• Pièce

    Hier après-midi, nous avons retrouvé les Intruses qui revenaient de leur sézour à Zaint-Etienne avec mossieu Cricri.

    - Minizup'Cosette, faites nous du thé, a exizé Minizup'Kiki de Vitry.

    - Laissez moi le temps d'arriver quand même.

    - Nous vouloir notre boisson çaude, fissa, a rençéri Minizup'iéla.

    - Ze le ferai quand z'aurai ranzé mes affaires.

    - M'enfin...

    - Et si vous êtes pressées, vous n'avez qu'à le faire vous-même.

    - Mais c'est qu'elle contester.

    - Dites vous qu'elle a pris quelque assurance à Zaint-Etienne, la barmelouse, nous a expliqué Minizup'Zhérault. Le gros museau!

    - On n'aurait pas dû l'emmener avec nous, par le gourdin de Zaint Martial.

    - Elle avoir pris de mauvaises habitudes, a rençéri Minizuplein.

    - Fouçtra, comme elle n'avait aucun ménaze à faire, elle s'est reposée et elle a fait aussi de grasses matinées. C'est vous dire!

    - Elle n'a même pas voulu m'aider à m'habiller, a soupiré Minizup'Fandango. Z'ai dû mettre mes nœuds toute seule, même ceux des pattes!

    - It's a pity!

    - Il va falloir la reprendre en patte la barmelouse.

    - Pour un fois ze vous donne raison, par la tunique immaculée de Zainte Blandine.

    Afin de calmer les esprits, z'ai pris sur moi de préparer le thé.

    - Moi avec du citron.

    - Et moi un nuaze de lait.

    - Mazette, moi ze veux des petits gâteaux.

    - Et ma patte sur votre museau, cela vous tente?

    Quand toutes les Intruses ont été servies, on a pu enfin éçanzer sur ce que nous avons fait durant ce week-end prolonzé.

    - Avez vous le site "Balance ton porc"? est intervenue subrepticement Minizup'Kiki de Vitry.

    - C'est honteux, macarel!

    - Pourquoi vous dire cela?

    - Mais parce qu'on ne zette pas le coçon, macaniçe.

    - Tout être bon dans le coçon!

    - It's a çame! 

    - Ze connais bien la zournaliste qui a lançé ce blog, nous a dit celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Ze ne vous félicite pas, Mossieu Zizi. Si vous la revoyez, vous pourrez lui signifier notre  immense indignation!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Sancho I Garcês Abarca de Navarra - The Portuguese Genealogy (Genealogia dos Reis de Portugal).png
    Sançe II de Navarre, dit Abarca (sandale traditionnelle basque), est né en 935.

    Il était le fils de García II de Navarre et d'Endregoto d'Aragon.

    Il régna sur la Navarre de 970 à 994 ; il fut également comte d'Aragon de 972 à 994.

    En 962, il épousa Urraca de Castille, fille de Ferdinand de Castille et de Béatrice de Navarre.

    Durant son règne, il mena avec des succès intermittents des luttes continuelles contre les troupes du Calife Al-Hakam II.

    Les campagnes dévastatrices de deux décennies le contraignirent, tout comme ses voisins, à payer un tribut à Cordoue et même à donner une de ses filles comme épouse à Almanzor, le fondateur de la dynastie des Amirides.

    En 992, Sançe II fut reçu solennellement à Cordoue afin de négocier la paix.

    Il est mort en décembre 994.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • - Ze me suis régalée à Rivesaltes, a dit Minizup'Kiki de Vitry.

    - Mitou! a rençéri Minizup'iéla.

    Fin d'un week-end catalan

    - Z'avoue que z'avais peur un peu peur des mouvements de foule.

    - Et pourquoi donc, ma mie?

    - Mais avec les imazes qu'on voit à la TSF concernant les manifestations en Catalogne, z'appréhendais une tartinette.

    - Mais pas ici!

    - Et pourtant Rivesaltes et Perpignan sont en Catalogne, que ze saçe. Sous les plaques routières du nom des villes et villazes on trouve bien la mention "Païs Catala".

    - Certes, mais la revendication d'indépendance ne concerne que la Catalogne dite du Sud, qui se situe en Espagne.

    - La foule, nous la trouver dans la galerie commerciale de l'hypermarçé!

    Fin d'un week-end catalan 

    - En tout cas, ce qui m'a mis le plus en zoie, c'est de voir la mer!

    - Mais vous n'osâtes pas vous baigner.

    - C'était pour ne pas vous retarder! 

    -  C'est cela voui!

    Fin d'un week-end catalan

    - Vous aurez au moins vu les bateaux des péçeurs qui, hélas, ont de plus en plus de mal à trouver du poisson.

    - Mais quand eux en trouver, cela être du lourd!

    Fin d'un week-end catalan

    - Et en souvenir de pèçe abondante, ils font des fresques.

    - Cela nous permettra de nous souvenir de cette activité économique qui tend à disparaître!

    Fin d'un week-end catalan

    - En tout cas, a zubilé Minizup'Kiki, c'est certain, la proçaine fois que reviendrez à Rivesaltes, ze vous accompagnerai, Minizup.

    - Dites vous que c'est un grand honneur que ze vous ai fait. Et à çaque fois que ze viens ici, z'emmène deux membres différents de la tribu minizupienne.

    - Vous devoir attendre votre tour.

    - Comme vous êtes désormais onze, cela sera à la fin de l'an proçain!

    Fin d'un week-end catalan

    - Mais moi ze veux venir en été pour pouvoir profiter de la mer et des zoies de la plaze.

    - Les fêtes de fin d'année ici sont très agréables!

    - Regardez! La mâman de Mossieu Zizi mettre dezà guirlandes et boules...

    Fin d'un week-end catalan

    - Moi aussi z'ai les boules, a rouscaillé l'Intruse banlieusarde.

    - Dites vous qu'auzourd'hui, vous allez retrouver le reste de la tribu.

    - Et elles ne pas avoir vu la Méditerranée comme vous.

    - Vous aurez plein de çoses à leur raconter!

    - Si ze veux!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Abbaye de Fontenay en Bourgogne ( photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, nous avons dézeuné au restaurant, à Perpignan, avec Dame Zeanne et son mari, Mossieu Pépenne.

    Ils nous ont annoncé qu'ils iraient passer Noël avec leur fils à Buenos Aires car celui-ci se retrouve seul à cette période.

    Ils nous ont demandé si cela nous convenait. Hélas non, car nous avons dezà réservé nos voyazes des fêtes de fin d'année.

    Z'espère que ce n'est que partie remise et qu'on pourra découvrir un zour l'Arzentine!

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    Comme on peut le voir à la tenue de l'amie de Mossieu Zilbert, la météo est plus que clémente.

    Du coup, Minizup'Kiki de Vitry nous a fait une belle crise.

    - Ze veux voir la mer! Et cette fois-ci, pas d'excuse oiseuse.

    Filalement, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse à cédé à son caprice.

    Nous sommes allés au port du Barcarès.

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    - Ze vouloir faire un tour de bateau, s'est exclamée Minizup'iéla.

    - Ce sont des bateaux de pèçe, lui a rétorqué mon hôte.

    - Boudiou! C'est facile! Il n'y a qu'à trouver un marinier qui nous promènera!  

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    - Là! Regardez! Y a une maison! Y a qu'à demander!

    - Ce n'est pas un appartement, lui a fait remarquer Mossieu Zilbert, c'est une reconstruction de l'ancien habitat du bord de mer avant qu'on ne bétonne la côte.

    - Puisque c'est ainsi, ze vais me baigner!

    - Avez vous lu le panneau, Minizup'Kiki? lui ai-ze dit.

    - Ze suis comme Minizup'Mouff! Il est interdit d'interdire.

    Elle a trempé une patte et elle est vite revenue.

    - L'eau est frisquette. Et il y a du vent.

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    Puis nous sommes rendus  au Lydia.

    C'est un bateau éçoué sur la plaze.

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    - Il a même été transformé en casino et en boîte de nuit, nous a expliqué notre guide Miçelin sur pattes.

    C'est devenu un lieu incontournable de la côte.

    Tout autour, la zone littorale a été aménazée avec des œuvres d'art.

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    - Cela être un vrai musée en plein air! Eux ne pas avoir peur des voleurs.

    - Pas trop de risque, vu la taille et le poids de ces œuvres d'art moderne.

    - Nous avons un grand musée d'art contemporain à Vitry!

    - Mais ici, nous sommes à Port Leucate, ma mie.

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    Ce site nous a beaucoup plu!

    Nous gambadions d'une statue à l'autre!

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    Finalement, l'Intruse des banlieues a bien eu raison d'insister!

    - Il faut savoir se faire respecter, a-t-elle déclaré!

    Quand notre Intruse des balieues découvre la mer!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Garcia II de Navarre

    García II Sançez est né en 919.

    Il était le fils de Sançe Ier de Navarre et de Toda de Navarre et, par sa mère, cousin du calife de Cordoue Abd al-Rahman III.

    García Sánçez épousa la comtesse d'Aragon Endregoto Galíndez, mariaze annulé par la suite, mais dont était issu Sançe II de Navarre, qui lui succéda à sa mort, le 22 février 970, à la tête du royaume de Pampelune devenu royaume de Navarre, et du comté d'Aragon.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire