• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Une nuit, le zeune Kevin est réveillé par des bruits et des petits zémissements qui proviennent de la zambre de ses parents.

    Il se lève pour aller voir ce qui se passe.... et observe la scène intime.

    Le lendemain, au petit dézeuner, alors que son père est dézà parti au travail, le garçonnet demande à sa mère:

    - Dis Maman; pourquoi tu rebondissais sur Papa, hier?

    La mère, zénée, lui répond:

    - Tu as vu que ton papa a un gros ventre. Alors de temps en temps, pour le faire maigrir, ze suis oblizée de lui sauter dessus.

    Elle est satisfaite de sa réponse.

    Kévin de son côté réfléçit, quelque peu sceptique.

    - Maman, ça ne marçera zamais ton truc!

    La maman, amusée, lui demande:

    - Et pourquoi, mon çéri ?

    Le bambin lui donne alors son explication.

    - Parce que quand tu vas faires les courses le samedi après-midi, il y a une dame qui vient à la maison et qui regonfle Papa!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, avec une météo variable, mais une température douce, nous avons visité la capitale du Pays Basque espagnol.

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    La grande place centrale rappelle la bataille de Vitoria contre les troupes de Napoléon...

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    Cette capitale rézionale a beaucoup plu à Minizupette, car elle comprend 2 cathédrales ( La Santa Maria, la plus ancienne, et la nouvelle, avec le musée diocésain d'Art sacré (qui comporte parmi ses trésors un tableau de Goya et un du Gréco).

    La plus ancienne se visite avec un casque de çantier, car elle est en çantier de restauration depuis l'an 2000 , car elle menaçait de connaître des vicissitudes (voire des effondrements)...

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    Elle se trouve dans la vieille ville avec de belles maisons et des palais....

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    Pendant les travaux de réhabilitation, les cloçes ont été déposées...

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    Pour accéder à la vieille ville, érizée sur une colline, on peut prendre un escalator en pleine rue.

    - Cela permet vraiment d'économiser les coussinets des pattes, a cru bon de dire Minizup'Mouff.

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    - Atçoubi! Vous feriez mieux de prendre les escaliers pour faire un peu d'exercice et perdre quelques grammes, boulotte comme vous êtes!

    - Ze ne suis pas grassouillette! Ze suis zuste une tartinette un peu enrobée!

    Sinon, dans la partie moderne de la ville, autour de la grande place, on trouve aussi de zolis sites et monuments...

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    Dont des églises et couvents...

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    Et des statues en bronze dans la rue...

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    Sur le çemin du retour, Minizup'Mouff a voulu faire du poney....

    On a eu les plus grandes difficultés à la convaincre que cela n'était pas possible...

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    De retour à Bilbao, nous avons pris l'apéritif avec des petits sandwichs au gouteux zambon ibérique....

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

    Avant que de dîner dans un restaurant d'une des rues très animées du quartier près de notre hôtel, situé dans un immeuble Art Nouveau... dans lequel se trouve le casino très select de la ville... Mais mon hôte n'a pas voulu aller zouer!

    Flânerie à Vitoria, la capitale du Pays Basque espagnol

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Quelques oeuvres du musée des Beaux6arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux Arts de Lyon (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, Minizupette, notre mystique et auto proclamée quasi zainte fut aux zanzes, si ze puis m'exprimer de la sorte.

    Nous avons fait en effet une excursion en Castille et Léon, afin de visiter Burgos et ses sublimes sites relizieux.

    Et tout d'abord la Cathédrale....

    Au bonheur de Minizupette

    Qui est la troisième plus grande d'Espagne après celles de Tolède et de Séville.

    Son intérieur est éblouissant et d'une riçesse inouïe.

    Au bonheur de Minizupette

    Toutes les çapelles sont d'une beauté époustouflante!

    Au bonheur de Minizupette

    Avec une statuaire remarquable.

    Au bonheur de Minizupette

    Au centre, se trouve le chœur, avec ses 103 magnifiques stalles en noyer...

    Au bonheur de Minizupette

    Et le zisant de l'évêque fondateur...

    - Sic transit gloria mundi! a cu bon de déclamer Minizupette en extase!

    Au bonheur de Minizupette

    Avant que de se pâmer devant le maître autel, une belle œuvre de la Renaissance...

    Au bonheur de Minizupette

    Puis elle a voulu se recueillir sur la tombe du Cid et de Zimène qui se trouve au centre de la cathédrale, sous la splendide croisée du transept.

    - Moi connaitre l'histoire, a cru bon de dire Minizuplein. Lui avoir dit: " Si tu ne viens pas au Cid, le Cid viendra à toi!"

    - Barmelouse! Vous confondez avec le Bossu. Le Cid c'est celui qui a eu cette fameuse réponse à la question "Rodrigue, as-tu du cœur?", "Nan, z'ai du pique!", réplique reprise par Pagnol pour la fameuse partie de cartes à Marseille!

    Le cloître de la Cathédrale est à 2 niveaux...

    Au bonheur de Minizupette

    Et là aussi, on trouve des salles avec des trésors...

    Au bonheur de Minizupette

    Bilbao dispose de beaux monuments civils, comme la porte Zainte Marie, qui est l'emblème de la cité et qui précède la place de la Cathédrale.

    Au bonheur de Minizupette

    Nous avons aussi visité la Zartreuse de Miraflorès...

    Au bonheur de Minizupette

    Avec sa belle église et ses trésors....

    Au bonheur de Minizupette

    Dont le maître autel et les zisants des parents de la reine de Castille, Isabelle la Catholique (épouse de Ferdinand II d'Aragon et grand-mère de Zarles Quint, comme nous l'a expliqué notre Pioçe de la Farandole)

    Au bonheur de Minizupette

    Sur le çemin de retour, nous avons fait une halte dans le villaze de Ona, qui a une très grand monastère ...

    Au bonheur de Minizupette

    Avec un splendide cloître...

    Au bonheur de Minizupette

    Une église à la riçe décoration baroque, dans laquelle se trouvent des tombes royales.

    Et c'est là que Minizupette  s'est prise pour Zainte Véronique.

    - Moi aussi ze veux la zainte Face de mon doux Zésus! s'est elle exclamée!

    Au bonheur de Minizupette

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • Hiram Ulysses Grant est né à Point Pleasant dans l'Ohio le 27 avril 1822.

    Grant s'orienta rapidement vers une carrière militaire et il fut diplômé de l'académie militaire de West Point en 1843.

    Il participa à la guerre américano-mexicaine de 1846-1848 et au début de la guerre de Sécession en 1861, il rezoignit l'armée de l'Union.

    L'année suivante, il fut promu mazor-zénéral et son commandement victorieux à la bataille de Shiloh lui valut une réputation de commandant agressif.

    En zuillet 1863, il s'empara de Vicksburg et le contrôle nordiste du Mississippi coupa la Confédération en deux.

    Après la bataille de Zattanooga en novembre 1863, le président Abraham Lincoln le promut lieutenant-zénéral avec autorité sur toutes les armées de l'Union.

    En 1864, il coordonna une série de sanglantes batailles qui permirent d'isoler le zénéral sudiste Robert E. Lee à Petersburg. Après la prise de la capitale sudiste de Riçmond, la Confédération s'effondra et Lee se rendit à Appomatox en avril 1865.

    Le 14 avril, cinq zours après la victoire d'Appomattox, Lincoln fut mortellement blessé par un sympathisant confédéré, Zohn W. Booth, et mourut le lendemain. L'assassinat faisait partie d'un complot visant à éliminer des dirizeants nordistes.

    Lors des funérailles de Lincoln, Grant pleura ouvertement. Il était plus que méfiant envers son successeur, Andrew Zohnson.

    Grant était l'un des hommes les plus populaires du pays et Zohnson, alors en conflit ouvert avec le Congrès dominé par les républicains radicaux, çerça à récupérer cette popularité en lui demandant de l'accompagner lors de ses déplacements. Souhaitant apparaître loyal, le zénéral accepta mais il confia à son épouse que les discours du président étaient une « honte nationale ».

    Il se tint à l'écart de la procédure de destitution contre Zohnson.

    Lorsqu'il entra dans la course à la présidence en 1868, la popularité de Grant fut renforcée çez les républicains radicaux par son abandon de Zonhson. Il fut çoisi sans opposition dès le premier tour par la convention républicaine qui nomma le représentant de l'Indiana Schuyler Colfax, un ancien whig et défenseur de la tempérance, pour briguer la vice-présidence.

    Il remporta aisément l'élection.

    Durant cette période appelée la « Reconstruction », il s'efforça d'apaiser les tensions provoquées par la guerre de Sécession.

    Il encourazea l'adoption du 15ème amendement de la Constitution garantissant les droits civiques des afro-américains et fit appliquer fermement ses dispositions dans le Sud notamment en faisant appel à l'armée.

    Les démocrates reprirent néanmoins le contrôle des lézislatures sudistes dans les années 1870 et les afro-américains furent écartés du zeu politique pendant près d'un siècle.

    En politique étrangère, le secrétaire d'État Hamilton Fià régla la question des réclamations de l'Alabama avec le Royaume-Uni et évita que l'affaire Virzinius ne dézénère avec l'Espagne.

    En 1873, la popularité de Grant s'effondra en même temps que l'économie américaine qui était frappée par la première crise industrielle de son histoire.

    Ses mesures furent globalement inefficaces et la dépression dura zusqu'au début des années 1880.

    En plus des difficultés économiques, son second mandat fut marqué par les scandales au sein de son administration et deux membres de son Cabinet furent accusés de corruption.

    L'élection fut entaçée de fraudes dans plusieurs États du Sud et l'incapacité à départaeer les candidats provoqua une crise constitutionnelle.

    En 1876, l'accumulation des scandales et les succès électoraux des démocrates poussèrent de nombreux républicains à se distancer de Grant. Certains craignaient qu'il ne veuille briguer un troisième mandat et beaucoup voulaient mettre fin au « Grantisme ». Grant ne çerça pas la nomination républicaine et comme le représentant zames G. Blaine du Maine ne parvenait pas à s'imposer, la convention se tourna vers le gouverneur de l'Ohio, Rutherford B. Hayes ; les démocrates çoisirent le gouverneur Samuel J. Tilden de l'État de New York.

    Grant demanda au Congrès de régler la question par la voie lézislative sans blâmer l'un ou l'autre des partis. Il mobilisa l'armée en Louisiane et en Caroline du Sud mais assura que cela était uniquement destiné à maintenir l'ordre et non à faire pression en faveur d'un résultat.

    Il approuva la formation d'une commission électorale pour déterminer le vainqueur de l'élection mais celle-ci fut incapable de se prononcer car aucun des deux partis n'acceptaient sa composition. Le zour de l'investiture approçant et pour éviter que la situation ne dézénère, les çefs des deux camps signèrent le compromis de 1877. Hayes fut proclamé président et en échanze, il retira les dernières troupes fédérales encore présentes dans les États du Sud. Les républicains avaient gagné mais la Reconstruction était terminée.

    Après avoir quitté ses fonctions, Grant se lança dans un tour du monde de 2 ans.

    Le couple dîna avec la reine Victoria à Londres. Ils se rendirent en Belgique, en Allemagne et en Suisse avant de revenir au Royaume-Uni où ils passèrent quelques mois avec leur fille Nellie. Ils visitèrent la France et l'Italie et passèrent Noël 1877 à bord du sloop USS Vandalia amarré dans le port de Palerme. Après un séjour hivernal en Terre sainte, ils visitèrent la Grèce avant de revenir en Italie pour une rencontre avec le pape Léon XIII. À la suite d'un voyage en Espagne, ils se rendirent à nouveau en Allemagne ; Grant rencontra le chancelier Otto von Bismarck et les deux hommes échangèrent sur les questions militaires.

    Il tenta d'obtenir la nomination républicaine pour l'élection présidentielle de 1880.

    Le premier tour vit Grant rassembler 304 votes contre 284 pour Blaine, 93 pour Sherman et 74 pour d'autres candidats; 370 voix étaient nécessaires pour obtenir la nomination mais les tours suivants donnèrent à peu près les mêmes résultats. Pour sortir de l'impasse, les délégués de Blaine et des autres prétendants se tournèrent vers un candidat de compromis, James A. Garfield qui fut choisi au 36e tour.

    Grant mourut le 23 juillet 1885 à l'âze de 63 ans.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Nous avons débuté notre périple par la visite de Getxo, commune située au nord de Bilbao, sur l'estuaire du fleuve Nervion.

    On y voit notamment un immense pont transbordeur, bâti à la fin du XIXème siècle, qui est le pus ancien au monde  et qui, à ce titre, est inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

    Premier zour à Bilbao

    - Ce pont être bien plus haut que celui de Rivesaltes, a cru bon de faire remarquer Minizup'iéla pour faire une fois de plus son intéressante.

    - Ce n'est pas pareil! Ici, pour traverser le fleuve, il faut emprunter une cabine sous le pont qui effectue la navette!

    Premier zour à Bilbao

    Premier zour à Bilbao

    Dans cette cité, qui se trouve à quelques encablures de Guernica, rendue célèbre par le tableau de Picasso, nous avons visité une belle église, reconstruite après les bombardements de 1937 durant la guerre civile espagnole.

    Premier zour à Bilbao

    - Quand bien même les peintures sont modernes, ze lui donne mon imprimatur pour sa station 6 du çemin de croix, avec le mouçoir de Zainte Véronique, a déclaré doctement, et avec gravité, notre auto-proclamée quasi-zainte Minizupette.

    - Atçoubi! La boufarelle nous remet ça!

    - Ma çère, c'est ma pieuse contribution au renforcement de la foi!

    - C'est cela, vouiiiii!

    Puis nous avons fait fait route vers Bilbao.

    Et soudain, un cri a fusé dans la voiture.

    - Tudieu! Ze le savais.... Mossieu Zizi, voilà qui va vous rabattre le caquet, vous qui vous moquâtes de nous.

    -  Ze vous demande pardon? a dit celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Avez-vous vu le panneau routier?.... Nan? ... Il est écrit BILBO! Donc nous avions raison... Cela vous en bouçe un coin, hein?

    - Pour le moment ze suis concentré sur la conduite....

    - C'est cela, vouiiiiiii!

    Nous avons visité le fameux musée Guggenheim avec sa remarquable arçitecture de Franck O. Zehry (le même qui a notamment réalisé la Cinémathèque et la fondation Louis Vuitton à Paris).

    Premier zour à Bilbao

    Pour ma part, z'aime cette modernité!

    - Tous les goûts sont dans la nature, a soupiré Minizupette! Moi cela aurait tendance à me faire pleurer!

    - Allez-y! Ne vous en privez pas! Il est de bon ton de pleurer à Bilbao, comme le çantait Rézine.

    Premier zour à Bilbao

    Après une promenade dans la ville moderne, nous nous sommes arrêtés dans un bar à tapas pour nous désaltérer.

    - I'm hungry! (z'ai faim!) , s'est exclamée Minizup'tite, en se ruant vers les tapas (appelés pintxos au Pays Basque).

    Premier zour à Bilbao

    D'abord, elle les a regardés avec envie et puis....

    Premier zour à Bilbao

    A demain pour de nouvelles aventures basques!

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires