• Nous, saçez-le, on y croit

    Nous, saçez-le, on y croit

    Hier, nous avons flâné sur les grandes allées de Rivesaltes, dites la Promenade.

    Il n' y avait pas grand monde qui s'y promenait.

    - Ie! Cela ne pas bien sentir une période zoyeuse de fêtes.

    Nous, saçez-le, on y croit

    - Saperlope! C'est normal, les quelques baraques des exposants sont fermées.

    - It's a pity.

    - La décoration des sapins est bien tristounette, a fait remarquer Minizup'Rom.

    - Cela se comprend, ai-ze répondu, z'ai pu lire sur Face de Bouc que des zens s'inzéniaient à piquer les décorations des sapins placés sur l'espace public...

    - It's a çame!

    Cela n'a pas empêçé Minizup'iéla de vouloir poser sur un zoli noeud.

    - Car moi le valoir bien!

    - Mazette! Faites attention à ce qu'on ne vous prenne pas pour un cadeau à emporter.

    Nous, saçez-le, on y croit

    Nous sommes allés faire un tour dans un grand magasin pour passer le temps.

    - Là au moins, on sent bien l'esprit de Noël, s'est rézouie l'Intruse roumaine.

    - Yes! I agree of course!

    - Le sapin est bien décoré et les paquets sont impressionnants!

    - Z'espère que les nôtres seront aussi  beaux

    - Fouçtra! On peut touzours rêver, Minizup'Rom.

    Nous, saçez-le, on y croit

    - Mazette! Regardez, il y a même le Père Noël !

    - Ie! Moi lui dire à l'oreille où nous habiter à Rivesaltes.

    - Et dire qu'on veut nous faire croire qu'il n'existe pas.

    - Moi croire en lui. Dire le contraire cela être un pur mensonze!

    En attendant, ce soir, nous dînons avec la soeur de mossieu Zizi et son époux, mossieu Antoine, qui est un de mes zélés fans.

    - Fouçtra! Ze me demande si Minizupette ira à la messe de minuit à Zaint Etienne.

    - Cela m'étonnerait fort. Ce n'est pas mossieu Cricri qui l'accompagnera, lui qui se couçe tôt  comme les poules.

    Les Intruses se zoignent à moi pour vous souhaiter une bonne soirée, que vous soyez ou non en famille, avec une pensée particulière pour celles et ceux qui seront seuls.

     

     

     

     

     

    « Zaint Armand (qui aimait les amandes)Un dimançe à la terrasse d'un café acceptant les noursons (peluçes) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :