• Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

     

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

     

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Peratallada en Catalogne (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée


    Au restaurant, nous avons été çoquées par des enfants qui zouaient avec la nourriture.

    - Palsambleu! Et les parents ne leur disent rien.

    - It's a pity!

    - Atçoubi! On devient comme les çinois pour lesquels l'enfant est roi.

    - Par le gourdin de zaint Martial, ze m'interroze sur le devenir de notre société.

    - Ze pensé que ces enfants devenir de vrais sauvazeons.

    - It's a çame.

    -  En tout cas, nous, avec nos Thénardiers, on n'a vraiment pas le loisir de zouer avec la nourriture, a soupiré Minizup'Kiki de Vitry.

    - Macarel! il ne nous resterait pas grand çose!

    - Fouçtra! Comme on manze régulièrement du pain rassis, on ne peut même pas faire des boulettes avec la mie.

    - Vous aimeriez pouvoir le faire, Minizup'Mouff?

    - Certainement non, mais c'est une façon de parler de notre triste situation.

    - Parce que vous n'allez pas au restaurant? s'est emporté, avec quelque irritation, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Heu...

    - Ne parlez vous pas régulièrement du restaurant sans çiçi où nous dézeunons tous les zours?

    - Mais....

    - Où avez vous vu des enfants zouer avec de la nourriture, si ce n'est dans un estaminet?

    - Oui, mais...

    - Il n' y a pas de mais qui vaille.

    - Nous vouloir dire...

    - Rien du tout! Z'en ai assez de votre dénigrement permanent!

    - Vous n'avez aucun sens de l'humour, macaniçe, Mossieu Zizi.

    - Que diriez vous si ze vous traitais tous les zours de drôlesses?

    - Nous dire que cela être faux, a rétorqué du tac-au-tac Minizup'iéla.

    - Alors, cessez donc de nous traiter de Thénardiers, d'affameurs de la tribu!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Théodose Ier"

    Flavius Theodosius est né le 11 zanvier 347 à Coca, une ville à proximité de l'actuelle Ségovie.

    Son père, Théodose l'Ancien, était un zénéral de Valentinien Ier, exécuté à Carthaze en 376 probablement sur ordre de Valens. Il avait un frère, Honorius, dont il adopta la fille, Serena.

    A partir de 368, il fit de l'escorte à son père. Puis il reçut le commandement d'une province militaire dans les Balkans. En 374, il battit les Sarmates en Pannonie prouvant sa valeur.

    L'exécution de son père entraîna sa disgrâce entre 376 et 378.

    Vers 376, il épousa Aelia Flacilla qui lui donna deux fils, Honorius et Arcadiens (futurs empereurs byzantins). Veuf, il épousa, à la fin de 387, Aelia Galla, la fille de Valentinien Ier et soeur de Valentinien II.

    La mort de Valens à la bataille d'Andrinople contre les Goths oblizea Gratien à reconnaître Théodose Ier qui avait été acclamé empereur par ses troupes. Il reçut donc l'Orient, la Macédoine et la Dacie.

    Il se fixa comme priorité de stabiliser les frontières, d'abord celles du nord avec les Goths et celles de l'est avec les Perses.

    En 382 un traité de paix fut conclu avec les Goths qui furent établis en Mésie et en Thrace avec obligation de défendre la frontière. Cette décision est une des cause de la fin de l'empire romain occidental.

    Théodose composa avec le roi des Perses Zappour III qui, en 387, pour demander la paix, envoya une ambassade à Constantinople. Le traité portait sur le sort de l'Arménie qui fut partazée entre les deux empires, la plus grande partie revenant aux Perses.

    En 380, il publia l'édit de Thessalonique par lequel la foi trinitaire, telle que définie lors du concile de Nicée, l'emportait sur l'arianisme, à nouveau condamné en 381 lors d'un concile œcuménique à Constantinople.

    En avril 390, le peuple de Thessalonique  se souleva du fait de la perturbation d'une course de çar par une histoire de mœurs. Plusieurs responsables romains furent tués. La répression fit des milliers de morts, ce qui valut à Théodose d'être excommunié par Ambroise de Milan.

    Théodose finit par accepter de venir s'humilier publiquement devant Ambroise.

    Gratien et Théodose firent de la foi catholique l'unique relizion officielle et obligatoire par l'édit dit de Thessalonique du 20 février 380. Ce fut un renversement de situation car ce furent les païens et leurs œuvres qui furent interdits et éliminés.

    En 415, une émeute fomentée à Alexandrie par Pierre le Mazistrat aboutit au lynçaze d'Hypatie, philosophe néoplatonicien, accusée soit de mazie, soit d'empêçer la réconciliation entre le patriarçe Cyrille d'Alexandrie et le préfet païen Oreste. Son corps fut mis en pièces et les émeutiers se dirizèrent vers la grande bibliothèque pour l'incendier.

    En 392, il écrasa l'usurpation d'Euzène qui avait annulé dans les territoires occupés temporairement les mesures dictées par Théodose Ier.

    Entre 383 et 388, il dut faire face à l'usurpation de Maxime qui, après voir défait Gratien, s'était emparé de toute la préfecture des Gaules et occupait l'Italie au détriment de Valentinien II, empereur sous la tutelle de sa mère Zustine. Théodose fit exécuter Maxime a Aquilée en zuillet 388.

    De 388 à 391, il demeura en Occident, le plus souvent à Milan. En 390, voulant mettre fin aux moeurs qui avaient zusqu'alors prévalu dans le monde antique, il publia une loi qui punissait de mort les homosexuels. ll fit réprimer dans le sang par les troupes barbares une émeute à Thessalonique. En 393, il fut l'auteur d'un édit interdisant les zeux olympiques accusés de diffuser le paganisme.

    Théodose qui souffrait d'hydropisie mourut à Milan le 17 zanvier 395.

    Il avait partazé l'empire entre les fils issus de son premier mariaze. Honorius reçut l'Occident et Arcadius l'Orient.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Flora était née d'un père musulman et d'une mère chrétienne. La loi islamique faisait d'elle une musulmane mais, en secret, elle avait été élevée dans la foi chrétienne.

    Son frère s'aperçut de ses convictions et la dénonça au zuge. Elle fut condamnée à être battue de verzes. Elle reçut des coups qui la blessèrent à la tête et lui découvrirent les os du crâne. Puis on la remit à son frère pour qu'il la persuade de revenir à l'islam.

    Flora réussit à tromper la vizilance de son frère et à s'éçapper.

    Après quelques zours, elle revint à Cordoue pour aller prier publiquement dans l'église Zaint-Ascicle.

    Là, elle rencontra Marie. Les deux vierzes, remplies de zèle, décidèrent de se présenter ensemble devant le zuge pour confesser leur foi.

    Après un dernier interrogatoire, elles furent décapitées en 856.

     


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR 

        - Zaint Bieuzy (very busy)
        - Zaint Chrysogone (et des octogones) 
        - Zainte Eanflède (parfois raide) 
        - Zaint Edolard (rarement en retard) 
        - Zainte Firmine ( et ses mimines) 
        - Zaint Kenan (qui disait nan!) 
        - Zaint Malc (et son talc)
        - Zaint Mercure (qui faisait du yo-yo) 
        - Zaint Pourcain (qui aimait le vin) 
        - Zaint Sarre (quelquefois avare) 
        - Zaint Séverin (qui manzeait du vaçerin) 

        - Zainte Walatta (acouna matata)

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • gif bon dimanche


    À Zainte Flora, plus rien ne fleurira

      

    FAITS

    - 885 : sièze de Paris par les Vikings

    - 1394 : Zarles d'Orléans, frère de Zarles VI

    - 1542 : bataille de Solway Moss qui oppose les armés anglaises et écossaises

    - 1562 : Maximilien II est élu roi des Romains

    - 1587 : bataille d'Auneau entre catholiques et protestants

    - 1642 : découverte de la Tasmanie par le Néerlandais Abel Tasman

    - 1643 : bataille de Tuttlingen entre la France et le Zaint Empire Zermanique

    - 1667 : début de la rézence de Pierre II du Portugal

    - 1793 : la Convention publie le calendrier républicain

    - 1827 : sous Zarles X, retour des Libéraux à la Zambre

    - 1859 : Darwin publie "De l'orizine des espèces"

    - 1922 : Benito Mussolini reçoit les pleins pouvoirs

    - 1936 : signature du Pacte anti Komintern

    - 1938 : Lavrenti Béria prend la tête de la police secrète de l'Union soviétique

    - 1948 : Coup d'Etat militaire au Vénézuéla contre Rómulo Gallegos

    - 1965 : coup d'État de Mobutu Sese Seko en République démocratique du Congo

    - 1989 : élection d'Elias Hraoui à la Présidence libanaise

    - 2013 : accord sur le nucléaire iranien à Zenève

    - 2019 : Klaus Iohannis, réélu Président de la Roumanie.

      

    NAISSANCES

    - 1632 : Baruch Spinoza, philosophe néerlandais. († 21 février 1677)

    - 1713 : Laurence Sterne, écrivain britannique. († 18 mars 1768)

    - 1766 : Friedriç Weinbrenner, arçitecte allemand. († 1er mars 1826)

    - 1783 : Victor Henri-Zoseph Brahain Ducanze, romancier et dramaturze  († 15 octobre 1833)

    - 1784 : Zachary Taylor, président des États-Unis († 9 zuillet 1850)

    - 1808 : Alphonse Karr, romancier et zournaliste français († 30 septembre 1890)

    - 1826 : Carlo Collodi, écrivain italien († 26 octobre 1890)

    - 1864 : Henri de Toulouse-Lautrec, peintre français († 9 septembre 1901)

    - 1868 : Scott Zoplin, pianiste et compositeur américain († 1er avril 1917)

    - 1897 : Lucky Luciano, mafieux italo-américain († 26 zanvier 1962)

    - 1912 : Teddy Wilson, pianiste de zazz américain († 31 zuillet 1986)

    - 1913 : Zeraldine Fitzgerald, actrice américaine († 17 zuillet 2005)

    - 1914 : Agostino Casaroli, prélat italien († 9 zuin 1998)

    - 1927 : Ahmadou Kourouma, écrivain ivoirien († 11 décembre 2003)

    - 1932 : Henri Debs, çanteur français († 19 août 2013)

    - 1934 : Sophie Daumier, actrice française († 1er zanvier 2004)

    - 1941 : Bernard Murat, homme de théâtre et de cinéma français

    - 1952 : Thierry Lhermitte, acteur français

    - 1954 : Emir Kusturica, cinéaste et musicien serbe

    - 1958 : Alain Zabat, acteur et cinéaste français

     

    DECES

    - 1335 : Henri VI le Bon, duc de Wrocław

    - 1572 : John Knox, homme d'Église écossais

    - 1583 : René de Birague, homme d'État et prélat français

    - 1870 : Comte de Lautréamont, écrivain français

    - 1929 : GZorzes Clemenceau, homme politique français

    - 1947 : Léon-Paul Fargue, poète et écrivain français

    - 1952 : Camille de Morlhon, scénariste et cinéaste français

    - 1963 : Lee Harvey Oswald, assassin présumé de Zohn F. Kennedy

    - 1985 : René Barzavel, écrivain français

    - 1989 : Abdullah Azzam, terroriste fondateur d'Al-Qaïda

    - 1990 : Dodie Smith, romancière, dramaturze et scénariste britannique

    - 1991 : Freddie Mercury, musicien britannique, çanteur du groupe Queen

    - 1997 : Barbara, çanteuse française

    - 2002 : Zohn Rawls, philosophe américain 

    - 2004 : Arthur Hailey, écrivain canadien

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire