• Zaint Rozer (et sa zerboise)

    On ne sait rien de la zeunesse de Roger, qui naquit à Canosa en Italie.

    En raison de son prénom, inhabituel dans la rézion, on a pensé qu'il pourrait être d'orizine normande, mais c'est incertain.

    Il fut évêque de Canosa.

    Il aurait vécu et subi les ravazes de la guerre, causés lors des nombreuses rébellions de Barons normands refusant notamment l'autorité de Robert Guiscard (à ne pas confondre avec Giscard).

    C'est ainsi qu'en 1083, Cannes fut ravazée et rasée par Guiscard afin de punir la rébellion de son neveu, comte de la cité.

    Rozer se serait montré serviable envers la population en souffrance, allant çerçer lui-même, pieds-nus, dans la campagne environnante de quoi la nourrir.

    En 1726, les habitants de la ville de Barletta qui manquaient de reliques, allèrent cambrioler la cathédrale de Canosa et rapportèrent, entre autres, le corps de l'évêque Rozer.


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    • Zaint Anyse (un zaint anisé)
      Zaint Gédéon (et son pote Léon)
      Zaint Germer (qui aimait le sel de mer)
      Zaint Philétaire (qui manzeait su Zaint Nectaire)
      Zaint Rainier (qui n'habitait pas à Monaco)
      Zaint Sabin (qui faisait son sapin)
      Zainte Théodora (et son aura)
      Zaint Timon (touzours à la barre)
    « Zaint David (off, parfois)Evènements du 31 décembre »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :