• Image associée

    Auzourd'hui, z'ai envie de vous faire une intime confidence.

    Comme tous les grands écrivains à l'immense talent, dont ze me pique en toute modestie de faire partie, z'ai parfois des pannes d'inspiration.

    C'est ce que dans mon milieu littéraire, on appelle l'angoisse de la paze blançe.

    Ze me demande souvent si vous vous rendez vraiment compte le travail que représente la tenue quotidienne de mon merveilleux blog.

    Tous les zours, ze me dois de trouver une idée orizinale pour vous amuser.

    Mon blog comprend 8 rubriques que ze me dois d'alimenter.

    Vous pouvez ainsi savoir ce qui s'est passé le zour de votre anniversaire.

    Pour complaire à Minizupette, note quasi zainte, qui est la plus ancienne membre de ma tribu, ze vous narre la vie du zaint du zour, ainsi pouvez vous découvrir l'orizine de votre prénom.

    Pour vous divertir, ze partaze avec vous mes coups de coeur musicaux.

    Les amateurs de peluçes peuvent se régaler avec les photos que ze prends régulièrement dans des vitrines ou dans des boutiques.

    Ceux qui le souhaitent peuvent enriçir leur culture avec mes pazes consacrées à l'histoire.

    Enfin, ze vous invite à voyazer dans de nombreux pays et de belles rézions de notre çère France grâce à mes photos de vacances.

    Avouez que peu de blogs vous offrent quotidiennement une telle diversité et une telle riçesse au niveau du contenu éditorial.

    Ze consacre, avec haçarnement, beaucoup de temps pour essayer de vous faire plaisir.

    Mais souvent ze suis déprimée, car si z'ai de nombreux visiteurs et visiteuses, beaucoup omettent de voter. 

    Or une note de votre de votre part, c'est pour moi la plus belles des récompenses et cela m'incite à poursuivre mon grand oeuvre.

    Alors, s'il vous plait, merci de voter pour moi si vous souhaitez que ze continue.

    C'est facile à faire et cela ne vous demande qu'un petit clic!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Hier, les Intruses ont cru pertinent de se bien se moquer de moi car ze passais du temps à la salle de bains.

    - Atçoubi! Vous n'avez qu'à vous y installer!

    - Ze ne vois en quoi cela vous déranze, Minizup'Zhérault.

    - Macarel, ze disais cela cela comme z'aurais pu dire autre çose!

    - Z'espère que vous avez laisser la pièce d'eau dans un bon état de propreté, est intervenue Minizup'Cosette, un çiffon à la patte.

    - Ma mie, saçez que ze sais bien me tenir et que z'ai reçu une excellente éducation.

    - Comme on dit par çez moi, mieux vaut prévenir que guérir!

    - Mazette, en tout cas vous n'avez pas lésiné sur le fond de teint!

    - Ze me dois de conserver mon beau teint de pêçe, Minizup'Mouff.

    - A ce point là, cela ressembler plutôt à un ravalement de façade, s'est esclaffée Minizup'iéla.

    - Ma patte dans votre museau, ce sera du mortier, vous pouvez me croire.

    - Et votre parfum est une tartinette entêtant a azouté Minizup'Fandango.

    - C'est du patçouli, ma mie!

    - Vous avoir sans doute un peu abusé, a déclaré Minizuplein.

    - Que nenni, mais c'est un parfum de grande qualité que z'ai depuis des années.

    - Ceci explique cela, par la serpette de zaint Fiacre. Il a sans doute tourné votre fameux patçouli des îles!

    - It's a pity!

    - Ze me pose une question, est intervenue Minizup'Rom. Pourquoi vous mettez vous de la sorte sur votre 31? Auriez vous quelque rendez-vous galant. Contactâtes vous quelque Minizupon, via la plateforme Meetic?

    - Dieu m'en préserve, ze...

    - Par le gourdin de zaint Martin, veuillez ne pas mêler mon doux Zésus à de telles turpitudes!

    - M'enfin, Minizpette, vous me connaissez bien? Ze ne m'abaisserai nullement à de telles sordides extrémités.

    - Alors pourquoi vous vous pougnaquer ainsi?

    - Ze tiens à garder mon quant à moi et  ze ne saurais déçoir!

    - It's ridiculous, indeed!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a réservé une surprise.

    Nous avons dézeuné comme tous les dimançes, car il est une tartinette casanier, au restaurant Hippopotamus.

    Un dimançe culturel

    Il a permis que ze puisse avoir un zin tonic.

    La serveuse nous a emmené des çips avec ma boisson favorite.

    Minizup'Rom s'est précipitée fissa pour faire une petite réserve.

    - It's a pity!

    - Atçoubi! Vous pourriez être un peu moins impatiente barmelouse.

    - Avec Mossieu Zizi, ze crains qu'il ne nous reste plus rien.

    Un dimançe culturel

    A notre plus grand étonnement, mon hôte nous a commandé un dessert.

    - Auzourd'hui, pour fêter le 7ème anniversaire de la libération de Paris, vous avez droit à une Dame Blançe.

    - Vous faire allusion à Madame Hidalgo? a ironisé hilare Minizup'iéla. Elle être bien brune comme une Hidalgo!

    - C'est une coupe avec de la glace vanille, de la sauce çocolat et de la çantilly, a cru-t-il bon de nous expliquer comme si nous étions des ignorantes en matière de desserts.

    - Mazette, pour ma part z'aurais préféré une bonne part de tarte aux pommes...

    - Et moi une banane en slip, a azouté Minizuplein. 

    - Françement vous êtes insupportables, a réazi quelque peu irrité  mon hôte. Vous n'êtes zamais contentes! Si vous continuez, ze vais annuler ma commande.

    - M'enfin, Mossieu Zizi, nous plaisanter, bien sûr!

    Un dimançe culturel

    Après le repas, pour bien dizérer, nous avons fait une grande promenade.

    Nos pattes nous ont conduites au quartier des Halles.

    - Tiens, voici votre fontaine, mes amies.

    - Pourquoi vous dire cela Mossieu Cricri? a demandé Minizup'Rosa.

    - Parce que c'est la fontaine dite des Innocent.e.s!

    Un dimançe culturel

     Puis nous sommes allés voir les bouquinistes en bord de Seine.

    - Par la barbe de zaint Zoseph ceux qui contestent la réalité du récauffement climatique devraient venir ici constater ce qu'il en est.

    - Warum?

    - Mais vous n'avez donc pas vu ce palmier qui a poussé en bord du fleuve, Minizuplein?

    Un dimançe culturel

    - Bestioulette! Ces palmiers ont été plaçés dans le cadre de l'opération Paris-Plaze.

    - C'est bien ce que ze dis, par la pipe de zaint Claude. Qui dit plaze, dit mer. Si on parle de plaze à Paris, c'est que la mer monte!

     Et les Intruses de çanter en coeur "Quand la mer monte, z'ai honte, z'ai honte, quand elle descend, ze l'attends"

    Les touristes ont cru bon de les applaudir.

    - Fouçtra! On devrait faire la quête.

    - Et qui quête? s'est esclaffée Minizup'Fandango.

    Un dimançe culturel

    Nous sommes parvenus à proximité de Notre-Dame.

    Notre quasi zainte a fondu en larmes.

    - Par la mantille de zainte Anne, la maman de la zainte Vierze, c'est un véritable crève-coeur!

    - Nous partazer pour une fois votre sentiment Minizupette.

    Un dimançe culturel

    - Macaniçe! Cessez de pleurer! Les travaux se poursuivent!

    - Certes! Mais par le bouquet de zainte Marguerite, rien ne sera plus comme avant!

    - Tepus fuzit, a décalté Minizup'Rom, ce qui veut ire que le temps passe, les çoses et nous avec. Et de plus, on ne se baigne zamais deux fois dans le même fleuve.

    - Surtout que la Seine est polluée, mazette.

    - Et maintenant, cap sur l'église de Zaint Louis en l'Ile, nous a annoncé mon hôte.

    Un dimançe culturel

    - Macarel! On va encore visiter une église?

    - Minizup'Zhérault, on va y assister à un concert de musique classique.

    Un dimançe culturel

    - Et quelle oeuvre allons nous écouter? a demandé Minizup'Cosette ravie d'éçapper pour un temps à ses tâçes ménazères.

    - Le Requiem de Mozart, a répondu mon hôte.

    - Fouçtra! Une messe des morts! C'est rézouissant!

    - Moi ze préfèrerais un concert de Beyoncé ou de Riyana.

    - Votre Mozart ne pas voir fait un peu de rap?

    Mais ze dois humblement avouer que nous sommes vraiment régalées et que nous avons applaudi longuement l'orchestre, le choeur et les 4 solistes.

    - Mozart, cela ne pas être de la daube!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris basque"

    L'Intruse bayonnaise ne cesse point de se rengorzer.

    - Vous avez vu, vous avez vu? Ze vous l'avais bien dit!

    - De quoi voulez vous parler, barmelouse?

    - Mais de mon beau pays basque, pardi!

    - Fouçtra! Et que nous avez vous donc affirmé?

    - Que c'est la plus belle rézion de France, en vérité

    - Et voilà! Elle nous refait une petite crise de nationalisme par le Vénérable basque Zosé Maria Arizmendiarreta, le fondateur de la Corporation Mondragon.

    - Macarel! La plus belle rézion c'est bien entendu l'Occitanie!

    - Minizup'Zhérault, pouvez vous me rappeler où se tient en ce moment le Z7?

    - Atçoubi! Ze ne m'intéresse pas du tout à cette réunion de dirizeants ventripotents.

    - Vous ne diriez pas cela si elle avait lieu à Toulouse ou à Montpellier.

    - Macaniçe, mais on n'en veut pas çez nous de votre Z7!

    - Vous être de bien mauvaise foi, s'est esclaffée Minizuplein.

    - En tout cas, que vous le vouliez ou non, c'est bien la cité Biarritz qui a été çoisie et c'est devenu le centre du monde!

    - Ce sont les commerçants qui apprécient, a ironisé Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ils se plaignent touzours, a rétorqué Minizup'Fandango. Ils ne se rendent pas compte de la publicité qui est faite de la sorte internationalement à la splendide côte basque.

    - Z'espère que tous ces dirizeants iront bien se recueillir au Roçer de la Vierze, par le panier de zaint Maurille!

    - Z'aurais bien aimé être à Biarritz, a dit Minizup'Mouff.

    - Et pourquoi donc, ma mie?

    - En particulier pour dire mon fait à Mossieu Trompette.

    - Yes! and Boris Zohnson of course.

    - C'est vrai que vous êtes contre le frexit, Minizup'tite!

    - Pour ma part, z'aurais préféré être à Hendaye et à Bayonne au milieu des contestataires!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    En ce moment, le monde s'inquiète, à zuste titre, des incendies zéants qui détruisent l'immense forêt amazoniale.

    - Se rend-t-on vraiment compte que cette espace forestier est l'un des poumons de notre planète? a soupiré Minizup'Rom.

    - It's really a pity!

    - Par le gourdin de zaint Martial, le monde est fou, fou, fou, voyez-vous!

    - Macaniçe, vous pourriez le çanter, Minizupette.

    - Le pire, c'est que le nouveau président du Brésil veut aggraver la déforestation, a fait remarquer celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Pourquoi lui faire cela?

    - Pour permettre aux propriétaires terriens d'agrandir leur territoire car il considère que de sont des espaces improductifs

    - It's a çame!

    - Z'ai lu qu'il sonzeait à construire une autoroute qui traverserait la forêt, a fait remarquer Minizup'tictac.

    - C'est démentiel!

    - Lui être bien comme le président Trompette qui être climato-sceptique, s'est exclamée Minizup'iéla.

    - Ce sont de vrais vampires, mazette!

    - Il faudrait leur envoyer des sacs de gousses d'ail, s'est esclaffée Minizup'Fandango.

    - Françement, ma mie, il n' y a pas de quoi rire.

    - Ce qui se passe en Amazonie peut avoir des répercussions négatives pour toute la planète, a opiné l'Intruse roumaine.

    - Z'ai une idée, a déclaré Minizup'Mouff.

    - Dites nous vite!

    - Il faut aller manifester devant l'ambassade du Brésil avec des gousses d'ail...

    - Et des crucifix et de l'eau bénite a azouté Minizupette.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La nuit dernière, allez savoir pour quoi, z'ai eu un sommeil fort azité.

    - Macarel, on s'en est aperçu! Vous n'avez pas cessez de remuer.

    - De plus, vous parlâtes même les zyeux fermés, opina Minip'Rom.

    - Par la tunique immaculée de zainte Blandine, vous teniez des propos tout à fait incohérents, a cru bon d'azouter Minizupette.

    - It's a çame.

    - Vous zémir que vous avoir été lâcement abandonnée dans la neize.

    - Cela me revient, ai ze soupiré. Z'ai fait un cauçemar!

    - Mazette, ze m'en serais douté tant vous étiez turbulente.

    - Racontez nous donc votre rêve, ma mie, cela vous fera le plus grand bien, a proposé Minizup'Kiki de Vitry, touzours aussi curieuse.

    - Ze revivais notre voyaze en Terre de Feu, à Uçuaïa lorsque nous sommes allés en Arzentine au début du printemps dernier.

    - M'enfin , ma mie, c'était un superbe voyaze, m'a interrompue Minizup'Fandango. Pour ma part z'en garde un excellent souvenir.

    - Si fait! Mais dans mon rêve, cette excursion au bout du monde tournait au cauçemar.

    - Warum? s'est étonnée Minuzp'Rosa.

    - Imazinez vous qu'on m'avait abandonné sur l'île des pingouins. Personne ne s'était aperçu que ze n'étais pas sur le bateau qui ramenait les excursionnistes vers la terre ferme.

    - It's a pity.

    - Soudain il s'était mis à neizer abondamment et il faisait très froid.

    - Quelle angoisse...angoissante, s'est exclamée Minizup'iéla.

    - Ze ne vous le fait pas dire, ma douce. 

    - Et que fîtes vous?

    - Rien! A force de crier pour attirer l'attention des passazers du navire qui s'oignait, ze n'avais plus de voix.

    - Z'espère que vous avez invoqué fissa le secours de mon doux Zésus, par le manteau de Zaint Martin.

    - Macaniçe! Vous prenez votre Zésus pour un marin pompier?

    - Et lors, que se passa-t-il?

    - Un couple de pingouins, qui n'avait pas de petit pingouin, m'ont prise sous leur ziron. Ils zabotaient de plaisir!

    - Ze savoir que ces bestiaux être fort hospitaliers.

    - Ils me potézeait du froid en me mettant entre leurs pattes, comme si z'étais un oeuf!

    - Dans votre malheur, vous aviez de la çance, a déclaré Minizup'Cosette tout en passant le balai sur le parquet de la salle du sézour.

    - ils voulaient à tout prix que ze manze.

    - Fouçtra! Quel bonheur! Ze vous envie!

    - Mais il voulait que z'inzère du poisson...

    - Et vous vous plaignez, par le gourdin de zaint Matial. Le poisson est bon pour la santé!

    - Certes! Mais c'était du poisson cru.

    - Les pingouins ne pas connaître le feu? 

    - Si fait, barmelouse! Ils connaissent même le barbecue pou proposer du poisson à la plança!

    - Vous avez vraiment un problème avec la la nture, si ze puis me permettre.

    - Qu'insinuez vous Minizupette?

    - Ze me rappelle que lorsque nous avons traversé la Forêt Noire lors d'un de nos premiers sézours en Allemagne, vous nous racontâtes que vous aviez été élevée par des loups!

    - Ze pense que vous souffrez d'un traumatisme enfoui dans votre inconscient, a professé Minizup'Rom. Ze serais à votre place, ze consulterais illico presto.

    Et les Intruses ont repris en coeur la çanson "Le papa pingouin, le papa pingouin...."

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Hier matin, nous avons été réveillées par des hurlements de Minizup'Cosette.

    - Boudiou! Qui torture notre orpheline?

    - Ces cris m'effrayer, a dit tremblotante Minizuplein.

    - On se croirait dans un des films d'horreur qu'apprécie tant Mossieu Cricri, a souligné Minizup'Kiki  de Vitry.

    - Lui peut-être régarder le film "Psychose" avec la scène de la femme poignardée sous la douçe et qui hurle, a tenté de se rassurer Minizup'iéla.

    - M'enfin, ma mie, c'est bien Minizup'Cosette qui s'époumone, par le gourdin de zaint Martial.

    Courazeusement, ze me suis levée pour savoir de quoi il retournait.

    Z'ai trouvé l'Intruse dans un état de transe dans la cuisine

    - Calmez vous, ma douce. Que vous arrive-t-il donc?

    - Mais... Mais... , bredouillait elle.

    - Reprenez fissa vos esprits et dites moi ce qui vous met dans un tel état.

    - Regardez donc ces traces de pas! Z'avais nettoyé à fond le carrelaze avant de me couçer.

    - Ce n'est pas grave, ma mie!

    - Si! Si! C'est grave, s'est elle emportée. Cela signifie que d'aucune entre nuitamment dans ma cuisine.

    - Ma foi, ze dois avouer que vous n'avez point tort. On va mener une enquête sérieuse pour confondre le coupable.

    - Comment comptez vous faire, Minizup?

    - Avec les traces on pourra découvrir de qui il s'azit. Mettons nous vite au travail.

    - Puis ze faire une suzzestion?

    - Ze vous en prie Minizup'Watson.

    - Eu égard à la taille des pattes, on peut illico presto exclure Minizup'Rosa, Minizup'Zhérault, Minizup'Rom et Minizup'iéla.

    - Ze vois que vous faites travailler vos petites cellules grises, ma çère.

     Minizup'Cosette en a rosi de plaisir.

    - De plus, a-telle azouté, il s'azit de traces avec de la confiture...

    - Vous avez un grand sens de l'observation. Allons voir le reste de la tribu.

    Nous avons réuni le reste de la tribu. Ze les ai fait mettre en rond.

    - Mesdemoiselles, ze vous ai réunies pour une affaire grave, leur ai ze dit. Quelqu'un s'est rendu de nuit dans la cuisine pour manzer de la confiture. Le coupable s'est cru malin, mais il ne peut pas tromper la grande perspicacité de Minizup.

    - Atçoubi! Elle se prend pour Poirot!

    - Qui être le coupable? a demandé Minizup'iéla.

    Ze les ai regardées à tour de rôle avec un regard perçant.

    - Vous êtes toutes susceptibles d'avoir commis ce délit, ai ze déclaré. Ce ne peut pas être ni Mossieu Zizi ni Mossieu Cricri...

    - Et pourquoi non? m'a interrompue Minizup'Fandango.

    - C'est évident et d'une lozique imparable! Quand ils se déplacent, ils portent touzours des pantoufles! Dons ils sont exclus de la liste des suspects. CQFD!

    - Heu.. Puis ze vous faire remarquer qu'il s'azit de pattes de souris, a cru bon de faire remarquer Minizup'Cosette.

    - Ils auraient pu laisser de fausse traces pour tromper mon intellizence, mais z'exclus cette hypothèse car ils ne sont pas assez subtils pour éçaffauder un tel plan criminel.

    - It's a pity.

    - Minizup'Cosette a exclu certaines d'entre vous ... mais il reste d'autres possibilités.

    Les Intruses se regardaient avec des zyeux soupçonneux.

    - Ze constate que l'une d'entre vous, et elle seule, porte des çaussettes alors qu'il fait çaud!  Donc il s'azit à coup sûr de la coupable qui veut dissimuler les traces de confiture qui ont maculé le dessous de ses pattes.

    Un grand silence se fit.

    - Et moi, Minizup, ze vais vous révéler le nom de la coupable. C'est ... C'est, mesdemoiselles, Minizup'Mouff!

    - Ze l'avoue, c'est bien moi! s'est elle effondrée. Z'avais faim et ze n'ai pas pu me retenir.

    - Macarel! il vous suffisait d'effacer les traces de votre passaze et personne ne serait aperçu que vous étiez venue de nuit dans la cuisine.

    - Ze n'y ai pas sonzé un instant!

    - It's pity!

    - Personne ne peut tromper l'intellizence de Minizup! Tenez le vous pour dit!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris en croisière"

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse est allé dans une azence de voyazes pour çerçer des broçures.

    - Nous repartir dézà ? s'est rézouie Minizuplein.

    - Atçoubi! Il serait temps.

    - Par la plume de zaint Rogatien, cela ne fait qu'une semaine que nous sommes rentrés de Zarleville-Mézières.

    - Macarel, parce que vous appelez cela des vacances, Minizupette?

    - Moi ze qualifierais plutôt notre semaine dans les Ardennes d'excursion ethnographique, est intervenue doctement, mais avec un certain humour, Minizup'Rosa.

    - Françement, vous n'êtes décidément zamais satisfaites, s'est emporté mon hôte.

    - M'enfin, Mossieu Zizi, les vraies vacances cela être au bord de la mer...

    - Ou à la montagne, au bord d'un lac, mazette.

    - Adoncques, auriez vous quelque idée pour nos proçaines vacances? a demandé inzénument Minizup'Cosette tout en faisant la vaisselle.

    - Ze sonze à un croisière en Méditerranée ou sur la mer Ezée.

    - Ach! Cela me tente bien! s'est exclamée Minizup'iéla.

    - Mitou of course.

    - Macaniçe! Ze le sens bien! La croisière s'amuse!

    - Z'espère, mazette qu'on aura une cabine spacieuse.

    - Avec un petit balcon qui nous permettra de voir la mer...

    - Homme libre, touzours tu çériras la mer, a déclamé l'Intruse roumaine.

    Dans l'après-midi, nous avons regardé un film à la TSF.

    C'était l'aventure du Poséidon....

    Nous aurions dû çanzer illico presto de çaîne car il s'azissait de l'histoire d'un paquebot qui faisait naufraze! Et il n'y avait que 6 rescapés!

    - Ze pensé qu'une croisière mériter une réflexion.

    - Ze ne veux pas vivre l'expérience du Titanic, par la mantille de Zainte Anne.

    - Finalement les Ardennes ce n'était pas si mal, a déclaré Minizup'Fandango.

    - On pourrait y revenir, car ze pense qu'on n'a pas tout visité, a opiné Minizup'Kiki de Vitry!

    - I agree, by Zove!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris"

    En ce moment on entend dire que la plupart des zens sont des écolozistes.

    - Atçoubi! Quand on voit ce qui est gaspillé, on peut se poser des questions!

    - Ach ja! Et les consommateurs réclamer des sacs en plastique çez les commerçants.

    - It's pity!

    - Par le panier de zaint Maurille, avec nos Thénardiers, nous, nous pratiquons la décroissance économique vantée par certains auteurs. 

    - Mazette! Pour une fois vous parler d'or, Minizupette.

    - Avec eux, pas de gaspillaze, macarel!

    - C'est quasiment la disette au niveau des repas, a soupiré Minizup'Kiki de Vitry. On manze même des croutons de pain rassis.

    - Si tout le monde vivre comme nous, les boulanzeries faire faillite!

    Par contre, ils nous ont appris les bons zestes fans la vie de tous les zours.

    Par exemple on ne zette rien par terre dans la rue.

    - Si tout le monde faisait comme nous, Paris serait une ville propre, a fait remarquer à zuste titre Minizup'Fandango.

    - Les Parisiens préfèrent taper sur le dos de Madame Hidalgo, fouçtra!

    - Remarquez, moi ze partaze tout à fait leur avis, par le gourdin de zaint Martial. Au moins Mossieu Zirac, quand il était maire de Paris, avait fait açeter des motos-crottes.

    - It's incredible!

    - Les balayeurs municipaux être moins consciencieux que ceux d'Allemagne,  a cru bon d'intervenir Minizuplein. Eux ne pas ramasser toutes les saletés sur les trottoirs.

    - Si ils étaient mieux payés et incités à bien faire, cela irait mieux, a rétorqué Minizup'Rom. La mairesse devrait lancer le concours du meilleur balayeur du mois avec l'attribution d'une prime au lauréat.

    - Macaniçe! Vous devriez soumettre cette idée aux responsables de l'Hôtel de Ville.

    - Ze vais inscrire cette zuducieuse proposition dans mon programme électoral, ai ze indiqué.

    - Ze veux bien, mais ze tiens à ce que vous indiquiez que cette lumineuse idée vient de moi!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Souvent, en rentrant des vacances, les touristes s'aperçoivent qu'ils ont pris du poids.

    Il est vrai qu'on fait moins attention à sa ligne, quand bien même on a fait un rézime drastique avant l'été pour pouvoir entrer dans un bikini.

    - Atçoubi, ze ne pense pas que ce soit notre cas.

    - Ach ja! Nous ne pas avoir eu droit au moindre petit cornet de glace.

    - Par le panier de zaint Maurille, le midi on a dû se contenter d'un simple sandwiç que Mossieu Zizi açetait à la gare de Zarleville-Mézières avant que nous partions en excursion.

    - Mazette! Et en plus c'était des sandwiçs sous cellophane!

    - It's a pity!

    - On va vérifier notre poids, a proposé Minizup'Tictac.

    Et elle a sorti illico presto le pèse-souris.

    - Cette balance est d'une précision redoutable, nous a-t-elle déclaré.

    - Ze pense qu'il convient de commencer par Minizup'Mouff, a proposé Minizup'Fandango.

    - Et pourquoi moi, palsambleu?

    - Parce que vous être notre étalon, lui a répondu Minizup'iéla.

    - Cela est vrai, ma mie. Si vous n'avez pas pris du poids, est intervenue Minizup'Rom, il en sera de même pour nous sans conteste.

    Nous avons eu le plus grand mal à la faire monter sur la balance.

    - Si vous vous laissez faire, lui ai ze proposé, vous aurez droit ce soir à une banane.

    - Fouçtra! Ze ne suis pas un sinze!

    - Ze voulais dire un banana split, avec de la glace vanille et de la çantilly.

    - Si vous me prenez par les sentiments ...

     Et elle a grimpé presto sur la balance.

    - Mais cessez donc de sautiller, s'est emportée Minizup'tictac. Cela ne sert à rien et ne vous allèze pas d'un çouïa!

    L'Intruse parisienne n'en menait pas larze.

     Après quelques secondes, le verdict est tombé.

    - Hourra, ma mie, il semble que vous ayez perdu un milligramme.

    - Alors, cela ne pas être la peine de nous peser, s'est rézouie Minizuplein.

    - Avec Mossieu Zizi, on n'a vraiment pas besoin du programme "Comme z'aime", a ironisé Minizup'Kiki de Vitry!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Notre retour à Paris s'est déroulé hier en tout début d'après-midi, sous la pluie.

    - Macarel! Vous allez voir qu'on va regretter la ruralité des Ardennes.

    - Ie! Nous devoir nous réhabituer à la foule et aux bruits de la ville!

    - It's a pity

    Notre sézour finalement fut agréable.

    Une semaine dan les Ardennes!

    Pour nous promener le long des petites routes souvent étroites de la campagne ardennaise, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a conduit une voiture de location toute neuve.

    - Il faut reconnaître que c'est un bon conducteur, a fait remarquer Minizup'Fandango.

    - Même si il ne respectait pas touzours les limitations de vitesse. Il a même roulé à plus de 100 sur des routes où deux voitures se croisent avec difficulté! a cru bon de déclarer Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ja! Mais sur ces routes pas de radar ni de zendarme.

    Une semaine dan les Ardennes!

    Le soir, après nos promenades dans des villazes où on ne voyait que bien peu de zens, mais des troupeaux de vaçes, de moutons, des çevaux, nous étions contentes de retrouver les rues animées autour de la Place Ducale de Zarleville-Mézières.

    - Au moins ici on pouvait voir des autoçtones et des touristes, par la panier de zaint Maurille.

    Une semaine dan les Ardennes! 

    Nous avons pu visiter le musée dédié à Arthur Rimbaud.

    - Ô temps suspends ton vol, avait cru inzénieux de déclamer Minizuplein.

    - Ma mie, était intervenue Minizup'Rom permettez moi de vous dire que les vers que vous récitez ne sont point de Rimbaud mais ceux du Lac de Lamartine.

    - Cela être tout de même de la poésie et cela être la rivière qui me rappeler un lac! Par ailleurs moi ne  pas connaître votre Martine!

    - Ze souligné que ze avoir lu Martine à l'école, s'était rengorzée Minizup'iéla.

    - Seigneur! Ze capitule devant une telle inculture!

    Une semaine dan les Ardennes!

    Tout autour de nous, quand il faisait çaud, des promeneurs dégustaient de la glace.

    Nous avons fait des pattes et des mains pour pouvoir en avoir une, mais rien n'y a fait, mon hôte est resté inflexible.

    - Fouçtra! Pourtant un cornet de glace cela fait partie de vraies vacances.

    - It's a çame! 

    Une semaine dan les Ardennes!

    La campagne ardennaise est fort belle. On a pu voir de grands çamps bordés d'arbres.

    - Les pissenlits être bien grands ici! Moi faire un zoli bouquet pour l'anniversaire de Mossieu Cricri!

    - La barmelouse estonienne ne fait même pas la différence avec les tournesols.

    Une semaine dan les Ardennes!

    - Mazette, z'espère qu'elle ne confondra pas un sanglier avec un coçon!

    - Tout être aussi bon dans le sanglier.

    - Par la plume de zaint Rogatien, vous avez raison, ze manzerais bien un petit cuissot! 

    Une semaine dan les Ardennes! 

    Partout dans cette rézion, meurtrie par trois guerres en 70 ans, on peut voir des monuments aux morts, des cimetières où sont enterrés des combattants de toutes les nationalités.

    A Verdun se dresse un grand monument qui rappelle le martyre de cette rézion. 

    - Mazette! On ne peut pas le rater celui-ci!

    Une semaine dan les Ardennes!

    - Moi ze n'oublie pas que la guerre de 1870 a conduit à l'effondrement de l'empire de Napoléon III, à l'arrivée des Prussiens à Paris, au départ du gouvernement de Thiers à Versailles et à la glorieuse Commune terminée dans un bain de sang à cause de Mossieu Thiers.

    - Votre culture historique est soudainement fort surprenante, Minizup'Zhérault.

    - Minizup'Rom, ze connais tous les événements liés au soulèvement du peuple.

    - Par le gourdin de zaint Martial, cela ne m'étonne pas de la révolutionnaire que vous vous piquez d'être.

    - In fine, c'est Marianne qui est revenue avec l'avènement de la IIIème République, a dit mon hôte afin de couper court à la dispute qui s'instaurait.

    Une semaine dan les Ardennes! 

    Minizup'Fandango ne cessait de nous répéter que la rézion lui rappelait son Pays Basque. 

    - C'est aussi vert qu'autour de Bayonne, insistait-elle.

    - Macaniçe! Il y a une différence minime, ironisa l'Occitane. Ici il manque zuste l'Océan Atlantique et ses stations littorales.

    Une semaine dan les Ardennes!

    Lors de notre visite de l'immense forteresse de Sedan, Minizup'Mouff s'est prise pour une soldatesque de la garnison.

    - Par le manteau de zaint Martin, si cela vous plaît tant, nous n'avez qu'à rester en ces lieux.

    - Fouçtra! Ne pensez vous débarrasser de moi aussi facilement!

    Une semaine dan les Ardennes! 

    Un zour, notre quasi zainte a particulièrement irrité Minizup'tictac.

    - Que faites vous donc sur ce poteau au milieu de ces moutons qui vous regardent avec une grande curiosité?

    - Z'ai eu la soudaine révélation de ma nouvelle vocation, ma mie. Ze suis appelée à être la Zéhanne d'Arc du 21ème siècle et en conséquence z'attends que les voix me parlent.

    - Macarel! La çaleur a fait bouillir cotre carafon. 

    Une semaine dan les Ardennes! 

    - Peut-être que vos voix ne plus être écolozistes, se moqua Minizup'iéla.

    - Elles préfèrent sans doute une cathédrale pour communiquer, azouta Minizup'Tictac.

    - Est ce qu'elles ont un numéro de portable pour vous contacter, ironisa Minizup'Cosette. C'est bien connu les voix sont bien des adeptes inconditionnelles des nouvelles technolozies.

    - Et quelle mission elles vous confier?

    - Bouter les rouzes et les socialo-communinistes de notre belle France!

    - Ze pensé qu'elles avoir dézà contacté Mossieu Macron pour ce faire, fit remarquer hilare Minizup'Rosa.

    Une semaine dan les Ardennes!

    Comme vous pouvez le constater, malgré nos réticences initiales, ce sézour dans le nord de la la France nous a plu.

    Nous avons apprécié le mélanze du rural, du culturel et du riçe patrimoine de cette rézion qui mérite vraiment la visite.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Comme c'était notre dernière zournée de vacances dans les Ardennes, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a fait faire un grand tour dans ce département par de petites routes dont certaines n'étaient même pas balisées.

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Vous allez voir, on va pouvoir découvrir des çoses fort étonnantes.

    Le plus étonnant, c"est que pendant des kilomètres on n'a pas vu d'autres voitures sur les routes que nous empruntions.

    - Cela finir par être flippant, soupirait Minizuplein quelque peu inquiète.

    A Asfeld, on a pu visiter une remarquable église de style baroque.

    - Fouçtra! Enfin! Ze commençais à faire une indizestion des églises fortifiées.

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Dans ce villaze, a vécu Verlaine, nous a asséné doctement Minizup'Rom.

    - Lui avoir été le petit ami de Rimabaud, si moi bien me rappeler, a dit Minizup'iéla.

    - Eu égard à la différence d'âze, ze dirais que c'est plutôt l'inverse.

    - Macarel! Il aurait pu écrire "C'est parce que c'était moi et c'est parce que c'était lui", mais c'était dézà pris et il aurait risqué un procès pour plaziat!

    - Palsambleu! Au point où il en était, quelques zours de prison ce n'était pas grand çose!

    Dernière zournée dans les Ardennes

    Nous avons eu le loisir de visiter le musée "Guerre et Paix".

    Il retrace d'un manière didactique, dans une somptueuse mise en scène, les 3 guerres qui ont ravazées l'Europe et les Ardennes en particulier.

     Minizup'Rosa a retrouvé illico presto son âme guerrière.

    - Ze pensé que cela être dans mes zènes teutonnes.

    - It's a çame!

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Remarquez, barmelouse, on ne vous en veut pas! Vous êtes montée sur une moto française!

    - Auriez vous çoisi l'aviation, Minizup'Zhérault? a demandé Minizup'Cosette.

    - Sans conteste voui, ma mie! Z'aime m'envoyer en l'air dès que ze le puis!

    - Fouçtra! Vous rendez-vous compte de ce que vous dites?

    - Ze n'y peux rien , z'aime l'aviation!

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Ze pensé que moi avoir préféré l'artillerie, a déclaré l'Intruse teutonne.

    - Par le gourdin de zaint Martial! C'est bien la réflexion stupide d'une Prussienne!

    - Ze canonné votre museau, si vous dire des insanités à propos de mon Vaterland et de ses ressortissants!

    - Zassez le naturel et il revient au galop!

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Atçoubi, grande pacifiste devant l'Eternel, ze vous le dis tout de gob, la guerre c'est moçe.

    - Moi dire même plus, est intervenue Minizup'Kiki de Vitry, c'est moçe de çez moçe!

    - I agree of course.

    - Ze n'aurais pas aimé vivre dans les trançées, a soupiré Minizup'Cosette.

    Dernière zournée dans les Ardennes

    Sur le çemin de notre périple, nous avons découvert cette belle église, une des rares qui soit accessible au public dans cette contrée.

    Comme de bien entendu, Minizupette s'y est ruée illico presto.

    - Alléluia! Il y a un cemin de crox dans cette église dédiée à Zaint Maurille.

    - Cela nous fait une belle patte, boufarelle!

    - Et ma Véronique essuyant le visaze de mon doux Zésus est absolument remarquable!

     Et elle sautait partout dans la nef, emplie d'une immense allégresse!

    - Cette Véronique, ze vais te la concocter aux çampignons, aux morilles bien entendu, a gromellé Minizup'Mouff. Ras le museau de ce toc pour la fameuse station VI!

    - Et où sont donc zaint Cèpe, zainte Zirolle, Zaint Oronze? a ironisé Minizup'Fandango.

    - Méçantes, vous êtes toutes de méçantes mécréantes, par la plume de zaint Rogatien!

    Dernière zournée dans les Ardennes

     

    Nous avons açevé notre excursion du zour sur les bords de la Meuse.

    - Ze pensé que nous avoir beaucoup de çance auzourd'hui avec la météo.

    Dernière zournée dans les Ardennes

     

    - Dans cette cité, Monthermé, on peut voir une ancienne abbaye, nous a annonçé notre Guide Miçelin sur pattes.

    Nous avons fait un détour pour pouvoir la visiter.

    - Vous vous bercez de douces illusions, Mossieu Zizi, lui ai-ze dit.

    Et en effet, comme ze m'y attendais on a trouvé porte close.

    Un dame nous a indiqué que les lieux étaient visitables que tous les samedis.

    Comme nous lui avons décléré que nous devions rentrer à Paris, elle a eu la zentillesse de nous laisser entrer dans le zardin.

    C'est le dernier site que nous avons pu voir dans les Ardennes avant notre retour dans la capitale par TZV.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique