• Gélase Ier, 49 ème papounet

     

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Orizinaire d'Afrique du Nord, il possèdait une très forte personnalité qu'il mit au service de Félix III dont il fut le principal collaborateur et dont il rédizea les lettres.

    La succession du défunt papounet ne posa  aucun problème puisque Gélase Ier fut élu le 1er mars 492, le jour même du décès de Félix.

    Gélase défendit la primauté de Rome lors du schisme d'Acace, le patriarçe de Constantinople, conséquence de la politique relizieuse de l'empereur Zénon.

    Il continua la politique d'indépendance de l'Église, entamée par Félix III, en particulier vis-à-vis de la cour de Byzance et du nouvel empereur Anastase Ier, plus favorable au monophysisme.

    Gélase réaffirma la séparation des deux pouvoirs et la supériorité du spirituel sur le temporel : l'empereur n'est qu'un fils de l'Église, comme tout chrétien, et non pas un évêque. Si les empereurs pouvaient apporter le soutien de leur autorité aux évêques, ils restaient soumis à ces derniers dansles matières de foi, çacun des deux ordres demeurant compétent en son domaine .

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Il supprima la dernière fête païenne, celle des Lupercales, et lui substitua sans doute la fête chrétienne de la Zandeleur.

    Il décéda le 21 novembre 496.

    « Mahaut et Robert III d'ArtoisZarles de Valois »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :