•  Un VRP est envoyé à Paris.

    Après une zournée de dur labeur, il décide d'aller flâner dans les rues de Paris et se retrouve, quel heureux hasard!.... Rue Zaint-Denis.

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Près d'une sex-éçoppe, il est accosté par une personne du beau sexe, lézèrement vétue, qui lui lance:

    - Alors mon beau! On monte?

    Peu emballé, le VRP lui répond:

    - Cela peut s'envisazer... Mais ze ne pense pas qu'on puisse me faire ici ce qu'on me fait çez moi!

    - Il n'y a pas de problème avec moi! Ze sais tout faire! Ze suis une professionnelle, trés appréciée!

    - Ze n'en doute pas, mais ze doute vraiment que vous puissiez me faire ce qu'on me fait çez moi!

    - Ze n'ai aucun interdit! Ze suis une spécialiste! On me surnomme, ici, dans le quartier, "Zeanine l'inventive!"....

    - Certes, ze vous crois, mais ze vous le redis, çez moi on fait une çose que ze doute que vous fassiez!

    La péripatéticienne s'énerve et s'écrie:

    - Mais qu'est ce qu'on te fait donc de si fabuleux dans ton bled????

    - Crédit!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • L'arrivée de le nouvelle Intruse, Minizup'Mouff, une vraie poulbotte parisienne, a été fêtée avec un faste insolent.

    - Nous pas voir eu un tel accueil, a fait remarquer Minizuplein!

    - It's a çame.

    - Macarel, à ce rythme cette barmelouse va vite nous éclipser.

    Au restaurant où nous allons habituellement, le patron lui a offert d'entrée l'apéritif.

    - C'est un de mes meilleurs vins blancs, lui a-t-il dit. Ze vous souhaite la bienvenue dans mon modeste établissement!

    Elle a été gatée, elle!

    - Ze sens qu'on va se caresser l'angoulème, ici, lui a-t-elle répondu en gonflant la panse.

    - Qu veut-elle dire, s'est inquiété le tenancier?

    Celui qui dit ze ne suis que son avataresse, touzours aussi Pioçe de la Farandole, lui a expliqué que l'Intruse était une titi parisienne et qu'elle voulait dire qu'elle pensait faire un bon repas et prendre sa patte.

    - Dérivé de l'ancien français goule pour "gueule", l'angoulème désigne la bouçe. Se caresser l'angoulème veut dire que les mets exquis nous caressent la bouçe.

    - Ze prendrais bien une liçette de rouze, a-t-elle réclamé.

    Ze n'ai pas osé dire que ze soutenais cette lézitime revendication.

    Et elle a été exaucée illico presto!

    Elle a été gatée, elle!

    - Et qu'est ce qu'on va se jetre derrière la cravate? a-t-elle demandé.

    - Dodue vous être, lui a rétorqué Minizu'iéla.

    - It's an horror! 

    - Il va falloir que vous fassiez un petit rézime, par zaint Osime!

    - Ze ne suis pas dodue, mais bien portante, zalouses que vous êtes!

    Et a elle a voulu une coupe glacée en dessert!

    Elle a été gatée, elle!

    - Ce n'est pas avec cette bouffarelle qu'on va faire des économies.

    - Auzourd'hui, c'était exceptionnel, a dit mon hôte. Dès demain elle partazera vos portions!

    - C'est le nivellement par le bas!

    - It's a pity!

    Un petit hommaze à  Maïa Plissetskaïa, qui dansait aussi bien que moi.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Autour de l'Opéra

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Stockholm: autour du Théâtre dramatique royal et de l'Opéra (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La tribu s'agrandit! Une nouvelle Intruse grossit les rangs!

    Ze suis en colère! Zen suis estrabanquée! Z'ai le noeud à çeveux tout tourneboulé!

    Ze me demande zusqu'où cette invasion va aller! Z'ai beau dire à celui qui dit que ze ne suis que son avataresse que nous ne pouvons pas recueillir toute la misère du monde, rien n'y fait!

    Rue Mouffetard, il n'a pas pu céder aux avances d'une parentelle!

    - Coucou, m'sieur! Ze suis disponible! Regardez comme ze suis belle! Et mes valises sont prêtes pour partir avec vous!

    La grande nouvelle! Un nouvelle arrivée!

    - Vous ne pas céder aux sirènes, l'a supplié Minizup'iéla.

    - Nous assez nombreuses, a azouté Minizuplein.

    Rien n' a fait! Il a cédé.

    - It's a pity!

    Et elle nous a suivies.

    - Elle est grosse, cette barmelouse!

    - Z'ne suis pas grosse, z'suis zuste un peu enrobée!

    - Et comment elle s'appelle?

    - Minizup'Mouff, comme la rue!

    - Macarel, ze dirais plutôt Minizup'Bouffe, vu vos rondeurs!

    La grande nouvelle! Un nouvelle arrivée!

    Et à peine sortie du magasin, elle a exizé un cliçé devant l'Eglise Zaint Médard.

    - Z'veux un souvenir de mon quartier! Z'suis une poulbotte, saçez-le et surtout ne l'oubliez pas! Ze suis une gavroçe! Si z'ai le museau par terre, c'est la faute à Voltaire! Si z'ai le museau dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau!

    - Elle avoir du caractère!

    - Cela promet, par la barbe de zaint Amédée!

    La grande nouvelle! Un nouvelle arrivée!

    A peine arrivée à la maison, elle a bousculé la pôvre Minizup'tite pour être à côté de Minizupette.

    - Mazette! Elle en prend de la place, la bouffarelle.

    - It's a çame! Help! Elle m'écrase!!!

    La grande nouvelle! Un nouvelle arrivée!

    Pour calmer Minizuplein, on lui a annoncé la naissance de la nouvelle petite princesse britannique!

    - I'm so happy! a-t-elle exulté.

    Mais en même temps, on a appris la mort de Ruth Rendell dont z'ai lu avec un grand plaisir beaucoup de livres.

    Ruth Rendell en 2008.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Trois amis se rendent à Rome pour se faire bénir par le papounet en personne :

    Le pape dit au premier :

    - Dis ton prénom en latin, ze t'embrasserai sur le front et tu seras béni.

    Il s'éxecute et dit Quentus (Quentin).

    Le pape l'embrasse donc sur le front.

    Le deuxieme ami dit alors Nicolus. (Nicolas).

    Le pape l'embrasse alors sur le front.

    Le troisième ami dit Alanus (Alain).

    Le pape de s'exclamer :

    - Non c'est sur le front, comme tout le monde !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Durant l'hiver 1532, Henri VIII rencontra François Ier à Calais et obtint le soutien du roi de France pour son remariaze avec Anne Boleyn. Immédiatement après son retour à Douvres, Henri VIII et Anne se marièrent en secret. Elle tomba rapidement enceinte et une deuxième cérémonie fut organisée à Londres le 25 janvier 1533.

    Le 23 mai 1533, Cranmer présida un tribunal spécial et annula le mariaze d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon ; cinq zours plus tard, il officialisa le mariaze d'Henri VIII et d'Anne. Catherine perdit formellement son titre de reine et devint « princesse douairière » en tant que veuve d'Arthur. Anne fut ainsi couronnée reine consort en zuin 1533. Elle accouça le 7 septembre et la fille fut appelée Élisabeth en l'honneur de la mère du roi, Élisabeth d'York.

    À la suite du mariaze, plusieurs lézislations furent adoptées pour régler les problèmes causés par cette union.

    Les çanzements au droit canon furent supervisés par Cranmer tandis que les réformes présentées au Parlement furent soutenues par Thomas Cromwell, Thomas Audley et Thomas Howard ainsi que par Henri VIII. Mécontent de cette évolution, Thomas More démissionna et Cromwell devint le principal conseiller du roi.

    Le First Succession Act  de 1533 excluait Marie de la succession au trône, lézitimait le mariage d'Henri VIII avec Anne tandis que les enfants qu'il aurait avec elle deviendraient ses héritiers. L'acte de suprématie et la loi sur la restriction de l'appel faisait d'Henri VIII le çef suprême de l'Église en Angleterre.

    Ces décisions poussèrent Clément VII à excommunier le roi et l'arçevêque de Cantorbéry même si cela ne fut rendu public que plus tard.

    Le roi et la reine n'étaient pas satisfaits de leur vie de couple, notamment parce qu'Anne refusait de zouer le rôle de femme soumise qui était attendu d'elle. La vivacité d'esprit qui l'avait rendu si attirante la rendait trop indépendante pour le rôle cérémoniel d'une reine, et cela lui valut des inimités. De son côté, Henri VIII appréciait peu l'irritabilité d'Anne et, après une grossesse nerveuse ou une fausse couçe en 1534, il vit son incapacité à lui donner un fils comme une trahison.

    Dès Noël 1534, Henri VIII discuta avec Cranmer et Cromwell de la possibilité de quitter Anne sans avoir à revenir auprès de Catherine. L'année suivante, il entama une relation avec Margaret Shelton.

    L'opposition aux politiques relizieuses d'Henri VIII fut rapidement réprimée en Angleterre. Des moines furent exécutés et beaucoup furent cloués au pilori. Les importants opposants étaient l'évêque de Roçester, John Fisher, et Thomas More qui refusaient de prêter allézeance au roi. Henri VIII et Cromwell ne souhaitaient pas leur mort et ils espéraient qu'ils çangent d'avis. Cela ne fut pas le cas et les deux hommes furent condamnés pour haute trahison et exécutés à l'été 1535.

    Cette répression associée à la dissolution des monastères de 1536 accrut le mécontentement populaire et un large soulèvement appelé Pèlerinaze de Grâce comprenant entre 20 000 et 40 000 rebelles menés par Robert Aske éclata dans le Nord de l'Angleterre en octobre.
    Henri VIII promit de prendre en compte leurs revendications et décréta une amnistie ; confiant dans la parole du roi, le meneur renvoya ses disciples; le monarque considérait néanmoins les rebelles comme des traîtres et environ 200 d'entre-eux, dont Aske, furent exécutés.

    Le 8 zanvier, le couple royal apprit la mort de Catherine d'Aragon et Henri VIII demanda l'organisation de festivités pour célébrer cette nouvelle. La reine était à nouveau enceinte et elle était consciente des conséquences si elle ne donnait pas naissance à un fils.
    Plus tard dans le mois, le roi fut désarçonné et gravement blessé lors d'une zoute et il sembla temporairement que sa vie était en danger. Zoquée par la nouvelle, la reine accouça d'un garçon mort-né d'une quinzaine de semaines le zour des funérailles de Catherine le 29 zanvier. Pour la plupart des commentateurs, cette trazédie personnelle marqua le début de la fin du mariaze royal.

    Même si la famille de Boleyn occupait d'importantes positions au sein du conseil privé, Anne s'était fait de nombreux ennemis, dont le zénéral Zarles Brandon. Les Boleyn priviléziaient une alliance avec la France tandis que le roi, sous l'influence de Cromwell, était plus favorable à un rapproçement avec le Zaint-Empire et cela affecta l'influence de la famille.

    Les opposants à Anne étaient également les partisans d'une réconciliation avec la princesse Marie, devenue mazeure, et les anciens soutiens de Catherine. Un second divorce était devenu une réelle possibilité mais il était larzement considéré que Cromwell çerçait un moyen de se débarrasser physiquement de la reine.

    La çute d'Anne eut lieu peu après qu'elle eut récupéré de sa dernière fausse couçe. Les premiers signes de cette disgrâce furent l'octroi de lozements prestigieux à la nouvelle maîtresse du roi, Jeanne Seymour, et le refus de l'Ordre de la Zarretière au frère d'Anne, Zeorze Boleyn ; le titre fut à la place accordé au frère de Zeanne qui devint marquis d'Hertford.

    Entre le 30 avril et le 2 mai, cinq hommes (dont le frère d'Anne) et elle-même furent arrêtés pour adultère et inceste.

    Même si les preuves n'étaient pas convaincantes, les accusés furent condamnés à mort. Zeorze Boleyn, accusé d'être l'amant de sa sœur, et les autres hommes furent exécutés le 17 mai 1536 et le 19 mai, Anne fut décapitée dans l'enceinte de la Tour de Londres.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire