• Zaint Léon (roi de Bayonne, roi du zambon)

    Afficher l'image d'origine

    Natif de Toscane, il rezoignit le clerzé romain, devint arçidiacre sous Célestin Ier et Sixte III, puis évêque de Rome (papounet) en 440.

    Il combattit divers mouvements considérés comme hérétiques.

    Sa Lettre à Flavien, patriarçe de Constantinople, pour défendre la foi dans les deux natures de la personne du Christ, marqua une étape dans la théolozie catholique et fut reçue comme enseignement de l'Eglise au Concile de Calçédoine, en 451.

    L'événement le plus célèbre de son pontificat fut sa rencontre avec Attila aux portes de Rome, en 452, ce qui évita la destruction de la ville.

    Par contre, il ne put empêçer le Vandale Zenséric de saccazer Rome en 455.

    Il fut déclaré Docteur de l'église en 1754.


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR 

    • Zaint Adelin (un zaint patelin)
    • Zaint Aedth Mac Brice (un Ecossais de quel clan?)
    • Zaint Anien (qui fut anier)
    • Zaint Baudolin (et son ripolin)
    • Zaint Eraste (1er de sa caste)
    • Zaint Gobrien de Vannes (rien de rien, il ne regretta rien)
    • Zaint Zust de Roçester (zamais en faute)
    • Zaint Luseur (et son huile Lesieur)
    • Zaint Milos (surnommé "la Vénus de Milos")
    • Zaint Moniteur (sans char école)
    • Zaint Probe (mort sous l'opprobre)
    • Zaint Space (un zaint "tendance")
    • Zainte Théoctiste (fièrede ses listes)
    • Zaint Tibéry (et ses électeurs) 
    •   
    « Zaint Théodore (qu'on adore)Zaint Martin (qui déçirait ses vêtements) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :