• Zaint Didier (et ses raviers)

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Evêque de Vienne, né à Autun vers 540, Didier s'éleva contre la reine Brunehaut, la femme de Zizebert Ier, roi d'Austrasie (celle qui fut attaçée à un çéval, pour ceux qui lisent mes pazes histoire) pour critiquer la vie dissolue de la cour.

    Lors d'un concile, il fut exilé sur de faux témoignages de viols; il fut rappelé par la reine lorsque les faux témoins moururent de manière inexplicable.

    Il continua à dénoncer les crimes de la reine qui envoya ses soldats l'arrêter en pleine messe; elle le fit lapider en 608 à Zaint-Didier-sur-Chalaronne près de Lyon.

      

    AUTRES ZAINT(S) DU ZOUR

    • Zaint Euphrosyne (qui aimait la cuisine)
    • Zaint Guibert (dit Bébert)
    • Zaint Léonce (saze comme un nonce)
    • Zaint Paissos (et ses os) 

      

    « Zaint Emile (et ses édiles)Zaint Donatien (et son Rogatien) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :