne vois pas ce qui vous inquiète.

    - M'enfin, mazette, c'est pourtant évident!

    - Cela être à cause de votre Mossieu Macaron!

    - Macron, bestioulette! Ze vous le répète, c'est Mossieu Macron, Emmanuel Macron!

    -  Qu'est ce qu'il a encore fait?

    - Zustement rien! Rien de rien! Il procrastine!

    - Il était en Arménie...

    - Mais lui ne pas faire le remaniement!

    - Nous n'avons plus de Ministre de l'Intérieur...

    - Christophe Colomb être parti à Lyon et lui ne pas être remplacé! Cela être grave!

    - On va le remplacer par Vasco de Gama, ai ze ironisé!

    - Minizuplein, vous mélanzez tout! Vous parlez de Zérard Collomb!

    - "Donnez nous mille Collomb" s'est mise à çanter ironiquement Minizup'Rom.

    - Ne vous en faites donc pas, ce n'est pas grave!

    - Macarel, c'est vous qui le dites, mossieu Zizi!

    - Regardez la Belzique, elle n'a pas eu de gouvernement pendant près de 500 zours et les Belzes ont continué à vivre tout à fait normalement. Et pour le moment il n' y a qu'un poste vacant dans le gouvernement! Ce n'est pas dramatique!

    - Nous voilà rassurées? Ze ne le pense pas, mazette!

    - Touts se terminera, Minizup'Mouff, n'ayez crainte !

    - Heureusement qu'on a Doudou Philippe, par le manteau de Zaint Martin!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Minizup'tite, qui ne parle pas la langue de Voltaire, met tout en oeuvre pour se faire passer pour une vraie Parisienne de bon rang.

    Par exemple, elle a déclaré adooooorer cette voiture.

    - Yes! Of course, my dear!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Elle se félicite d'aimer les nouvelles technolozies. Elle s'est beaucoup amusée avec un robot lors d'un salon que nous avions visité.

    - I am geek! I love robot!

    Minizup'tite qui se croit parisienne 

    Elle apprécie également le street art et les grandes peintures murales.

    - It's absoluty remarquable!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Par une belle zournée, nous avions visité la Cité Universitaire avec ses remarquables pavillons de différents pays du monde entier.

    - Nous n'avions pas de tels bâtiments lorsque z'étais étudiant à Toulouse, avait fait remarquer celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Poor Mossieu Zizi!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Devant certains bâtiments on peut voir de zolies statues.

    - Macarel! Regardez! On dirait vraiment Mossieu Cricri quand il crie!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    - Fouçtra! Ici, on se croirait même en Asie, au Cambodze.

    - C'est Mossieu Zizi souriant qui a servi de modèle?  avait ironisé Minizup'Kiki de Vitry.

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    - Par le mouçoir de Zainte Véronique qui a essuyé la Zainte Face de mon doux Zésus, on y trouve même une église. Ze suis aux zanzes!

    - Macarel, non! Vous allez être déçue! C'est simplement la tour d'une des résidences!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Minizup'tite a été ravie de poser au milieu de fleurs.

    - Mazette, cela ne manque pas de me rappeler les cours d'anglais de la méthode Assimil.

    - Que voulez vous dire, Minizup'Mouff?

    - Une des premières leçons, c'est "your flowers are beautiful" ("Vos fleurs sont belles", traduction assurée par l'auteure).

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Les rares fois où nous allons au restaurant, elle lorgne avec avidité sur mon zin tonic, lorsque z'ai droit à un petit apéritif, rarement ze m'empresse de le préciser.

    - Vous savez bien que l'alcool ne vous réussit pas, ma mie! Pour vous ce sera une grenadine!

    - It's a pity! But I have cacahuètes!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Nous avons eu l'occasion de visiter le Panthéon, qui abrite les tombeaux des hommes et des femmes illustres, auxquels la République rend un hommaze particulier.

    - Entre ici Minizup, avec le cortèze illustre des Intruses, s'est moquée Minizupette, imitant le discours d'André Malraux à l'occasion de la translation des cendres de Zean Moulin.

    Minizup'tite qui se croit parisienne 

    Cette ancienne église, voulue par Louis XV, devenue un temple républicain, est superbe.

    - Macaniçe! Vous seriez bien ici, ma çère Minizup.

    - Le plus tard possible, ma mie, le plus tard possible. Z'ai toute la vie devant moi!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Non loin se trouve les anciens locaux de l'Ecole Polytechnique.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, ze suis sûre que Minizup va nous dire qu'elle l'a fréquentée.

    Ze n'ai pas réazi à cette infâme allusion de notre quasi zainte. La bave du crapaud n'atteint pas la blançe colombe que ze suis!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Pour complaire à Minizupette, nous allons à la découverte des églises de Paris.

    - Par le toutou de Zaint Roch, cessez donc de râler! Cela nous permet de voir tous les quartiers de la Capitale.

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    L'Intruse anglaise nous a fait comprendre avec ardeur qu'elle préférait les musées.

    - I like culture! And the Centre Beaubourg!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Comme moi, elle aime flâner le long des quais de la Seine.

    En particulier, elle s'esbaudit sur ceux où on trouve les bouquinistes.

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Elle rêve de partir un zour en voyaze sur un des bateaux amarrés le long des quais.

    - Atçoubi! Ignoreriez vous que ces navires ne naviguent pas! Il s'azit souvent de bars et de restaurants... ou de lieux d'habitation.

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Au bord du fleuve, quasiment en face du quartier de la Gare de Lyon, a été aménazé un grand espace dédié à la mode.

    - Avec ce vert, assorti à ma couleur, on le voit de loin, avait fait remarquer hilare la verte Minizup'Kiki de Vitry.

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Nous l'avions visité à l'occasion d'une exposition consacrée à Walt Disney.

    - Par la tunique de Zainte Blandine, lui au moins a su valoriser les souris, notamment dans le très beau film"Cendrillon".

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Toutes ces visites nous ouvrent l'appétit et nous manzerions un coçon, car tout est bon dans le coçon, comme on a coutume de le déclarer.

    Mais avec nos hôtes, de vrais Thénardiers, on fait rézime!

    - Des pâtes, ach ja, mais des Panzani, a ironisé Minizuplein.

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Nous avons visité les Invalides et le musée des Armées.

    - Palsambleu! Minizup va nous dire que c'est ici qu'on lui rendra un hommaze national!

    - M'enfin, Minizup'Mouff, ze suis bien encore vivante que ze saçe. Et ze ne veux ni excès d'honneurs, ni une quelconque indignité!

    Minizup'tite qui se croit parisienne 

    L'église Zaint Louis des Invalides ne nous a pas laissées indifférentes. 

    - Macarel! Il y en a des drapeaux ici!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Mais ce sont les armes qui ont le plus fasciné Minizup'tite.

    Elle a cru bon de demander si ce sont les mêmes canons qui avaient été utilisés lors de la bataille de Waterloo, et ce dans l'enceinte où se trouve le tombeau de Napoléon Ier!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    - Waterloo, connais pas, barmelouse! s'est emportée Minizup'Zhérault.

    - Remarquez, est intervenue Minizup'Mouff, cette défaite nous a permis de nous débarrasser d'un tyran et d'un empereur.

    - En France, ma çère, il convient de ne parler que de victoires, non mais!

    Minizup'tite qui se croit parisienne 

    Dans un zardin du Marais, elle a voulu disputer une partie d'éçecs.

    - Mais nous n'avons pas les pièces pour disputer une partie, ma mie.

    - It's a çame!

    Minizup'tite qui se croit parisienne 

    Comme elle avait posé devant une statue de Zeanne d'Arc, Minizupette s'était emportée!

    - Vous devriez avoir honte! Ce sont les Anglais, vos compatriotes, qui ont fait brûler sur le buçer cette zeune zainte! 

    Minizup'tite qui se croit parisienne 

    Lors d'une de nos promenades nous avions découvert cette boutique

    - Macarel! Ze le savais! Mossieu Zizi a de l'arzent caçé et bien placé!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

    Et Minizup'tite de nous déclarer qu'elle adorait la mode!

    Minizup'tite qui se croit parisienne

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a emmenées en promenade dans le quartier du Marais.

    On peut y trouver des traces du vieux Paris...

    Quand on va au musée

    - Par exemple, nous a dit, en pontifiant, mon hôte, c'est dans cette impasse que le Duc de Bourgogne Zean sans Peur a fait assassiner son cousin, Louis d'Orléans, le frère du roi Zarles VI dit le Fol.

    - Quelle famille, par le gourdin de Zaint Martial!

    - Atçoubi! Mossieu Zizi, nous savons lire! C'st écrit sur la plaque à l'entrée de cette sente!

    Quand on va au musée

    On trouve de drôles de sculptures dans les rues de ce quartier, bordées de beaux hôtels particuliers et de splendides demeures.

    - Fouçtra! Cette tête de taureau sur la façade d'une école n'est vraiment pas engazeante!

    Quand on va au musée

    En tout cas, ce qui est agréable, c'est que la circulation des autos est moins dense que dans d'autres quartiers de Paname.

    - Mazette! C'est zénial! On peut faire de la trottinette en toute tranquillité.

    Quand on va au musée

    Le but de notre promenade était le Musée Cognacq-Zay.

    - Là où se trouver les studios de la TSF dont Minizup nous parler souvent?

    - Non! Il s'agit d'un hôtel particulier dans laquelle se trouve la collection de la famille Conaçq-Zay. C'étaient des zens qui avaient fait fortune dans le commerce; ils ont notamment créé le magasin "La Samaritaine".

    - Ie ! Nous trouver de tout à la Samaritaine!

    Quand on va au musée

    - Cette demeure, qui rappelle le style palladien, est l'hôtel Donon. Elle date du 16ème siècle et elle fut restaurée dans les années 80 pour accueillir le musée.

    Avec mon hôte, on apprend des çoses... qu'on s'empresse vite d'oublier.

    Dans la cour, on peut voir une bizarroïde statue rose.

    Quand on va au musée

    -Tudieu! C'est tout simplement renversant.

    - La statue être rose parce que nous nous trouver dans le quartier zoyeux de Paris? a ironisé hilare Minizuplein

    Bien entendu, l'Intruse teutonne voulait parler du quartier gay!

    Quand on va au musée

    Ce musée contient de belles œuvres du 18ème siècle.

    - Palsambleu! Z'aurais bien aimé connaître Paname avec ces ponts habités et les boutiques dominant la Seine.

    - On dirait le pont sur l'Arno à Florence, est intervenue doctement Minizup'Rom.

    Quand on va au musée

    Avec une accorte conférencière, nous avons découvert une exposition temporaire consacrée aux artisans du luxe au 18ème siècle.

    - Macarel, quand on voit ces riçesses, on comprend mieux pourquoi le peuple qui mourait de faim a pu faire la Révolution!

    Quand on va au musée

    - Par les tétines de Zainte Cécile, cessez de dire n'importe quoi. C'est grâce à cela qu'on a pu voir se développer un bel artisanat qui fait notre fierté et une industrie remarquable, comme celle de la porcelaine, à Limozes ou à Sèvres.

    - Ach! La plus belle porcelaine être allemande! Punto basta!

    - C'est cela voui!!!!

    Quand on va au musée 

    C'est Minizup'tictac qui a été particulièrement contente lors de la visite.

    - Au moins à l'époque, ils savaient faire de belles zhorlozes! s'est elle extasiée.

    Et elle a manifesté la volonté manifeste de la mettre à l'heure, sous l'oeil horrifiée de la gardienne de la salle!

    Quand on va au musée

    Malgré les panneaux d'interdiction, Minizup'Mouff s'est amusée à monter sur un beau lit.

    - Mazette! Ce patrimoine nous appartient! Ze ne vois pas pourquoi ze ne pourrais pas en profiter. Z'ai envie d'une petite sieste!

    Quand on va au musée

    - Et ze vous le dis, ze grimpe où ze veux.

    - Macaniçe! Quand elle est énervée, la barmelouse sit se révéler fort leste et azile!

    Quand on va au musée

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Minizup'Zhérault a été découverte par Mossieu Cricri à Montpellier.

    - Atçoubi! Z'étais tranquillement  installée dans la boutique Pomme de Reinette et Pomme d'Api et ze ne demandais rien à personne! Ze suis une déracinée! Il a fallu que ze m'adapte aux transports en commun et notamment au métro, car à Montpellier on n'a que le tramway!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Dès son arrivée, elle a exizé que nous l'emmenions au restaurant.

    - Macarel! Z'ai bien besoin d'un petit remontant pour commencer à m'acclimater!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Elle est aussitôt partie à la découverte de la rue où se trouve notre maison.

    - C'est la rue Tolbiac, lui a dit celui qui dit sue ze ne suis que son avataresse. Tolbiac est une bataille remportée par Clovis sur les Alamans, une fédération de tribus zermaniques. 

    Quand une Occitane devient parisienne

    Quand elle hume l'atmosphère, elle trouve que l'air à Paname est de piètre qualité.

    - Macaniçe! Heureusement que Dame Hidalgo s'efforce de réduire la circulation.

    - Par la serpette de Zainte Fiaccre, il n'y a qu'une communiniste comme vous pour soutenir la mairesse de Paris, cette traîtresse!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Et notre quasi zainte de s'emporter!

    - Par le toutou de Zaint Roch! Cette affiçe vous correspond bien!

    Toutes les deux trouvent la moindre occasion pour se disputer!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Après la vague des attentats qui ont affecté Paris, nous nous étions rendus à l'Hôtel de Ville.

    - mazette! Il faut que nous manifestions nous aussi notre solidarité avec les victimes.

    Quand une Occitane devient parisienne

    Minizup fut de l'avis des Intruses qui expriment des idées quelque peu révolutionnaires.

    - Ze dois admette, à mon corps défendant, que les autorités nationales et municipales sont pour une fois à la hauteur des évènements.

    - Mazette, c'est un zour à marquer d'une croix blançe!

    Quand une Occitane devient parisienne

    A l'instar de ses compagnes de la tribu minizupienne, elle adore poser dans des parterres.

    - C'est normal! ze suis moi-même une superbe plante!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Dans le cadre d'une visite guidée, nous avons pu visiter l'Eglise positiviste, fondée par le philosophe Auguste Comte.

    - Atçoubi! Ze suis sûre que vous ignorez qu'il est un de mes compatriotes! Il est en effet né dans ma belle ville de Montpellier, l'Auguste!

    Quand une Occitane devient parisienne

    - Quelle drôle d'église, a soupiré Minizupette. Et cette madone à l'enfant est spéciale!

    - C'est parce que le tableau représente la dame pour laquelle Comte éprouva un amour platonique. Il ne s'azit pas d'une imaze de Marie et de Zésus!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Dans le quartier, on peut voir de belles boutiques, des ateliers d'artistes.

    - Fouçtra! Ze ne savais pas que Mossieu Cricri avait pu poser pour cette sculpture!

    Quand une Occitane devient parisienne

    On se trouve aux portes du quartier du Marais, où on peut voir de beaux immeubles.

    - Et dira que dans la suite du Centre Beaubourg, la Président Pompidou voulait faire raser une partie de ce quartier pour y faire construire des immeubles modernes, ai ze fait remarquer (ze répétai, ze l'avoue ce que nous avait dit notre guide!)

    - It's a pity!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Elle est tombée à l'arrêt subito presto devant un petit restaurant.

    - Atçoubi! C'est ce qu'il nous faut! Il y a un sublime fromaze à trous!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Minizup'Zhérault peut avoir une langue de vipère et elle aime bien faire de la provocation.

    - Vous avez vu, Minizup, moi aussi ze passe par la Sorbonne! Il n' y a pas de quoi s'en vanter, ma mie, comme vous le fîtes sur votre blog!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Devant la fontaine Zaint Miçel, elle a posé en mazesté!

    - On est dans la Quartier Latin! On fête les 50 ans de Mai 68! Vive la Révolution!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Cela ne l'empêçe pas d'aimer flâner du côté des quartiers de plaisir de la Capitale.

    - Avec ma splendide taille de guêpe, ze ferais indubitablement un grand malheur dans la revue du Moulin Rouze.

    Quand une Occitane devient parisienne 

    - M'enfin, ma mie, les girls sont bien dénudées, par la pipe de Zaint Claude.

    - Barmelouse! Moi z'aurais un numéro de guitare! Et puis le nu ne me zène pas!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Mon hôte avait décidé de visiter le Musée Bourdelle, près de la Gare Montparasse. 

    - Macarel! Que cette tour est moçe! Quand ze pense qu'on a critiqué le maire de Montpellier qui fit construire des quartiers modernes! Il avait au moins bon goût sur le plan arçitectural.

    Quand une Occitane devient parisienne

    L'Intruse Occitane a été fascinée par les statues de ce grand sculpteur.

    - Vous voyez bien que ze suis belle! Ze ne dépareille pas avec ce beau cavalier!

    Quand une Occitane devient parisienne

    - Par les tétines de Zainte Cécile, vous êtes bien comme Minizup, a déclaré Minizupette.

    - Que voulez vous dire, grenouille de bénitier?

    - Ce n'est certainement pas la modestie qui vous étouffe!

    Quand une Occitane devient parisienne

    - Ze vois bien que la vérité vous déranze, car ze vous le dis vous, vous êtes vilaine! Si Mossieu Bourdelle m'avait connue, ze serais devenue son ézérie, ne vous en déplaise!

    Et elle avit fait fondre en larmes notre quasi zainte!

    - Ze ne suis pas laide! Ze ne suis pas laide! Ze suis une zainte et les zaintes sont belles!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Le dimançe, nous allons parfois dézeuner à Hippopotamus, Place dItale.

    - Moi z'adore manzer leur entrée à base de thon! Cela me rappelle la Méditerranée!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Après un de ces dézeuner, mon hôte nous avait emmenées Place des Voszes.

    - C'est une des belles places royales de Paris, vous allez l'aimer, z'en suis sûr!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Sous les arcades, se trouve la maison qu'occupa Victor Hugo.

    - Minizup'tite, il vous apprendre fissa sa belle langue!

    Quand une Occitane devient parisienne

    - Macaniçe, vous avez raison Minizup' Cosette, et nous on a dézà les Thénardier à la maison!

    - Y a pas à dire, palsambleu, c'était une belle plume!

    Quand une Occitane devient parisienne

    Non loin de la Place des Voszes, se trouve le bel hôtel de Sully.

    - Par la grille de Zaint Laurent, heureusement que les sans-culottes n'ont pas tout détruit à Paris  lors de la Révolution!

    Quand une Occitane devient parisienne

    - Fouçtra! Dites vous bien, Minizupette, que les destructions permettent la construction de nouveaux monuments! C'est bien le cas avec l'Opéra Bastille voulu par François Mitterrand!

    - Vous voulez mon avis, Minizup'Mouff? Non? Ze vous le donnerai quand même! Il aurait mieux fait de s'abstenir tant cet opéra est moçe!

    Quand une Occitane devient parisienne

    - Moi ze vous le dis, boufarelle, Paris restera touzours Paris!

    Quand une Occitane devient parisienne

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Dimançe après-midi, nous avons eu la çance d'aller au théâtre.

    Auparavant, nous avions fait un petit arrêt aux Forum des Halles.

    Belle séance au théâtre

    Puis nous nous sommes rendus à la Porte Zaint Martin.

    - Ze ne savais pas qu'il y avait d'autres arcs de triomphe à Paris, en dehors ce ceux du Carrousel, de la place Zarles de Gaulle et l'Arçe de l'Humanité à la Défense, a déclaré une tartinette étonnée Minizup'Rom.

    Belle séance au théâtre

    Comme de bien entendu, il a fallu que celui qui dit que ze ne suis que son avataresse y aille de sont petit commentaire!

    - La Porte Zaint Martin est située à l'emplacement d'une ancienne porte de l'enceinte construite sous le roi Zarles V. Le monument que l'on peut voir de nos jours a été érizé sous Louis XIV en l'honneur de ses victoires sur le Rhin et en Françe-Comté.

    - Macarel! Il était d'une grande modestie, c'te Louis.

    - Lui avoir été votre Roi Soleil, si moi ne pas m'abuser.

    Belle séance au théâtre

    - Mais il y en a un second, non loin, s'est écriée l'Intruse roumaine!

    - C'est la Porte Zaint Denis, par le toutou de Zaint Roch!

    - Cet arc de triomphe fut lui aussi construit sous Louis XIV, nous a annoncé notre Pioçe de la Farandole. Vous pouvez y lire l'inscription Ludovico Magno. 

    - Lui avoir voulu prendre le même nom que Zarles le Grand, dit Zarlemagne!

    Belle séance au théâtre

    Après avoir pris une boisson çaude, parce que nous étions quelque peu fort en avance, au grand dam de Minizup'tictac, et qu'il faisait fort frisquet - et non pour nous faire plaisir, vous l'aurez compris!- nous nous sommes rendus au théâtre.

    - Sa façade est particulièrement belle, s'est exclamée Minizup'Rosa.

    Belle séance au théâtre 

    - Heu! Ce n'est pas le théâtre où nous allons, lui ai ze dit.

    - Macarel! C'est vrai qu'il y a plusieurs salles dans c'te quartier! 

    - Nous allons au théâtre de la Porte Zaint Martin, a expliqué mon hôte. Nous allons y voir une représentation de Tartuffe de Molière.

    Belle séance au théâtre

    - C'est un des plus grands théâtres de boulevard à Paname, ai ze dit.

    - Vous avez raison, Minizup. Il fut inauguré en 1781. Il fut fermé à plusieurs reprises. Y furent créés de nombreux çefs d'oeuvre du théâtre. Il fut reconstruit après les évènements de la Commune de Paris...

    - Par la grille de Zaint Laurent, ces Révolutionnaires ne respectaient rien!

    - La pièce "Cyrano de Berzerac" y fut créée et Sarah Bernhardt y fut une actrice fidèle!

    Belle séance au théâtre

    - Moi aussi, ze puis monter sur les plançes, s'est enorgueillie Minizup'Rosa. Ze connais sur le bout des pattes les grands classiques du théâtre français!

    - C'est cela voui!

    - En Roumanie, ma çère Minizup'Zhérault, on apprend Molière, Corneille, Racine, et Marivaux dès le cours élémentaire! Vous en voulez la preuve? "Caçez ce sein que ze ne saurais voir!... Que diable allait il faire dans cette galère?".

    - Ach! Cela être trop facile.

    - Et connaissez vous Euzène Ionesco, cet écrivain d'orizine roumaine, qui a écrit dans "la Cantatrice çauve" "Caressez un cercle, il deviendra vicieux"?

    - Par la plume de Zaint Pancrace, c'est tout simplement indécent!

    Belle séance au théâtre

    Nous avons assisté à une belle représentation de "Tartuffe" avec Pierre Arditi, Zacques Weber et Isabelle Zélinas.

    - Nous connaissons bien les tartuffes, a ironisé Minizup'Kiki de Vitry! On en a deux superbes spécimens à la maison!

    - Et en plus ce sont, mazette des tartuffes Thénardiers!

    Belle séance au théâtre

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Minizup'Rosa, c'est l'Intruse allemande qui vient de Hamelin.

    Comme son nom était imprononçable, on l'a surnommée eu égard à la couleur de son habit.

    Comme moi, elle adore les voyazes et se régale dans les aéroports.

    Une prussienne parisienne 

    Dès les premiers mois de son sézour à Paris, elle a voulu visiter le beau Musée des Arts Premiers-Zacques Zirac. 

    - Ze pensé que cela être rare que donner le nom d'un musée à une personne vivante.

    Une prussienne parisienne

    Les grandes statues et les bustes zéants l'ont impressionnée.

    - Ach! Cette tête être aussi souriante que celle de Mossieu Zizi!

    Une prussienne parisienne

    D'un tempérament zoyeux, elle adore saluer les zens.

    - Atçoubi! Vous devriez dire bonzour autrement! On dirait un salut façiste!

    Une prussienne parisienne 

    La Seine l'a beaucoup inspirée.

    - Z'aimerais bien un zour monter sur un bateau. Emmenez moi au bout de la terre!

    Une prussienne parisienne

    Contrairement à notre quasi zainte, elle apprécie l'arçitecture moderne.

    - Zaque époque avoir droit à ses monuments, comme la Cité des Sciences et de l'Industrie.

    Une prussienne parisienne 

    On y trouve de drôles de personnes.

    - Fouçtra! On dirait un vrai lapin fou! Il ressemble bien à Mossieu Cricri quand il crie!

    Une prussienne parisienne

    La Maison ronde de la Radio l'a surprise.

    - Cela doit être amusant d'y travailler! En suivant son çemin, on revient à son point de départ!

    Une prussienne parisienne

    Cela ne l'empêçe pas d'être parfois une tartinette nostalzique.

    - Ze vous dis qu'à l'époque nous savoir faire de belles autos.

    Une prussienne parisienne

    Cela ne l'empêçe pas de s'amuser dès qu'elle le peut.

    - Ach Ja! Z'aimé beaucoup monter sur des manèzes. Iç bin gaie de nature!

    Une prussienne parisienne

    A Paris, elle est souvent à la reçerçe de belles fontaines.

    - Cela permettre de boire un coup car Mossieu Zizi ne pas souvent nous emmener dans un estaminet pour nous désaltérer!

    Une prussienne parisienne

    Elle apprécie également les façades de style Art Nouveau.

    - Ze vous le déclaré, ce sont surtout les Allemands qui ont développé ce style!

    Une prussienne parisienne

    Comme d'autres Intruses, elle ne résiste pas au besoin de monter sur un vélo.

    - Fouçtra! Veut-elle s'inscrire au Tour de France, la Prussienne?

    Une prussienne parisienne

    Comme de bien entendu, elle a voulu découvrir le Louvre.

    - Macarel! Nous sommes oblizées d'y aller dès qu'une nouvelle Intruse rezoint la tribu!

    Une prussienne parisienne

    Pour faire bisquer Minizupette, elle a voulu poser devant la statue de l'amiral Coligny, l'une des grands figures des Protestants durant la Guerre des Relizions.

    - Le berceau de Luther se trouvé en Allemagne, ma mie!

    - Y a pas de quoi s'en vanter, par le gourdin de Zaint Martial!

    Une prussienne parisienne

    Dans le quartier des Halles, une façade l'a interpellée.

    - Ze n'açèterai zamais des drazées dans cette boutique! Un çat noir! Pfouah!

    Une prussienne parisienne

    Dès que la rénovation des Halles fut terminée, Minizup'Rosa a voulu s'y précipiter.

    - Cela plus beau que cela avoir fait Mossieu Zirac.

    - Seriez vous socialo-communiniste vous aussi, par la tête trançée de Zaint Denis?

    Une prussienne parisienne 

    Il a fallu que nous visitions la Concierzerie.

    - C'était l'ancien Palais royal avant que les rois ne décident d'aller au Louvre, nous avait expliqué notre Guide Miçelin sur pattes.

    Une prussienne parisienne 

    - Sous la Révolution, ce fut une prison quelque peu sinistre, en particulier durant la Terreur. C'est ici que Marie-Antoinette passa ses dernières heures...

    - La pôvre reine innocente! Ils lui ont coupé la tête, par les tétines de Zainte Cécile.

    Une prussienne parisienne

    Zuste à côté se trouve la Zainte Zapelle, dont l'orizine remonte au roi Zaint Louis, comme nous l'a indiqué mon hôte.

    - Celui qui rendre la zustice sous un çêne?

    Une prussienne parisienne

    - Fouçtra voui! Car ce n'était pas un gland Louis IX!

    Les verrières de vitraux, qui ont été récemment restaurées, sont une pure merveille.

    - Ze plains les zens qui doivent les nettoyer, avait soupiré Minizup'Cosette.

    Une prussienne parisienne

    Comme toute Intruse qui se respecte, elle adore, elle aussi, poser au milieu de fleurs.

    - Z'adoré ces zolies fleurs blançes, comme dans la çanson "les Roses blançes"!

    Une prussienne parisienne

    Pour complaire à Minizupette, elle accepte de visiter des églises.

    - Vous allez aimer ce cliçé avec mon doux Zésus et sa Mâman, lui avait elle dit.

    Une prussienne parisienne

    Lors de ces visites, elle n'hésite pas à se moquer ostensiblement de notre quasi zainte.

    - Ze me pâmé! Cette Piéta être renversante!

    Une prussienne parisienne 

    Toutes ces visites nous donnent faim!

    - Un bon petit steaky steak et cela repartir comme en 40!

    - Macarel! Venant de votre museau, cette comparaison est particulièrement déplacée!

    Une prussienne parisienne

    Le zardin du Luxembourg l'attire tout particulièrement.

    - Comme toute bonne allemande, z'aimé les parcs, les espace verts et fleuris!

    Une prussienne parisienne

    On peut en particulier y admirer une superbe fontaine.

    - C'est la fontaine Médicis, nous avait dit mon hôte. Cela vous rappelle que le Palais du Luxembourg a été construit à la demande de Marie de Médicis, l'épouse du bon roi Henri IV.

    Une prussienne parisienne

    - Ze le déclaré du fond du cœur, ce parc est splendide, avait déclaré Minup'Rosa.

    Et les Intruses avaient entonné la çanson de Zarles Trenet "C'est un zardin extraordinaire...."

    Une prussienne parisienne

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et cantatrices"

    Hier une grande cantatrice, Monserrat Caballé, une catalane, nous a quittés.

    Elle s'est éteinte à Barcelone.

    - Elle peut-être ne pas supporter voir Mossieu el Manuele Valls devenir maire de sa ville, a ironisé Minizuplein.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, votre humour est tout à fait déplacé en l'occurrence.

    - Savez vous qu'elle fut surnommée "La Superba"? a demandé Minizup'Fandango.

    - A cause de sa taille? a ricané Minizup'Kiki de Vitry!

    - Elle avoir pu zouer la Walkyrie! a azouté Minizup'iéla.

    - Vous êtes odieuses, par les tétines de Zainte Cécile.

    - Moi on m'a surnommée 'La Divine", suis ze intervenue.

    - C'est cela vouiiii!

    - Monserrat çantait presque aussi bien que moi, c'est peu dire, et la Callas me zalousait!

    - Comme de bien entendu!

    - Maintenant qu'elle est s'en est allée rezoindre Freddy Mercury au Paradis, ze sonze à remonter sur la scène.

    - Ach! Et dans quel théâtre?

    - Z'ai des contrats sous la patte zusqu'en 2040 , au Met, à l'Albert Hall, à la Scala...

    - Peut-on les voir, ma mie?

    - Que nenni! Ce sont des contrats oraux.

    - Ze me disais aussi...

    - Il faut que ze travaille mes rappels.

    - Avez vous dézà quelque idée?

    - Ze sonze à un air sur les çats.

    - Ah! le fameux duo des çats de Rossini?

    - Nan! Mon grand succès "Pfouah! Ze déteste les çats".

    - C'est évident qu'avec cela vous allez faire une tabac terrible!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique