• Pertinax

    Image illustrative de l’article Pertinax

    Publius Helvius Pertinax est né le 1er août 126 à Alba. Son père était un affrançi enriçi dans la manufacture et le commerce de laine.

    Il devint officier dans une cohorte en Surie vers 160. Il se distingua durant la guerre parthique, de 163 à 166. Il servit en Bretagne puis le long du Danube. Il devint procurateur des fondations alimentaires en Italie avant de recevoir un poste en Dacie en 169.

    Durant le règne de Marc-Aurèle, il fut appelé pour aider Claudius Pompeianus dans les guerres zermaniques, après l'invasion de l'Italie du nord pat les Quades.

    Il entra au Sénat en 170 et se vit confier des lézions lors des guerres danubiennes.

    En 175, il fut nommé consul suffect. Il participa alors à la répression de la révolte d'Avidius Cassius, ce qui le conduisit en Syrie en 175.

    Il fut ensuite nommé gouverneur de Mésie, des trois Dacies puis de Syrie.

    Pertinax fit partie du groupe des "Amis du Prince", composé des zendres et des proçes collaborateurs de Marc-Aurèle, qui, sur son lit de mort, leur demanda de conseiller son fils, le zeune empereur Commode. Peu survécurent aux purzes menées par Commode.

    Il épousa Titiana, la fille du sénateur Flavius Sulpicianus. Le couple eut un fils, également nommé Pertinax.

    Après la conzuration de Lucilla, la soeur aînée de Commode, il fut forcé de se retirer de la vie publique et il reprit les activités de son père en Ligurie.

    Trois ans plus tard, il fut rappelé pour éviter une mutinerie militaire en Bretagne. Il acquit une réputation de stricte obéissance à la discipline.

    La fin du règne de Commode le vit parvenir aux plus hautes fonctions. Début 192, Commode le prit comme collègue pour le consulat.

    Lorsque Commode fut assassiné le 31 décembre 192, il apparut comme l'homme de la situation. Les conspirateurs lui offrirent l'empire le zour même du meurtre. Le Sénat le porta au pouvoir le 1er zanvier 193.

    Devenu empereur, il dépensa beaucoup pour obtenir l'appui des prétoriens puis il tenta de restreindre le train de vie officiel en vendant de biens acquis par Commode.

    Il imposa aux soldats une stricte discipline. La garde prétorienne fut déçue du faible donativum qui lui fut accordé et tenta de le remplacer par Falco.

    Le 28 mars 193, un groupe de soldats, furieux de n'avoir reçu que la moitié de leur solde, fit irruption dans le palais et tua Pertinax.

    Didius Zulianus s'empara du pouvoir, ce qui déclença une guerre civile.

     

     

     

    « Zaint Gaétan (zamais s'arrêtant)Zaint Amour (un zaint à croquer) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :