• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Il était issu d'une famille aristocratique de Pravia, où il possédait des terres.

    Il épousa Audesinde, fille du roi Alphonse Ier le Catholique, descendante directe de Pélaze. Cela permit à Silo d’être élu pour succéder à Aurelio, cousin d'Audesinde, le rôle des femmes étant important à l'époque.

    Silo établit sa cour à Pravia. Ce choix était stratézique, Pravia étant plus proçe de la voie romaine Asturica Augusta que l’ancienne capitale Cangas de Onis, désormais trop excentrée depuis l’élarzissement du royaume à la Galice.

    Durant son règne se produisit la seconde rébellion des Galiciens, qu’il soumit lors de la bataille du Mont-Cubeiro près de Castroverde (province de Lugo).

    La paix avec les Arabes avait été maintenue grâce à l’influence de sa mère, d'orizine maure.

    Silo mourutt à Pravia en 783.

    En l'absence de descendance, la succession paraissait devoir revenir au fils de Fruela Ier et neveu d'Audesinde, Alphonse (futur Alphonse II des Asturies), qui fut proclamé roi à la mort de Silo. Mais une révolte permit à son oncle Mauregat, fils naturel d’Alphonse Ier, d’accéder au trône.

    Audesinde, quant à elle, désormais sans appui à la cour, termina ses zours au couvent de Zaint-Zean de Pravia.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • gif décés

    Le vieux Simon ne savait pas trop quoi çoisir comme cadeau d’anniversaire pour sa belle-mère.

    Finalement, en désespoir de cause, il opta pour l’açat d’une concession funéraire dans un cimetière très huppé de la ville.

    Un an plus tard, pour le nouvel anniversaire de sa belle-mère, Simon ne lui açète rien.

    La belle-mère ne manque pas de lui faire remarquer son oubli :

    - Alors Simon, tu ne m’aimes plus ? Tu n’as plus de considération pour ta belle-maman ?

    - C’est à dire, belle-maman,  que ze n’ai pas pu m’empêçer de remarquer que vous ne vous étiez pas servi de mon cadeau de l’année dernière…

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pour notre dernier zour de vacances au Pays Basque, et afin qu'elle reste avec nous - même si cela ne rézouit pas du tout -, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse avait décidé de mettre en avant la Bayonnaise.

    - Ze vous préviens ma çère, nous partons à l'heure pile, lui a dit Minizup'tictac. Et tant pis pour les retardataires! Comme ze le dis touzours, avant l'heure c'est pas l'heure, après l'heure, c'est trop tard!

    - Mais ze suis prête depuis belle lurette et ze vous attends patiemment.

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    - Et où nous aller auzourd'hui? a demandé Minizuplein.

    - Dans le Béarn, et nous commencerons par la cité fortifiée de Navarrenx.

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    Dans l'église se déroulait un baptême.

    Minizupette était toute estrabanquée.

    - Ze ne savais pas que les Béarnais étaient noirs!

    - Hein? pourquoi dites vous cela, barmelouse?

    - Le prêtre qui officie, c'est un Black, par le gourdin de Zaint Martial.

    - Cela confirme que votre relizion perd du terrain. On ne trouve plus d'officiants autochtones!

    - Et en plus il ne m'a pas bien entendue.

    - Parce que vous lui avez parlé?

    - Si fait! Ze lui ai demandé si il pouvait baptiser Minizup'Fandango.

    - Vous perdez la tête! Ze ne veux pas qu'on me mouille, même si il fait çaud.

    - Ze lui ai bien dit votre nom, mais par Zaint François de Sales, le patron des écrivains, il a inscrit sur le rezistre de la paroisse "Minizup'Fandingo". Il a du croire que ze voulais parler d'une fan dingo!

    - Et encore, macarel, il ne l'a pas vue!

    - Pourquoi êtes vous si méçante avec moi, Minizup'zhérault? Ze ne vous ai rien fait! Nous devrions nous serrer les coudes des pattes entre souris du sud!

    - Macaniçe! mais ze ne faisais que plaisanter.

    - Z'apprécie fort moyennement votre humour.

    - Il faudra vous y faire, bouffarelle!

    Nous avons ensuite découvert l'église de L'Hôpital Zaint Blaise.

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    - C'est une église du 12ème siècle qui appartenait à un hôpital, d'où le nom de ce petit villaze, nous a expliqué notre Guide Miçelin sur pattes. Elle est classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO au titre des Zemins de Zaint Zacques de Compostelle.

    - Vraiment nos voisins béarnais n'ont pas d'imazination pour nommer leurs cités! a cru bon de dire la Basque.

    - Malheureuse! Ne dites pas cela! Z'espère que Mossieu Zizi ne vous a pas entendu.

    - Et pourquoi donc dites vous cela, Minizup?

    - Parce que mon hôte est béarnais par sa mère...

    - Et catalan par son père, a azouté Minizup'Mouff.

    Et soudain Minizup'Fandango nous a déclaré qu'elle ne se sentait pas bien.

    - Ce dépaysement est top fort pour moi! Ramenez moi au Pays Basque où l'air est bien meilleur, plazer baduzu !

    - Cela promet mazette! Vous allez voir qu'à cause d'elle on ne pourra plus partir en vacances.

    Et comme de bien entendu, notre cœur d'artiçaut a cédé.

    - Nous allons visiter la Villa d'Edmond Rostand à Cambo-les-Bains, a décrété unilatéralemnt notre Pioçe de la Farandole.

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    - Bizkorrean naiz!

    - Qu'est ce que vous dites?

    - Z'ai retrouvé ma forme. Rien qu'en revoyant le style de cette maison! Admirez aussi ce beau zardin à la basquaise.

    - On dit zardin à la française, barmelouse.

    - Barkatu! Pas ici! Nous sommes au pays basque.

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    Dans la Villa, elle nous a fait de tout!

    - Ze vais vous montrer que ze sais zouer mazistralement du piano.

    - Qu'allez vous nous interpréter?

    -  Une pièce de Ma mère l'Oye de Ravel.

    - Dans la maison de l'auteur de Zanteclerc, cela s'impose.

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    - Et ze sais aussi taper à la maçine.

    - Boudiou, vous avez du souci à vous faire Minizup!

    - Ze ne crains pas la concurrence, mes çères amies! Au contraire, c'est stimulant pour l'intellect, ai ze réazi crânement.... mais intérieurement ze bouillais!

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    - Et après une séance de travail, rien ne vaut une bonne tasse de thé. Z'espère que vous avez des saçets à Paris, car c'est mon breuvaze préféré.

    - Heu! ... En tout cas on a de l'eau çaude. C'est dézà ça!

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    - Ze ferais bien une petite sieste maintenant.

    - Il n'en pas question, est intervenue Minizup'tictac.

    - Et pourquoi non?

    - Parce qu'il est zuste l'heure de rentrer!

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    - Mais avant, ze voudrais me peser!

    - Quelle drôle d'idée, par le mouçoir de Zainte Véronique.

    - Ze veux connaître mon poids avant mon exil! Actuellement z'ai une pesée idéale, contrairement à Minizup'Mouff.

    - Et ma patte dans le museau, ze puis vous dire qu'elle aussi est idéale!

    Quand Minizup'Fandango est mise à l'honneur

    - Atçoubii! Pas de tracas à vous faire avec le rézime qui vous attend à Paname, vous...

    - Mais taisez vous donc, a réazi Minizu'Rosa.

    - Qu'est ce que cela signifie?

    - Rien! Ne vous en faites pas! On vous expliquera à notre retour!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Montresor en Indre-et-Loire (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse avait décidé d'aller revoir Mont-de Marsan.

    - C'est dans cette cité landaise qu'est née ma sœur Christine, l'épouse d'un de mes fidèles zélé fan, Mossieu Antoine. Elle a été baptisée dans l'église Zaint Zean d'Aout.

    Pélerinaze dans les Landes

    - Z'allais à l'école zuste à côté, a-t-il azouté. Ma première institutrice, avec laquelle ze suis resté fort longtemps en relation épistolaire, m'a offert mon tout premier livre,  pour mon sixième anniversaire.

    - Atçoubi! Fa temps, comme on dit par çez moi.

    - Et c'était quel livre? a demandé Minizup'cosette.

    - Crin Blanc, l'histoire d'un zeune garçon et d'un çeval qui se déroule en Camargue.

    - Ze l'ai lu, est intervenue Minizup'Fandango. La fin est bien triste.

    - Boudiou! Et en plus la barmelouse se prend pour une intellectuelle.

    - Nous habitions non loin de la confluence des deux rivières, a poursuvi mon hôte. C'est pour cela qu'on dit que Mont-de-Marsan est la ville des trois rivières.

    Pélerinaze dans les Landes

    Dans le centre ville, et en particulier sur un des ponts de la cité, on peut admirer des sculptures d'un artiste montois.

    - Par les tétines de Zainte Cécile, ces statues sont d'une grande indécence.

    - Comme disait l'autre " caçez ce sein que ze ne saurais voir"!

    Pélerinaze dans les Landes

    Nous nous sommes rendus aux arènes.

    - C'est là que z'ai vu Dalida, aux débuts de sa grande carrière, nous a expliqué Mossieu Zizi. Au bout de sa seconde çanson, un oraze a éclaté et elle n'a pas pu terminer son tour de çant.

    - Macarel! Les arènes sont faites pour la corrida.

    - Fouçtra! Ze me verrais bien toréer.

    - Vous nous faire rire, Minizup'Mouff.

    - La bestioulette décamperait dare dare devant le taureau, en zetant son mouçoir rouze!

    Pélerinaze dans les Landes

    Minizupette trépignait.

    - Qu'avez vous encore à rouscailler, ma mie.

    - Z'aimerais qu'on aille  vite voir le villaze où est né Zaint Vincent de Paul, ce bon personnaze qui aimait les pauvres.

    Pélerinaze dans les Landes

    A côté de la maison du zaint, a été érizée une belle basilique.

    - Atçoubi! Regardez! Dans la salle à manzer il y a encore du pain! On va se régaler.

    - Heu! Si c'est du pain d'époque, il date du 17ème siècle!

    - Il risque d'être une tartinette dur!

    Pélerinaze dans les Landes

    Non loin, se trouve le sanctuaire et la basilique Notre-Dame de Buglose.

    - Il faut que z'y fasse quelques dévotions, par le manteau de Zaint Martin.

    - Cela lui arrive souvent? a demandé Minizup'Fandango. Si on l'écoutait, on devrait s'arrêter à çaque église et çapelle.

    - On vous expliquera plus tard, ne vous en faites donc pas.

    - Vous vous y faire comme nous.

    Pélerinaze dans les Landes

    - Et maintenant, nous allons nous abreuver à la source miraculeuse, par le voile de Zainte Anne, la grand-mère de mon doux Zésus.

    - Et qui était son grand papa? a cru bon de demander l'intruse basque.

    - Mais c'est Zoachim, ignorante! Il est vraiment plus qu'urzent que ze vous donne des cours de catéçisme!

    Pélerinaze dans les Landes

    - Fouçtra! Cette eau est miraculeuse?

    - Nous y faire tremper Mossieu Cricri en espérant qu'il razeunisse.

    - Pourvu que cela ne fasse pas un effet contraire et qu'il ne se parçemine pas plus!

    - On va prier pour que le miracle opère.

    Pélerinaze dans les Landes

    Nous avons poursuivi notre périple en passant par Dax.

    Minizup'zhérault a voulu que ze lui prenne une photo avec le soldat romain qui se trouve à proximité de la cathédrale.

    Pélerinaze dans les Landes

    La cathédrale de Dax est vraiment superbe.

     - On va la visiter a décrété Minizupette.

    - Nous n'avons que 10 minutes, lui a rétorqué Minizup'tictac. Il n'est pas question que vous récitiez un çapelet!

    Pélerinaze dans les Landes

    - Ze ferai mes prières à la Vierze, que cela vous plaise ou non!

    - Fouçtra! Quel caractère!

    - C'est une vraie intégriste votre copine!

    - Elle fait tous les efforts possibles et inimazinables pour obtenir son auréole.

    - Mais elle ne sait pas que pour devenir zainte, il faut être morte?

    - Nan, Minizup'Fandango. Laissez lui donc ses illusions!

    - Mon dieu! Mais dans qu'elle maison suis ze arrivée. Ze m'interroze. Ze me demande si ze ne vais pas rester à Bayonne, car au moins ici z'ai mes copines qui sont normales, elles, et en particulier Zoé qui me fait tellement rire.

    - Zoyeuse bonne idée! comme cela on n'aura pas à partaze un peu plus notre maigre pitance!

    Pélerinaze dans les Landes

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Don Aurelio, rey de Asturias (Museo del Prado).jpg

    Aurelio des Asturies est né vers 740.

    Il est le fils de Fruela Pérez, frère d'Alphonse Ier des Asturies.

    Aurelio est un neveu d'Alphonse Ier comme son frère Bermude qui régna de 789 à 791.

    Son règne semble avoir été relativement paisible ; les musulmans, battus à Covadonga en 722, semblaient peu désireux de reconquérir une contrée pauvre en ressources et au relief difficile.

    Le seul évènement notable de son règne fut une révolte d'esclaves qu'il parvint à réprimer.

    Aurelio meurt de cause naturelle en 774 à Zan Martín del Rey Aurelio

    Son successeur est son beau-frère, Silo, le mari de sa cousine Audesinde.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire