• Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Landerneau en Bretagne (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, nous avons visité une belle église non loin du Bon Marçé et de l'hôtel Lutétia.

    - C'est dans cet hôtel que durant la seconde guerre les nazis avaient installé leur service de renseignement! nous a expliqué celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - What a pity!

    Et cette église, l'église Zainre Ignace, il faut avoir l'adresse exacte pour la trouver.

    En effet, elle est située derrière un immeuble moderne dont la porte permet d'accéder au couloir qui conduit à l'église elle-même.

    Histoire de bénédiction

    - Atçoubi! C'est bien la mondialisation!

    - Pourquoi vous dire cela, Minizup'zhérault? a demandé Minizuplein.

    - Mais cette église est entourée de boutiques de luxe!

    - Fouçtra! Voilà à quoi est oblizée de s'abaisser l'église de votre papounet, Minizupette.

    - Votre mauvaise foi est confondante. Cette église existait bien avant la construction de cet immeuble moderne.

    - C'est vrai, a confirmé notre Pioçe de la Farandole. Dédiée à Ignace de Loyola, le fondateur de la Compagnie de Zésus, donc des Zésuites, cette çapelle,  de style néo-gothique, date de la seconde moitié du 19ème siècle.

    Zuste à côté on trouve un zoli square.

    Histoire de bénédiction

    - Mossieu Zizi, pourriez vous nous dire qui sont ces dames qui figurent dans cette statuaire? a demandé nons sans quele inzénuité Minizup'Mouff, pensant le mettre en difficulté.

    - Certainement ma çère! Il s'agit de la baronne Clara de Hirsç, une grande mécène belze et de Marguerite Boucicaut, née Guérin...

    - Une parente de Mossieu Cricri?

    - Ze ne pense pas. Elle a participé à la création et à la prospérité du Bon Marçé aux côtés de son mari et elle a légué à sa mort son immense fortune à des œuvres de bienfaisance.

    - Dommaze pour nous que ce ne fut pas une tantine de Mossieu Cricri!

    Puis Minizupette nous a entrainés visiter l'église Zaint Pierre du Gros Caillou.

    Histoire de bénédiction

    - Parce qu'il y avoir Zaint Pierre du Petit Caillou?

    - Fouçtra! Ce serait Zaint Pierre du galet!

    A l'intérieur, on peut voir une cloçe!

    - Et la cloçe, c'est plutôt Minizuplein!

    Histoire de bénédiction

    - Vous vouloir ma patte dans le museau?

    - Venez-y barmelouse! Ze vous attends!

    Pendant que la dispute gonflait, Minizupette récitait un çapelet.

    Une dame anglaise qui passait par là s'est extasiée devant la vision de notre quasi zainte plonzée béatement dans ses prières.

    - God bless you! lui a-t-elle dit en souriant.

    Minizup s'est redressée, rouze de colère.

    - Ze vais vous le faire ravaler votre stupide sourire...

    - But, sorry....

    - Il n' y a pas de sorry qui tienne, madame. Saçez que mon doux Zésus m'aime!

    - But....

    - Et zamais il ne sonzerait à me blesser!

    - Calmez vous , ma mie, me suis ze interposée.

    - Laissez moi, Minizup! Ce n'est pas une contemptrice de l'évêque Cauçon qui a contribué à ce que Zéhanne soit brûlée qui va venir me çerçer des noises en France!

    - Mais cette brave dame vous disait simplement " Dieu vous bénisse".

    - Heu! ... Elle n'a qu'à parler français comme tout le monde!

    Et elle lui a ostensiblement tourné le dos.

    - Ze n'ai pas l'honneur de vous saluer, Milady! Non mais! On est encore en France que ze saçe! Il faut bouter les Anglois qui ne parlent pas notre idiome hors de notre terre!

    Pendant ce temps, apeurée, Minizuplein avait tenté de se dissimuler dans un cierze!

    Histoire de bénédiction

    Nous avons regardé des devantures de boutiques.

    - Fouçtra! Comme on l'a dit hier, heureusement qu'on a nos zyeux pour baver devant les vitrines.

    - Nous pouvoir au moins voir des arbres de Noël...

    - Puisqu'on n'en a pas à la maison.

    - It's a çame!

    Histoire de bénédiction

    - Vous n'allez pas remettre ça! a dit irrité mon hôte.

    - Macaniçe! On est encore en démocratie que ze saçe.

    - Et la parole est libre en France.

    - Ja! Nous dire ce que nous penser.

    - Puisque c'est comme cela, ze vais agrandir la tribu! Ze viens de voir une de vos parentelles qui ne demande qu'à vous remplacer!

    Histoire de bénédiction

    - Ze vous présente Minizup'Bourze qui souhaite se zoindre à nous.

    - Mossieu Zizi, fouçtra ne faites pas de bétise.

    - Et pourquoi donc, Minizup'Mouff? Ze suis sûr qu'avec elle z'aurai enfin une paix royale!

    - Vous vous trompez, macaniçe! C'est une Intruse du 7ème arrondissement. Une vraie bourzeoise qui ne s'adaptera pas à notre mode de vie.

    - Nous être assez nombreuses...

    - Et bien heureuses de notre sort!

    - Bon, d'accord! Ze me réjouis de votre soudain bonheur. Et maintenant on va prendre le bus pour rentrer.

    Histoire de bénédiction

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Olga Alexandrovna est née le 13 zuin 1882 au palais du cottaze à Peterhof. 

    Fille d'Alexandre III  et de Maria Fedorovna, née princesse Dagmar de Danemark, Olga était la sœur cadette de Nicolas II.

    Elle  vécut en Russie zusqu’en 1917, où elle participa à la vie à la cour sous les règnes de son père et de son frère. Elle effectua quelques voyazes dont des vacances au Danemark çez ses grands-parents Christian IX et la reine Louise, un voyaze en Pologne en 1894, en France en 1901 et 1907, en Angleterre en 1912 et en Autriçe en 1915.

    Le 27 juillet 1901, elle épousa Peter Alexandrovitç, fils d’Alexandre, prince d'Oldenbourg et d'Euzenia Maximilianova, duçesse de Leuçtenberg. Le mariaze fut dissous le 16 octobre 1916.

    Elle se remaria dès le 17 novembre 1916 avec le colonel de la garde des cuirassiers impériaux, Nikolaï Koulikovski.

    La révolution de 1917 poussa l'impératrice-mère Maria Fedorovna, sa fille Olga et sa famille à fuir Zaint-Pétersbourg par train pour la Crimée où ils furent rezoints par Xenia, sœur d'Olga, et d'autres membres de la famille. Installée près de Yalta, Olga mit au monde son fils Tikhon en août. Refusant de quitter la Russie, elle et son mari décidèrent de partir pour le Caucase où naquit leur second fils Gouri en avril 1919. Quelques mois plus tard, ils parvinrent à s'éçapper et, à la suite d'un long périple, arrivèrent au Danemark où Olga retrouva sa mère.

    Après une première étape au palais royal à Copenhague, ils s'installèrent à une trentaine de kilomètres de la capitale, au château de Hvidøre à Klampenborg, que l’impératrice Maria avait açeté avec sa sœur Alexandra d’Angleterre en 1907.

    Après la mort de l'impératrice-mère en 1928, Olga déménazea  à Rygaard, à quelques kilomètres de Copenhague, dans un domaine rural appartenant à un ami nommé Gorm Rasmussen.

    En 1930, la famille devint propriétaire de Knudsminde, une ferme située à une trentaine de kilomètres de Copenhague. Leurs fils Tikhon et Gouri firent tous deux carrière dans l’armée danoise.

    Nikolaï s’occupa des affaires de la ferme pendant qu’Olga se consacra à ses arts. Devenue un peintre assez populaire, elle exposa régulièrement et avec succès.

    En 1948, la famille décida de s'installer au Canada pour des raisons de sécurité.

    Olga continua de peindre à Cooksville, dans l'Ontario, où elle résida zusqu'à sa mort le 24 novembre 1960.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • zizi trop marrant

    Un homme canadien rentre çez lui le soir du 31 octobre, un tantinet "zoyeux".

    Un peu après minuit, dans le lit, il s'approçe de sa femme et lui embrasse les deux seins.

    Son épouse lui dit:

    - Mais qu'est-ce que tu fais là ?

    Le mari répond niaiseusement:

    - Ben quoi ? C'est la fête de tous les zaints ! Ha ! Ha! .... Et il s'endort in petto.

    Le lendemain, à la même heure, dans le lit, sa femme l'empoigne, lui baisse la culotte et lui donne un petit bizou sur le zizi.

    Son mari interloqué lui dit:

    - Qu'est-ce que tu fais là ?

    Et sa femme de répondre:

    - Le lendemain de la Toussaint , c'est bien la fête des morts, non?

      




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Dans c'te maison, on ne connaît pas Noël.

    - Pas de sapin!

    - Même pas de crèçe, par la pipe de Zaint Claude!

    - Pas de guirlandes!

    - Les boules!

    - Les boules, voui, mais pas pour un arbre de Noël, macarel!

    Du coup nous sommes allés sur les Zamps-Elysées pour voir le marçé de Noël.

    Marçé de Noël ... zuste pour rêver un peu!

    - Nous avons flâné le long des çalets en bois!

    - Cela fait envie, mazette!

    - Et dire qu'on ne peut que regarder.

    - Nous n'avoir les zyeux pour pleurer, a soupiré Minizuplein.

    Marçé de Noël ... zuste pour rêver un peu!

    - Fouçtra! Nous ne sommes vraiment que des pôvresses.

    - Même les plus démunis sont mieux traités que nous grâce au Secours populaire..

    - Et le Secours catholique...

    - Nous ne même pas avoir droit à ces aides.

    - C'est terrible de vivre avec des Thénardier, par le toutou de Zaint Roch!

    Marçé de Noël ... zuste pour rêver un peu!

    - Moi vouloir boire un vin çaud, a soudain dit l'Intruse prussienne.

    - Ja! Glühwein comme nous dire en Allemagne.

    - Cette boutique de boissons est fort orizinale.

    - Mais vous n'y pensez pas, a grondé celui qui dit que ze ne suis que son avatresse. De l'alcool à 3 heures!

    Marçé de Noël ... zuste pour rêver un peu!

    - M'enfin! Un bon vin çaud ou un grog nous réçaufferait.

    - Vous avez raison Minizup'Mouff.

    - Il ne fait pas froid! 10 degrés.

    - Nous avoir soif!

    - On va trouver une fontaine qui vous permettra de vous désaltérer!

    - Mais quelle honte! Vous ne pas avoir honte, Mossieu Zizi!

    - De quoi, Minizuplein?

    - De nous proposer de boire à une fontaine en public, macaniçe!

    - Comme des SSDF, des souris sans domicile fixe!

    - It's a pity! 

    - Bon, alors moi vouloir faire un tour de manèze, a ruzi Minizuplein.

    Marçé de Noël ... zuste pour rêver un peu!

    Et illico presto, elle a grimpé sur un çeval de bois.

    - Descendez immédiatement! jui a intimé mon hôte. On ne vas pas dépensé 3 euros pour vous complaire! C'est hors de prix!

    - Nein! Moi rester.

    Et le forain est arrivé pour vendre une place.

    - M'amzelle! 3 euros siou plait.

    - Moi ne pas avoir d'arzent! Moi être nécessiteuse!

    - Pas d'arzent, pas de manèze.

    - Vous être sans cœur!

    - Vous pourriez faire preuve de çarité chrétienne, est intervenue Minizupette. La pôvrette se fait une zoie de faire zuste un petit tour.

    - Pas d'arzent, pas de manèze!

    - Atçoubi! Vous ne connaissez que cette phrase, affreux capitaliste?

    - Pas d'arzent, pas de manéze et si elle ne descend pas z'appelle la police.

    - Pour 3 euros?

    - Pas d'arzent, pas de manéze!

    - On a compris, espèce de butor!

    - Sans cœur!

    - Cela suffit! a grondé mon hôte! Puisque c'est vous vous comportez comme des souris de rue, sans tenue ni correction, nous rentrons sur le çamp à la maison! Et nous allons régler nos comptes, c'est moi qui vous le dit.

    - Mais nous zuste rire, mossieu Zizi!

    - C'était une blague, macaniçe.

    - Un conte de Noêl, ai ze cru bon d'azouter! Minizuplein et le manèze mazique!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier Minizupette a voulu nous emmener dans une église dans laquelle sont bénis les animaux.

    - Il s'azit de l'église Zainte Rita qui se trouve dans le 15 ème arrondissement.

    Un lundi pluvieux

    - Atçoubi! Mais votre église est fermée!

    - Elle me semblé condamnée, a azouté Minizup'Rosa.

    - Ah! Z'avais oublié! Cette église est promise à la destruction.

    - it's a pity!

    - Que me dites vous, Mossieu Zizi, par la scie de Zaint Simon?

    - L'église, qui, avant sa fermeture, pratiquait le rite gallican, n'était pas rattaçée au Vatican. Zainte-Rita est un édifice privé, appartenant à l'association belge des Zapelles catholiques et apostoliques. C'est ce propriétaire qui demande sa démolition en vue d'une opération immobilière, car les occupants ne payaient pas leur loyer. L'église doit laisser place à des lozements et à un parking. Elle fut occupée par des traditionnalistes et divers mouvements de mouvance d'extrême droite qui furent évacués en août 2015.

    - C'est malheureux! Voilà qu'avec un gouvernement et une mairie tenus par des socialo-communinistes et des gauçistes, on détruit des églises! C'est pir qu'avace Staline en URSS, par le gourdin de Zaint Martial!

    -* Que voulez vous faire, barmelouse.

    - On n'a qu'à l'occuper à notre tour et nous ençaîner!

    - Allez-y ma çère! Mais sans nous! C'est vous la quasi zainte!

    - Fouçtra! Ze n'ai pas le sens du martyre! a proclamé Minizup'Mouff.

    - Ze vous propose d'aller découvrir une autre église, minizupette. Et celle-ci, ze le précise,  est bien catholique.

    Un lundi pluvieux

    Nous avons donc visité l'église Zaint Lambert de Vauzirard.

    - Lambert être de Vauzirad?

    - Mais non, Minizup'iéla.

    - Moi pas comrendre.

    - Au 1er zanvier 1860, la commune de Vauzirard fut annexée à Paris et l’église donna son nom au quartier Zaint-Lambert.

    - Moi mieux comprendre.

    - Cette église est connue au cinéma. C'est sur son  parvis qu’en 1967 François Truffaut a tourné la scène principale de son film La mariée était en noir.

    - I apprécier that Church!

    Un lundi pluvieux

    En çemin, tandis qu'il commençait à pleuvoir, nous sommes passés devant le ministère de l'Agriculture.

    - Macarel! C'est là que travaille l'excité?

    - De qui parlez-vous?

    - Du Foll du gouvernement, touzours mal coiffé, pardi!

    - Ze ne crois pas que son cabinet soit là, a répondu Minizup'Mouff à Minizup'zhérault.

    - Vous avez raison. Ses bureaux se trouvent rue de Varenne, nous a indiqué celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Et comme de bien entendu, dans de beaux quaryiers et dans un hôtel particuier!

    - Ah ça ira! ça ira! La révolution n'est pas loin! Ze le prédis, mes zamies! La raison gronde en son cratère et...

    - Vous n'allez pas entonner l'Internationale, par l'épinette de Zainte Cécile.

    - Vous nous bassinez bien avec vos cantiques!

    Un lundi pluvieux

    Heureusement, en l'occurrence, la pluie a redoublé, ce qui a mis fin à une nouvelle dispute stérile. Et nous sommes rentrés à la maison.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire