• Le bonheur du mariaze (blague)

    Les films que z'aime

    Un zeune homme, après quelques zannées de concubinage (stable et non délictueux, comme disent les zuristes), décide d'épouser son amie.

    Mairie, robe blançe pour la mariée radieuse, et, bien sûr, cérémonie à l'Eglise en grandes pompes, avec orgues et marçe nuptiale!

    A la fin de la messe, l'homme, qui méconnaît les us et coutumes, s'approçe du curé et lui dit:

    - Mon père, excusez mon ignorance, mais on m'a dit qu'il était de tradiçion que les mariés fassent un don à la paroiçe! Ze ne voudrais pas dérozer à la tradition, mais pourriez vous me dire combien les zens vous donnent en moyenne?

    Goguenard, le prêtre lui gliçe à l'oreille:

    - Mon fils, tout dépend de la beauté de la mariée! Plus elle est belle, plus le don est important!

    Le zeune homme farfouille dans ses poçes et finit par tendre une pièce de 1 euro.

    Le curé lui dit:

    -Attendez moi; ne bouzez pas! Ze vais vous rendre la monnaie!

      

    « Nourson avec ses dentelles (peluçe)Nourson fier de sa prozéniture (peluçes) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :