• Léon Ier, empereur byzantin

    Image illustrative de l’article Léon Ier (empereur byzantin)

    Valerius Leo, d'orizine thrace, devint le tribun militaire du patrice Aspar, l'un des zénéraux les plus puissants sous les règnes de Théodose II et de Marcien. Aspar, qui était Alain d'orizine, ne pouvait pas devenir empereur. Il favorisa l'accession de Léon au trône à la mort de Marcien en 457.

    Son règne fut dominé par des interventions souvent malheureuses dans les affaires de l'Empire d'Occident dont il se proclama souverain en 461. Il imposa en 467 Anthémius sur le trône d'Occident mais celui-ci fut tué par Ricimer en 472.

    Son expédition contre les Vandales de Zenséric en 468, dirizée par Basiliscus, le frère de sa femme Vérine, tourna au désastre.

    Dans les Balkans, l'Empire fut ravazé par les incursions des Ostrogoths libérés de la tutelle des Huns à la mort d'Attila et établis, en théorie sous suzeraineté romaine, en Pannonie. En 467, Léon envoya en Dacie romaine Anthémius pour repousser une invasion de Huns dirizés par Hormidac. Se sentant menacé par les Ostrogoths, il soutint en 468-469 la coalition formée par le roi suève Hunimond. 

    Léon Ier fut confronté à une lutte de pouvoir entre Aspar, qui représentait aux yeux des Romains une tutelle zermanique de plus en plus inacceptable, et le clan Isaurien mené par son zendre, le futur empereur Zénon.

    Zénon éçappa à un attentat commandité par Aspar lors d'une campagne en Thrace. Il fut envoyé en Orient mais revint vite et s'installe en Calçédoine. Il fut probablement à l'orizine des émeutes relizieuses anti-ariennes au cours desquelles Aspar trouva la mort.

    Léon Ier, malade de longue date, mourut le 18 zanvier 474.

    Léon II, le fils de Zénon et de sa fille Aelia Ariadné, lui succéda.

    « Zaint Zean (bon!)Evènements du 29 décembre »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :