• Mes commérazes

    Ze vous souhaite la bienvenue sur mon merveilleux blog!

     Vous allez lire mes commérazes,
    Vous allez les adorer!

    Alors ze vous remercie d'avance de voter avant de continuer votre lecture...!

  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris"

    Hier, celui qui disait que ze ne suis que son avataresse, participait à une réunion zénérale de l'association dans laquelle il est devenu bénévole depuis le début de l'année.

    Il s'azissait d'une présentation à une centaine de bénévoles du bilan de l'année passée et des perspectives pour 2018.

    Cette conviviale rencontre était suivie de la présentation de vœux avec un partaze de galettes des rois et de cidre.

    Mon hôte avait eu l'idée (mauvaise) d'emmener la Tribu.

    - Cela vous vous permettra de vous promener, avait il dit, puisque cette rencontre conviviale se déroule dans le 9ème arrondissement, près de la belle église Notre-Dame de Lorette.

    - Par le zaint prépuce de mon doux Zésus, z'espère qu'on ira la visiter.

    - Atçoubi! On l'a dézà vue.

    - Ze veux revoir certains des beaux tableaux qui l'ornent, a rétorqué notre quasi zainte.

    Lors de la réunion, les Intruses se sont endormies. Minizup'Mouff s'est mise à ronfler et il a fallu que mon hôte lui donne des coups de coude.

    - Fouçtra! s'est elle exclamée! On ne peut même pas faire la sieste en paix!

    Lorsque l'animatrice a annoncé que la réunion était finie et que les galettes attendaient, les Intruses se sont ruées vers la sortie et les tables sur lesquelles étaient présentés les gâteaux.

    Mossieu Zizi est intervenu, alors qu'elles s'étaient dézà servies.

    - Vous avez décidé de me faire honte! a-t-il tonné.

    - Nous avoir faim!

    - Pour une fois qu'on a droit à de la galette, on ne va pas se priver, macarel.

    Minizup'Mouff dévorait goulûment une double part comme si elle n'avait pas manzé depuis plusieurs zours.

    Elle allait se resservir, mais mon hôte l'en a empéçée.

    -  Vous aurez droit éventuellement à une autre part lorsque tout le monde se sera servi.

    - Fouçtra, si il en reste, a-t-elle soupiré tristement en lorgnant avidement vers les plats.

    - Vous êtes d'une bien grande impolitesse, leur ai ze dit.

    - M'enfin! C'est gratuit! Il faut en profiter. Et nos estomacs crient famine!

    - Qu'auriez vous dit si vous aviez été dans mon cas?

    - Que voulez vous dire Minizup?

    - Quand ze vivais en forêt...

    - Hein? C'est quoi c'te nouveau roman?

    - C'était il y a fort fort longtemps,  avant que ze devienne l'avataresse de Mosssieu Zilbert.

    - Qu'est ce qu'elle va encore nous inventer?

    - Z'ai été élevée par des loups et ze peux vous dire qu'au sein de la meute ze ne manzeais pas touzours à ma faim.

    - Macarel!

    - Souvent ze devais me contenter de baies que ze cueillais et bien souvent ze n'avais que des racines à maçer! Alors, ze vous le dis, vous êtes loin d'être à plaindre.

    Et tandis que ze narrais cette histoire, les Intruses se pourléçaient le museau en dégustant de la galette ... sans se préocuper si z'avais été servie!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et billets"

    Depuis quelques zours, on entend miauler un çat dans la cour de notre résidence.

    - Mazette, on sent bien qu'il ne s'azit d'un çat de salon.

    - Lui être un vrai çat de gouttiére!

    - C'est sans doute un animal abandonné, a soupiré Minizup'Cosette. Ze sais ce que c'est et ce que peut ressentir la pauvre bête.

    - C'est cela! On va plaindre un manzeur de souris!

    - Ie! Moi ne pas pleurer sur son sort.

    - It's a pity!

    - La pauvre bête doit être affamée, a dit celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. C'est sans doute pour cela qu'elle miaule. Il faudrait lui donner quelque pitance.

    - Et puis quoi encore? Une liçette de vin?

    - Nous aussi avoir faim.

    - Et nous ne pas feuler ni miauler.

    - Il ne manquerait plus, fouçtra, que nous nous mettions à miauler!

    - Ce serait la déçéance, ma mie.

    - Nous souffrons en silence, par la tunique de Zainte Blandine.

    - Si nous nous mettions à zémir bruyamment, ce serait une cacophonie insoutenable dans c'te maisonnée, macarel.

    - Et moi, mazette, ze ne dis rien même quand mon ventre gargouille et hurle famine.

    - Ce qui prouve que nous sommes bien élevées, par la serpette de Zaint Fiacre.

    -Ze me demande ce que cela donnera quand ce sera la saison des amours, a fait remarquer ironiquement Minizup'Kiki de Vitry.

    - On aura droit à une belle sérénade.

    - Mais sans mandoline!

    - Z'ai une idée, a déclaré Minizup'Fandango.

    - Et laquelle ma mie?

    - On va lui donner des cours de çant afin qu'il miaule harmonieusement.

    - C'est cela vouiiiii!

    - On lui apprendra le beau duo des çats de Rossini!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Résultat de recherche d'images pour "gif souris et joie"

    Comme ze vous l'ai dézà dit, en ce moment les conditions météoroloziques à Paris n'incitent nullement à mettre le museau au dehors.

    Du coup, ze dois trouver des occupations pour les Intruses, qui, sinon, resteraient scotçées devant le poste de TSF, à regarder des inepties.

    - Nous bien aimer les feuilletons.

    - Mais ce sont des rediffusions, leur ai-ze fait remarquer.

    - Mazette! Cela ne fait rien.

    - Nous oublier vite ce que nous avoir vu.

    - Ce n'est certainement pas ainsi que vous allez bien vous cultiver ou apprendre des çoses nouvelles, me suis-ze emportée.

    - Pas besoin de vous mettre la rate au court-bouillon pour si peu, macarel.

    - Vous me donnez une bonne idée Minizup'Zhérault.

    - Et laquelle Mam'selle ze sais tout?

    - Vous avez parlé de court-buillon. Qui dit ceci pense à cuisine.

    - Ze ne vois pas où vous voulez en venir.

    - Ze vais vous donner des cours de cuisine.

    - Macarel! Moi ze préfère manzer ce qu'on me propose, a réazi Minizup'Mouff qui ne pense qu'à son estomac.

    - Cela pourra vous servir si un zour vous vous retrouvez seules, mes amies.

    - Mais c'est Minizup'Cosette qui être préposée à nos repas!

    - Imazinez qu'elle soit indisponible.

    - It's a pity.

    - Et vous verrez, cuisiner c'est amusant.

    - Qu'allez vous nous apprendre, par la tunique de Zainte Blandine?

    - Un plat fort simple, bien que que mes talents soient immenses et diversifiés, et ceci dit avec la toute modestie qui me caractérise.

    - Comme de bien entendu!

    - On va commencer par la recette de la paella valencienne.

    - C'est facile, est intervenue Minizup'Fandango. Il faut une grande poêle. On y met du riz safrané et on arrose avec un peu d'eau. On azoute des petits pois, des herbes, des tomates coupées en deux qu'on a plonzées dans de l'eau bouillante puis qu'on a concassées. A part, on fait cuire des morceaux de poulet, des crevettes et des calamars. Puis on intègre le tout et on laisse cuire à feu doux en remuant de temps en temps.

    - Tudieu, à quelle heure allons nous manzer?

    - Ne vous en faites pas, Minizup'Mouff! Z'ai une autre recette plus rapide et qui donne un résultat tout aussi goûteux.

    - Z'aimerais voir cela! a réazi l'Intruse bayonnaise, non sans quelque brusquerie.

    - Tout d'abord il vous faut un bon four.

    - Hein? Vous délirez ma mie.

    - Vous açetez un paquet de paella çez un marçand de surzelés. Vous mettez le plat à réçauffer. Et pour donner du goût, vous azouter du zus de citron et le tour est zoué!

    - It's a çame!

    Et ainsi on peut préparer de nombreux succulents plats!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et tempete"

    Depuis ce week-end, à Paname, la météo est vraiment fort désagréable.

    Craçin, pluie, rafales de vent froid.

    Pour marçer dans les rues, nous devions nous accroçer les unes aux autres.

    Sous l'effet des rafales les parapluies se retournaient danzereusement.

    Ze fus tellement traumatisée que z'ai cauçemarder la nuit dernière.

    - Ma mie, vite, narrez-nous ce rêve que vous fîtes, a demandé Minizup'Fandango.

    - I want to know! (Ze veux savoir), s'est exclamée avec impatience Minizup'tite

    - Ze vous préviens, il s'azit d'un sonze funeste.

    - Mazette, ce ne devait pas être drôle!

    - Ze vous le confirme.

    - -Il me tarde de vous entendre, par la capuçe de Zaint Laurent.

    - Tout avait bien débuté. Nous faisions du voilier . Ze tenais vigoureusement la barre tandis que vous diriziez la voile pour les manœuvres que ze vous commandais.

    - Parce que nous être aussi à bord?

    - Moi ne pas trop aimer cela, a soupiré Minizup'Rosa.

    - Nous çantions zoyeusement des airs de marins...

    - C'est normal, nous sommes gaies comme des Italiens quand ils savent qu'ils auront du pain et du vin, est intervenue Minizup'Kiki de Vitry.

    - Mais subitement une forte houle s'est levée. Les vagues se creusaient. Zupiter déçainait violemment les éléments contre notre esquif.

    - Que venir faire le Président Macaron dans l'histoire? a demandé Minizup'iela.

    - Atçoubi! Combien de fois vous faudra-t-il vous répéter qu'il s'azit de Mossieu Macron.

    - Nous l'apprécier comme le macaron.

    - Cessez donc de couper la parole à Minizup. Nous n'aurons pas le temps d'ouïr la fin de son histoire si vous continuez de la sorte, s'est emportée Minizup'Tictac.

    - Donc le ciel devint d'un noir d'encre, zébré par de puissants éclairs. Le tonnerre tonnait...

    - Fouçtra, quoi de plus normal. Le tonnerre est fait pour tonner!

    - Subitement nous coulions...

    - Mazette! Il eut fallu que vous naviguassiez mieux!

    - Ou que vous souquassiez plus fermement, macarel.

    - Pendant ce temps Zupiter rigolait à gorze déployée.

    - Il n'a zamais eu aucune empathie avec le peuple. Il préfère les riçes, c'est bien connu, a soupiré Minizup'Cosette tout en lavant les vitres.

    - Nous nous retrouvions tout à coup à la dérive sur un radeau.

    - Z'espère qu'il ne s'azissait pas du Radeau de la Méduse par le gourdin de Zaint Martial!

    - Qu'importe, Minizupette. Le principal c'est que nous fûmes en toute sécurité, est intervenue Minizup'Fanfango qui vivait la scène.

    - Ne savez vous pas que sur ce radeau il y eut de l'anthropophazie?

    - M'enfin! Moi ze ne suis pas soriceauphaze, me suis écriée.

    - On dit ça! Mais comme le démontre le dicton, nécessité fait loi, macaniçe!

    - It's a pity!

    - Et alors? Qu'advint-il de nous? s'inquiéta Minizup'Fandango.

    - Vous aviez disparu! Plus de traces de vous toutes!

    - Moi m'en douter! Cela être un gross skandal!

    - Ja! Elle vouloir se séparer de nous par tous les moyens.

    - Et quoi de mieux que la noyade, par la tête trançée de Zaint Denis!

    - Mais enfin! Réfléçissez! Vous êtes bien là pour m'écouter.

    - Voui! Mais c'est votre inconscient qui parle comme dirait Young.

    - Nous préférer les théories de Sigmund Fred! a réazi Minizuplein.

    - Bon! Et ensuite que vous arrivait-il?

    - Adoncques, ze me retrouvais seule et désemparée sur mon canot...

    - Et vous pas çerçer nous?

    - It's a çame!

    - Zupiter demandait à Eole, le dieu des vents, de souffler encore plus fort. Ze fus prozetée dans les ondes déçainées.

    - Bien fait pour vous!

    - Devant moi surzit un monstre marin qui ouvrait une grande gueule Il allait m'avaler...

    - Comme le fit la baleine avec Zonas, crut bon d'azouter la quasi zainte.

    - L'affreux monstre émettait un bruit terrible, terrifiant, vraiment insoutenable ...

    - Et alors! Dites nous vite.

    Et là ze me suis réveillée.

    C'était Mossieu Cricri qui se mouçait!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris"

    Hier, comme il faisait frisquet et que z'avais mal dormi, ze n'ai rien fait de la zournée.

    - Atcoubi! Que va-t-on faire? a demandé l'Intruse occitane.

    - Nous nous ennuyer.

    - It's a pity!

    - Mazette, moi ze suis d'accord avec Minizup. Il convient de bien dizérer en toute tranquillité.

    - Ze vous propose que nous fassions une bonne sieste après le dézeuner.

    - Macarel! Nous ne sommes pas des bébés!

    - Une sieste bien chronométrée ne peut qu'être bénéfique, a fait remarquer Minizup'Tictac. Mais pas plus d'une heure.

    - Et nous quoi faire après?

    - On pourra regarder la TSF.

    - La çaîne KTO, par la tunique de Zainte Blandine. Pour participer aux vêpres!

    - Fouçtra! Pas de bondieuseries! Il doit bien y avoir un film.

    - Yes! Of course.

    - Un film de princesse, par exemple, qui se passe zoliment au Pays Basque, est intervenue Minizup'Fandango.

    - Nous vouloir voir Sissi!

    - Et moi Cendrillon, a réclamé Minizup'Cosette.

    - Un film qui se passe en banlieue , a protesté Minizup'Kiki de Vitry.

    - Moi ze souhaite une fiction évoquant l'horlozerie.

    La discussion fut houleuse, çacune demeurant sur ses positions.

    Finalement nous avons regardé des épisodes de "New York, police zudiciaire".

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Les Intruses ont fort bien dormi et fait de zolis rêves.

    Comme de bien entendu, çacune a voulu raconter le sien.

    - Dans mon sommeil, z'avais retrouvé avec grande zoie  le mouçoir de Zainte Véronique, dont elle s'était servie pour essuyer le visaze de mon doux Zésus.

    - Voilà un rêve digne d'une quasi zainte en vérité.

    - Et ze l'envoyais à mon bon B.XVI, le seul papounet lézitime de notre zainte Mère l'église.

    - C'est François qui a dû tirer le museau.

    - Ze n'y peux rien , c'est un sous pape cet époumoné, par la barbe de Zaint Zoseph.

    - Palsambleu! Moi z'ai fait un rêve plus prosaïque.

    - Pouvez vous nous le narrer Minizup'Mouff?

    - Z'apparaissais dans un album d'Astérix et à la fin de l'aventure ze participais au traditionnel banquet du villaze gaulois et ze me régalais avec un succulent cuissot de sanglier. Rien que d'y sonzer z'en ai l'eau qui me monte au museau.

    - Cela ne m'étonne pas que vous puissiez être grosse. Vous rêvez de nourriture en dormant!

    - Ze le redis pour la dernière fois, ze ne suis pas grosse, zuste un peu zironde.

    - Pour ma part z'ai rêvé que nous avions un lave-vaisselle, a soupiré Minizup'Cosette. Grâce à lui mes tâçes ménazères étaient sensiblement allézées.

    - Le réveil être dur!

    - Ze ne vous le fais pas dire surtout quand ze vois toutes les tasses du petit-dézeuner que ze dois nettoyer sans que l'une d'entre vous me donne un coup de patte!

    - Et puis quoi encore? On ne va vous prendre votre travail, ma mie.

    - Nous ne pas être des monstres! Nous ne pas brimer les travailleurs.

    - Atçoubi! Cela me fait penser à ma belle rêverie. Z'étais sur une barricade et ze lançais des pavés hardiment, comme en mai 68.

    - Par la pipe de Zaint Claude, vous êtes touzours aussi révolutionnaire Mnizup'Zhérault.

    - Nan! Zuste quelque peu révoltée par ce monde égoïste.

    Et elle s'est mise à çanter le tube de France Gall "Résiste, prouve que tu existes!"

    - Moi ze n'ai fait que cauçemarder, s'est plainte fort amèrement Minizup'Tictac. Toutes les horlozes de la maison se mettaient à délirer et affiçaient une mauvaise heure. Ze passais mon temps à les régler, mais en vain.

    - It's a pity!

    -  Et vous, Minizup, rêvates vous? a demandé Minizup'Fandango qui, elle, avait dormi à pattes fermées sans le moindre sonze.

    - Si fait! Et c'était absolument délicieux.

    - Vous nous raconter vite! s'est écriée Minizup'iéla.

    - Z'ai rêvé que ze rencontrais un fort beau Minizupon.

    - Pas de récit érotique siou plaît, par le gourdin de Zaint Martial.

    - Celui pour me plaire m'offrait avec sa grâce toute zuvénile un superbe et délicieux morceau de fromaze à trous. Z'allais l'embrasser pour...

    - Racontez donc!

    - Nous brûler de savoir la suite!

    - Pour le remercier et à ce moment là, soudainement...

    - Quoi donc?

    - Ze me suis réveilléee!

    - It's a pity.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris qui a froid"

    Il me tarde que cet hiver frisquet se termine.

    - Il faut bien que toutes les saisons s'écoulent à leur rythme, a déclaré fort sérieusement Minizup'Tictac, notre gardienne du temps.

    - Pourquoi vous être si impatiente? a demandé Minizuplein.

    - Ze vous assure que z'en ai assez des tenues d'hiver.

    - Macarel! Vous n'êtes zamais contente. Et c'est peu de le dire.

    - Si vous croyez que c'est seyant de porter des doudounes et des cache-museau.

    - Mazette! Si vous étiez la seule dans ce cas ze vous plaindrais volontiers.

    - Ze ne puis pas montrer le beau galbe de mes zolies pattes.

    - It's a pity! a ironisé Minizup'tite.

    - Ze vous préviens zentiment ma mie, ze ne me laisserai pas moquer par une Intruse qui ne pratique pas la belle langue de Molière.

    - Voilà qui est bien envoyé, par la plume de Zaint Pancrace. Si cela continue, on ne sera bientôt plus çez nous, dans notre belle France.

    - Surtout que les Britanniques être de plus en plus nombreux à vouloir demander la nationalité française à cause du Brexit.

    - Ie! Moi l'avoir entendu à la TSF!

    - Macaniçe! Ce n'était pas la peine que gagnions la Guerre de Cent Ans!

    - Ma pôvre Zéhanne d'Arc aurait donc été brulée pour rien, elle qui voulait bouter les Anglois hors de France! 

    - Vous avez fini avec vos oiseuses considérations historiques? Moi ze vous parle uniquement de ma garde-robe. En cet instant, c'est le seul suzet qui m'intéresse.

    - Voui da! Touzours votre petite personne! a fait remarquer Minizup'Fandango.

    - Ze me demande qui parlerait de moi sinon.

    - Pas nous en tout cas! a réazi Minizup'Rosa.

    - Ze souhaite avoir de nouveaux habits pour le printemps qui va bien finir par arriver.

    - mais votre armoire est dézà pleine d'affaires dont certaines ont été peu portées, a rétorqué Minizup'Kiki de Vitry.

    - Elle être comme la Queen. Elle reçigner à porter plusieurs fois les m^mes habits.

    - It's a çame.

    - Tudieu! Vous n'avez qu'à m'en donner, s'est emportée Minizup'Mouff.

    - M'enfin ma mie, vous êtes trop enveloppée. Vous feriez craquer les coutures!

    - Ze ne suis pas grosse, zuste un peu zironde! 

    - Il faut que z'aille voir sur Internet quelles sont les tendances de la mode et quelles sont les couleurs qui sont conseillées.

    - Moi ze vous suzzère le noir qui va avec tout!

    - Ze n'ai pas envie que les zens croient que ze sois en deuil!

    - Et comment comptez vous açetez de nouveaux effets? est intervenu ex abrupto celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Heu!... Ze vais réfléçir.... Pour l'instant ce n'est qu'un simple souhait.

    - Mossieu Zizi, ze vous conseille de surveiller votre carte bleue, par le voile de Zainte Anne! Minizup, vous le savez est capable de tout!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "GIF SOURIS AVEC UNE COURONNE"

     Z'ai parfois du mal à ce que les Intruses utilisent du dentifrice.

    Elles préfèrent souvent zouer avec.

    - C'est un scandale, c'est fait pour se laver les quenottes et non pour s'amuser.

    - Atçoubi! Nous avons de bonnes dents.

    - Comme toute souris qui se respecte, par la serpette de Zaint Fiacre.

    - Cela n'empêçe qu'il faut bien les nettoyer pour éviter tout problème.

    - Nous ne pas en avoir.

    - Et il faut aussi entretenir ses zencives pour éviter que les quenottes se déçaussent.

    - Surtout avec le pain rassis qu'on nous sert dans c'te maison. On pourrait s’abîmer facilement une dent, macarel.

    - Pour le ramollir, vous n'avez qu'à le tremper dans un breuvaze, mazette.

    - En un mot, de bonnes quenottes, c'est un gaze de bonne santé.

    - Surtout pour avoir du mordant!

    -  Et notre Minizup, elle, n'en manque pas!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Ze suis à la reçerçe d'un ou d'une partenaire qui puisse danser un beau duo avec moi.

    - Ze crois que ze vais devoir passer une petite annonce, ai-ze dit aux membres de la tribu.

    - Mazette, comme si nous n'étions pas assez nombreuses dans c'te maison.

    - Nous avoir un incroyable talent.

    - Z'ai quelques doutes à ce suzet Minizuplein.

    - Atçoubi! A l'entendre, on dirait qu'il n' y a que sa grâce qui est douée.

    - Ze n'y peux rien, ma mie, si mes dons sont multiples et incomparables.

    - Surtout celui de la modestie, par les tétines de Zainte Cécile.

    - Ze ne vous le fais pas dire ma çère Minizupette. Cette vérité vraie venant d'une quasi zainte m'honore tout particulièrement.

    - Ze pourrais danser un fandango endiablé avec vous, a déclaré Minizup'Fandango.

    - Ze ne pratique de danse folklorique.

    - Ze vous propose un duo de hip hop ou de break dance, a proposé Minizup'Kiki de Vitry.

    - Il n'en est nullement question! Me prenez vous pour une sourios de banlieue?

    - Nous vous proposer une Sçwarzwald valse en habits typique. Cela aurait beaucoup d'allure.

    - Certainement pas! Ze ne porte que le tutu pour me produire.

    - Z'espère que vous mettez  bien une culotte et non un string par le manteau de Zaint Martin!

    - Ze sais me tenir ma mie, que croyez vous?

    - Avec vous, on peut s'attendre à tout!

    - C'est dommaze que Minizup'patapont ne soit pas parmi nous, a soupiré Minizup'Tictac.

    - Pourquoi donc?

    - Avec elle vous auriez pu faire un zoli duo en dansant sur l'air "Sur le nt d'Avignon, on y danse, on y danse..."

    - Vous auriez pu faire de belles révérences.

    - Ce n'est pas du tout mon style.

    - Ze pourrais bien danser "Cendrillon" avec vous, a susurré Minizup'Cosette, puisque ze suis considérée comme une souillon dans c'te maison.

    - Ze ne puis retenir votre proposition, ma douce.

    - Z'aimerais bien connaître la raison de votre refus.

    - C'est simple! La vedette ne peut être que moi!

    - Macarel, z'ai compris. La barmelouse reçerçe un faire-valoir.

    - Puisque c'est ainsi ze vais danser un solo de "Casse Noisettes".

    - C'est tout à fait de circonstance pour une cassse-museau comme vous!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gifs souris au bain"

    Depuis quelles ont vu à la TSF des conseils de prévention contre la grippe et le rhume, les Intruses ne quittent plus la salle de bains.

    Et dire qu'il n' y a pas longtemps, c'était la croix et la bannière pour qu'elles se lavent au moins le bout du museau.

    Maintenant, z'ai les plus grandes difficultés pour zuste prendre un bain!

    Ze peux à peine me pomponner et me faire belle.

    - Mazette! Il est dit qu'il faut se laver régulièrement les pattes.

    - Nous suivre à la lettre cette prescription.

    - Ze ne veux pas tomber malade ni attraper à nouveau mauvais rhume, par le mouçoir de Zainte Véronique.

    - Mais enfin vous pourriez passer à la salle de bains au moins trois par trois, on gagnerait ainsi du temps.

    - Fouçtra! Pour récupérer les miasmes  des autres?

    - Il n'en est pas question. C'est une question d'hyziène élémentaire.

    - Mais nous sommes onze! Et vous repassez vous relaver aussitôt que la dernière est passée. C'est inzérable.

    - On nous a dit qu'il faut se laver régulièrement, a fait remarquer Minizup'Fandango.

    - Cela peut durer toute la zournée! Vous ne vous rendez pas compte de l'ineptie de votre démarçe.

    - S'il le faut ze vais chronométrer pour que çacune d'entre nous puisse zouir du même temps, a proposé Minizup'Tictac. 

    - Il conviendrait que Mossieu Cricri installe un distributeur de tickets de passaze comme à la sécurité sociale, a suzzéré Minizup'Kiki de Vitry.

    - Et pourquoi pas un distributeur de billets tant que vous y êtes?

    - Mazette, ce serait une zoyeuse bonne idée.

    - En tout cas z'exize de pouvoir disposer deux heures durant et d'affilée de la salle de bains.

    - It's a çame.

    - Et vous pouvez aussi vous laver les pattes à l'évier de la cuisine.

    - Pour attraper encore plus de microbes, par la pipe de Zaint Claude.

    - Et pourquoi pas dans le caniveau?

    - Ze suis bonne avec vous. Ze ne vous pousse à une telle extrémité. Mais saçez que c'est là que se lavent les pizeons.

    - Mais nous, nous ne nous ferons pas pizeonner!

    - Z'ai quand même une remarque à vous faire.

    - Et laquelle mam'selle ze sait tout?

    - Pour bien se laver les pattes, il convient d'utiliser du savon.

    - Atçoubi! Que nenni! Le savon c'est pour les zens sales!

    - Et nous, nous être proprettes!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Gif souris et galette des rois"

    Hier celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a açeté, pour nous faire plaisir, une galettes des rois.

    Il s'est azi, bien entendu, d'une petite galette.

    - Atçoubi, on ne va pas s'étouffer.

    Ze me demandé si il y en aura pour tout le monde a rençéri Minizup'Rosa.

    - Par la tunique de Zainte Blandine, cessez sur le çamp  de rouscailler sinon Mossieu Zizi ne nous açètera plus rien.

    - Fouçtra! On est en démocratie que ze saçe. On a bien le droit de s'exprimer...

    - Et de revendiquer, macarel.

    - C'est par une lutte opiniâtre qu'on obtient quelques miettes.

    - C'est le cas de le dire s'azissant de galette!

    - Bon, ze vais la mettre à réçauffer quelque peu au four micro-ondes. C'est fort bien meilleur une tartinette tiède.

    - Ze vais vous aider, a proposé Minizup'Cosette.

    - Ze n'ai besoin de personne, ma mie. Reposez vous donc un peu.

    - Fouçtra! Cette décision de Minizup est fort surprenante!

    Ze me suis enfermée dans la cuisine.

    - Comme ze suis la plus ancienne dans la maisonnée, ze m'arroze le droit de me servir la première, ai-ze déclaré en revenant dans le sézour avec le gâteau posé sur une assiette.

    - C'est le contraire qui eut été étonnant, maniçe.

    Tandis que nous manzions avec le plus grand sérieux, régnait un grand silence. On n'entendait que le bruit des mandibules en action.

    - Youppiiii! Me suis ze soudain écriée. Z'ai trouvé la fève! Ze suis donc la reine!

    - Ze l'aurais parié, par le manteau de Zaint Martin.

    - Elle avoir triçé.

    - It's a çame!

    - On a bien vu les entailles faites dans la galette qui n' y étaient pas auparavant.

    - Vous avez repéré où se trouvait la fève, mazette.

    - Vous osez me traiter de triçeuse! C'est une atteinte grave à mon honneur! Moi qui suis un modèle de vertu! L'indignation m'étouffe.

    - Alors dites nous d'où provenaient ces entailles?

    - C'est à cause du four qui est tout neuf! Z'ai eu du mal le régler, c'est tout simple! Et la galette a éclaté.

    - Tu parles, Zarles.

    - Y a pas de quoi fouetter un çat pour une histoire ridicule de fève. Vous vous êtes régalées, c'est bien là le principal. Et de toute manière il est tout à fait normal que ze sois la reine, car ze le vaux grandement bien!

    - Vous oubliez une simple çose, ma mie, est intervenue Minizup'Fandango.

    - Et quoi donc?

    - Celui ou celle qui trouve la fève se doit d'offrir une nouvelle galette. C'est la belle et zoyeuse tradition au Pays Basque.

    - Et vous, vous omettez un simple petit détail, ma çère.

    - Et laquelle s'il vous plait?

    - C'est que nous ne sommes pas à Bayonne et qu'à Paris nous n'avons pas cette ridicule tradition.Et toc!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, malgré le froid et un ciel bien gris, nous sommes allés au Grand Palais.

    Une belle exposition et une triste disparition.

    Nous sommes allés admirer la splendide exposition consacrée à Gauguin.

    - Il s'azit d'une belle rétrospective qui embrasse l'ensemble de l'oeuvre de cet artiste mazuscule, nous a déclaré doctement notre Pioçe de la Farandole.

    - Atçoubi, ce début d'année est marqué par la culture.

    - A Aix, nous avons vu des tableaux de Cézanne, de Picasso et de bien d'autres...

    - Macarel, à quand une grande rétrospective des barbouillazes de Minizup?

    - Avec ma patte dans votre museau, ma mie.

    - Quel manque d'humour!

    Une belle exposition et une triste disparition.

    On a beaucoup ri devant un des tableaux représentant des bretonnes faisant leur lessive au lavoir public.

    - Si Gauguin avait connu Minizup'Cosette, c'est sûr qu'il l'aurait peinte, a cru bon d'ironiser non sans quelque méçanceté Minizup'Kiki de Vitry.

    - Z'en suis absolument persuadée, car ze suis belle même quand ze me consacre aux tâçes ménazères que vous m'imposez.

    Une belle exposition et une triste disparition.

     

    Le matin, celui qui dite que ze ne suis que son avataresse était d'une humeur maussade, pour ne pas dire triste.

    - Qu'est ce qu'il vous arrive, Mossieu Zizi.

    - Avec le décès de France Gall, c'est une partie de ma zeunesse qui s'en allée.

    - Elle être rezoindre Miçel Berzer dans son Paradis blanc.

     

    - Elle avait connu ses premiers garnds succès avec les çansons composées par Serze Gainsbourg, notamment "Poupée de cire, poupée de son" et "Les sucettes"

    - Annie aime les sucettes... a fredonné Minizupette.

    - Macarel! La barmelouse ne comprends pas l'allusion érotique de cette çanson! Sinon elle ne reprendrait pas cette mélopée.

    - Nous aussi aimer les sucettes!

    - Surtout les sucettes à la framboise, mais pas à l'anis. L'anis c'est pour le pastis, macarel!

     - Et les sucres d'orze.

    - Ce n'est pas dans c'te maison qu'on en aura!

    - Ze l'avais vue deux fois sur scènes au début des années 80, nous a dit mon hôte, à l'époque où elle çantait les çansons composées par son mari.

    - Et de quoi est-elle décédée?

    - On a tout d'abord dit qu'elle avait été hospitalisée pour des problèmes respiratoires sévères.

    - Ah! Vous voyez qu'un mauvais rhume peut être danzereux, s'est exclamée Minizup'Cosette.

    - En fait, elle a succombé à une reçute d'un cancer.

    Résultat de recherche d'images pour "France Gall"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique