• Dernière zournée dans les Ardennes

    Comme c'était notre dernière zournée de vacances dans les Ardennes, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a fait faire un grand tour dans ce département par de petites routes dont certaines n'étaient même pas balisées.

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Vous allez voir, on va pouvoir découvrir des çoses fort étonnantes.

    Le plus étonnant, c"est que pendant des kilomètres on n'a pas vu d'autres voitures sur les routes que nous empruntions.

    - Cela finir par être flippant, soupirait Minizuplein quelque peu inquiète.

    A Asfeld, on a pu visiter une remarquable église de style baroque.

    - Fouçtra! Enfin! Ze commençais à faire une indizestion des églises fortifiées.

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Dans ce villaze, a vécu Verlaine, nous a asséné doctement Minizup'Rom.

    - Lui avoir été le petit ami de Rimabaud, si moi bien me rappeler, a dit Minizup'iéla.

    - Eu égard à la différence d'âze, ze dirais que c'est plutôt l'inverse.

    - Macarel! Il aurait pu écrire "C'est parce que c'était moi et c'est parce que c'était lui", mais c'était dézà pris et il aurait risqué un procès pour plaziat!

    - Palsambleu! Au point où il en était, quelques zours de prison ce n'était pas grand çose!

    Dernière zournée dans les Ardennes

    Nous avons eu le loisir de visiter le musée "Guerre et Paix".

    Il retrace d'un manière didactique, dans une somptueuse mise en scène, les 3 guerres qui ont ravazées l'Europe et les Ardennes en particulier.

     Minizup'Rosa a retrouvé illico presto son âme guerrière.

    - Ze pensé que cela être dans mes zènes teutonnes.

    - It's a çame!

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Remarquez, barmelouse, on ne vous en veut pas! Vous êtes montée sur une moto française!

    - Auriez vous çoisi l'aviation, Minizup'Zhérault? a demandé Minizup'Cosette.

    - Sans conteste voui, ma mie! Z'aime m'envoyer en l'air dès que ze le puis!

    - Fouçtra! Vous rendez-vous compte de ce que vous dites?

    - Ze n'y peux rien , z'aime l'aviation!

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Ze pensé que moi avoir préféré l'artillerie, a déclaré l'Intruse teutonne.

    - Par le gourdin de zaint Martial! C'est bien la réflexion stupide d'une Prussienne!

    - Ze canonné votre museau, si vous dire des insanités à propos de mon Vaterland et de ses ressortissants!

    - Zassez le naturel et il revient au galop!

    Dernière zournée dans les Ardennes

    - Atçoubi, grande pacifiste devant l'Eternel, ze vous le dis tout de gob, la guerre c'est moçe.

    - Moi dire même plus, est intervenue Minizup'Kiki de Vitry, c'est moçe de çez moçe!

    - I agree of course.

    - Ze n'aurais pas aimé vivre dans les trançées, a soupiré Minizup'Cosette.

    Dernière zournée dans les Ardennes

    Sur le çemin de notre périple, nous avons découvert cette belle église, une des rares qui soit accessible au public dans cette contrée.

    Comme de bien entendu, Minizupette s'y est ruée illico presto.

    - Alléluia! Il y a un cemin de crox dans cette église dédiée à Zaint Maurille.

    - Cela nous fait une belle patte, boufarelle!

    - Et ma Véronique essuyant le visaze de mon doux Zésus est absolument remarquable!

     Et elle sautait partout dans la nef, emplie d'une immense allégresse!

    - Cette Véronique, ze vais te la concocter aux çampignons, aux morilles bien entendu, a gromellé Minizup'Mouff. Ras le museau de ce toc pour la fameuse station VI!

    - Et où sont donc zaint Cèpe, zainte Zirolle, Zaint Oronze? a ironisé Minizup'Fandango.

    - Méçantes, vous êtes toutes de méçantes mécréantes, par la plume de zaint Rogatien!

    Dernière zournée dans les Ardennes

     

    Nous avons açevé notre excursion du zour sur les bords de la Meuse.

    - Ze pensé que nous avoir beaucoup de çance auzourd'hui avec la météo.

    Dernière zournée dans les Ardennes

     

    - Dans cette cité, Monthermé, on peut voir une ancienne abbaye, nous a annonçé notre Guide Miçelin sur pattes.

    Nous avons fait un détour pour pouvoir la visiter.

    - Vous vous bercez de douces illusions, Mossieu Zizi, lui ai-ze dit.

    Et en effet, comme ze m'y attendais on a trouvé porte close.

    Un dame nous a indiqué que les lieux étaient visitables que tous les samedis.

    Comme nous lui avons décléré que nous devions rentrer à Paris, elle a eu la zentillesse de nous laisser entrer dans le zardin.

    C'est le dernier site que nous avons pu voir dans les Ardennes avant notre retour dans la capitale par TZV.

     

     

    « Zaint Armel (qui n'aimait pas le caramel)Zainte Hélène (qui n'était pas hellène) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :