• Zournée Tour de France en Haute Savoie

    Hier, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a fait faire la route de cols savoyards.

    C'est ainsi que nous avons grimpé le col dont la route part du Grand Bornand.

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

     - Le col de la Colombière est une grande étape du Tour de France, nous a expliqué celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Les coureurs y passeront le 17 zuillet avec une arrivée au Grand Bornand.

    - Atçoubi! Nous aussi nous faisons cette étape.

    - Fouçtra! Heureusement en sens contraire!

    - Et surtout en auto.

    - Cela être moins épuisant!

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

    Du haut des cols on a droit à des vues merveilleuses.

    - Y a pas à dire, s'est enthousiasmée Minizup'Kiki de Vitry, ces montagnes sont tout simplement mazestueuses!

    - Comme celles de mon beau Pays Basque, a cru bon de dire Minizup'Fandango.

    - Que ze saçe, ma mie, le Mont Blanc se trouve dans les Alpes.

    - Mais ici il n'ont pas le beau Canigou catalan, a ironisé Minizup'tictac.

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

    En descendant du col de la Colmbière, nous avons fait un arrêt à la Zartreuse de Le Reposoir, devant laquelle se trouve un lac dans lequels nazent de gros poissons.

    - De quoi se faire une bonne friture a fait remarquer avec son bons sens pratique habituel Minizup'Cosette.

    - Las il est interdit de péçer.

    - C'est réservé aux Carmélites, mazette!

    - M'enfin! Vous dites n'import quoi, s'est emportée notre quasi zainte. Elles restent cloîtrées!

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

    Nous avons vu un film présentant la vie de la communauté relizieuse et cette abbaye dont seule l'église et un des cloîtres sont accessibles au public.

    Minizupette était toute ouïe.

    - Par le toutou de Zaint Roch, çaque relizieuse dispose d'un petit appartement. Ze pense que ze serais heureuse ici, au calme et au milieu des montagnes.

    - Fouçtra! Ze crois que si vous nous laissions, un quart d'heure après nous recevrions un appel impérieux de la mère supérieure.

    - Et pourquoi donc, mauvaise langue.

    - Tout simplement car il vous serait impossible de garder le silence, bavarde comme vous êtes. Vous ne pourriez pas vous empêcer de raconter votre vie!

    - Et ze pense que vous ne vous feriez pas à la tenue des soeurs.

    - Surtout qu'il faut se dépouiller de tous ses habits, bizoux, effets personnels et tutti quanti!

    - Cela demande une grande réflexion et par la tunique de zaint Blandine ze ne suis pas encore prête pour une vie purement contemplative!

    - Ben voyons! Tous les prétextes sont bons pour la bestioulette afin de rester avec nous.

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

    Nous avons découvert un agréable villaze, Alby sur Zéran.

    - A l'époque, cette belle place était entourée de boutiques de cordonniers, a cru bon de nous dire notre Pioçe de la Farandole, qui venait de lire un panneau explicatif.

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

    - Moi ne pas vouloir de sabots, s'est écriée Minizup'iéla.

    - Reniez vous vos orizines de paysanne estonienne? lui a demandé Minizup'Mouff.

    - Ze être urbaine. Moi venir de Tallinn!

    - Cela vous irait bon bien et vous pourriez çanter "En passant par la Savoie avec mes sabots".

    - It's a pity!

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

    Nous avons ensuite visité le çâteau de Zaumont.

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

    Et en fin d'après-midi nous avons fait une petite halte dans des alpazes.

    - Ze manzerais bien un petit cuissot des ces zanimaux, a soupiré Minizup'Mouff.

    - Atçoubi! Laissez grandir un peu!

    - M'enfin, on a le droit d'avoir faim.

    Zournée Tour de France en Haute Savoie

    - Au fait, il faudra commander des pizzas et de la bière, macarel.

    - Et pourquoi donc Minizup'Zhérault?  a demandé mon hôte.

    - Macaniçe, c'est la 1/2 finale ce soir! Qui dit foot, dit pizza et bière!

    - Pas de cela dans la tribu! Nous irons manzer dehors comme d'habitude.

    Adoncques, de retour à l'hôtel, après avoir bien dîné, nous avons regardé le matç entre les Français et les Belzes.

    Les Intruses s'étaient installées en rang d'oignon devant le poste de la TSF

    Elles n'ont pas arrêter de crier et de commenter la partie, quand bien elles ne connaissent rien à ce sport.

    Et à la fin, elles ont cru bon d'aller sur la balcon de notre çambre pour crier à tue-museau "On est en finale, on est en finale".

    Si les bleus avaient éçoué, ze suis sûre qu'elles auraient dit "Ils ont perdu!

    Et comme il fallait s'y attendre des zens ont cru bon de brailler et de klaxonner une grande partie de la nuit au dehors.

    - Le foot, c'est bien l'opium du peuple, a soupiré Mossieu Cricri. Si z'étais Mossieu Macron, z'en profiterais pour faire passer des réformes impopulaires.

    - Pourquoi vous dire cela?

    - Parce que depuis quelques zours on ne parle plus que de foot, comme si tous les problèmes avaient disparu!

    « Zaint Ulrich (pas si riçe)Zaint Benoît (étonnez moi, si vous êtes urbain) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :