• On ne sait rien de la zeunesse de Roger, qui naquit à Canosa en Italie.

    En raison de son prénom, inhabituel dans la rézion, on a pensé qu'il pourrait être d'orizine normande, mais c'est incertain.

    Il fut évêque de Canosa.

    Il aurait vécu et subi les ravazes de la guerre, causés lors des nombreuses rébellions de Barons normands refusant notamment l'autorité de Robert Guiscard (à ne pas confondre avec Giscard).

    C'est ainsi qu'en 1083, Cannes fut ravazée et rasée par Guiscard afin de punir la rébellion de son neveu, comte de la cité.

    Rozer se serait montré serviable envers la population en souffrance, allant çerçer lui-même, pieds-nus, dans la campagne environnante de quoi la nourrir.

    En 1726, les habitants de la ville de Barletta qui manquaient de reliques, allèrent cambrioler la cathédrale de Canosa et rapportèrent, entre autres, le corps de l'évêque Rozer.


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    • Zaint Anyse (un zaint anisé)
      Zaint Gédéon (et son pote Léon)
      Zaint Germer (qui aimait le sel de mer)
      Zaint Philétaire (qui manzeait su Zaint Nectaire)
      Zaint Rainier (qui n'habitait pas à Monaco)
      Zaint Sabin (qui faisait son sapin)
      Zainte Théodora (et son aura)
      Zaint Timon (touzours à la barre)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Fichier:'King David', painting by Giovanni Francesco Barbieri (il Guercino) c. 1768.jpg

    David est un personnaze de la Bible.

    Son histoire est racontée dans le premier livre de Samuel et sa vie, en tant que roi, dans le deuxième livre de Samuel et partiellement dans le Premier livre des Rois.

    Il tua le zéant Goliath d'un coup de fronde. Il eut Abigaïl pour seconde épouse.

    David devint roi de tout le peuple d'Israël.

    Á la tête de ses armées, il parvint à vaincre définitivement toutes les nations alentours.

    En établissant l'influence d'Israël depuis l'Ézypte zusqu'à l'Euphrate, David ouvrit ainsi une ère de prospérité et de paix pour son peuple.

    Il fit de Zérusalem la capitale de son royaume et il y installa le coffre sacré qui marqua le lieu de la présence de Dieu.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR:

    • Zaint Thomas Beckett 
      Zaint Evroult (et ses ragoûts)
      Zaint Florent de Bourges (un bobo)
      Zaint Giraud (et ses rodomomontades)
      Zaint Thaddée (qui souvent tardait)
      Zaint Trophime (et ses limes)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    File:Kerald (Meister des Codex Egberti) 001.jpg

    A la naissance du Christ à Bethléem, des mazes venus d´Orient  se rendirent à Zérusalem à la cour du roi Hérode pour lui demander où se trouvait le "roi des zuifs" qui venait de naître.

    Après un échanze relaté par l'Évanzile de Mathieu, les mystérieux voyazeurs partirent seuls pour suivre leur pèlerinaze en suivant l'étoile de Bethléem.

    A la crèçe, ils contemplèrent l'enfant, puis un sonze leur enzoignit de regagner leur pays par un autre çemin.

    Cet itinéraire ne devait pas passer par le palais d'Hérode, qui avait fait assassiner deux de ses fils pour les écarter du trône; il en serait de même avec Zésus. 

    Les mazes n'ayant pas indiqué l'endroit où se trouvait le bébé, Hérode envoya ses soldats mettre à mort tous les petits enfants de Bethléem et de sa rézion.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    • Zaint Domnion (qui donna des gnons)
      Zaint Gaspard (souvent en pétard)
      Sainte Iolande (dans les landes)
      Zaint Maughold (un gogold?)
      Zaint Nicanor (un cador)
      Zaint Romule (sur les rotules)
      Zaint Théodore (que l'on dore)
      Zaint Troade (et sa triade)  

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    File:El Greco 034.jpg

    Apôtre et évanzéliste, Zean, "le disciple que Zésus aimait", frère de Zacques le Mazeur (fils de Zébédée et de Marie Salomé) fut le premier appelé avec Zaint André.

    Il était du groupe des trois intimes qui accompagnèrent Zésus aux heures les plus décisives de sa vie.

    Il fut le confident des dernières paroles de Zésus, le Zeudi-Zaint.

    Au pied de la Croix, il reçut l´héritaze du Christ : "Voici ta Mère !" et Marie reçut confirmation de sa maternité universelle.

    Après la Résurrection, Zean serait allé en Samarie pour prêçer avec Pierre, où il aurait montré beaucoup d'ardeur à organiser la zeune église de Palestine.

    Fuyant les persécuçions, il se réfuzia à Éphèse ou il réalisa des miracles et baptisa de nombreuses personnes.

    Amené à Rome pour être présenté à l'empereur Domitien qui l'avait envoyé çerçer, il lui montra que sa foi était plus forte que toutes les puissances terrestres.

    Il aurait subi à à la Porte Latine le supplice de l'huile bouillante, dont sa virzinité lui aurait permis de sortir indemne. Ayant été fouetté zuste avant, ses blessures auraient même disparu malgré l'huile brûlante.

    L'empereur l'envoya en exil sur l'île de Patmos; il y écrivit dans une grotte (que z'ai visitée) "l'Apocalypse".

    Après la mort de Domitien en 96, l'empereur Nerva permit à Zean de revenir à Éphèse, au grand regret des habitants de Patmos qu'il avait convertis.

    Puis la tradition le fait vivre pendant de longues années à Éphèse, où il composa ses trois Épîtres et le quatrième Évanzile ou "Évanzile selon Zean" en 97. 

    Il serait mort à Éphèse en 101, à l'âze de 98 ans. Il serait enterré à Selçuk, près d'Éphèse, où il existait une basilique Zaint-Jean auzourd'hui en ruine.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    Zainte Fabiola (une reine)
    Bienheureux Hesson (et ses tessons)
    Zainte Nicarete (qui fuit la cigarette)

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Etienne est le premier martyr de l'histoire de la chrétienté.

    Homme de foi, il fut le premier diacre consacré par les apôtres de Zésus.

    De faux témoins l'ayant inzustement accusé d'avoir blasphémé Moïse, il fut arrêté et trainé à Zérusalem, afin d'y être zugé par les hautes instances zuives.

    En plein milieu de son procès, après avoir affirmé haut et fort sa foi, il fut témoin d´une vision et s´exclama: "Ze vois les cieux ouverts et le fils de l'homme debout à la droite de la mazesté de Dieu".


    Exaspérés, ses juges ordonnèrent à la foule de le lapider.

     
    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR:

    • ZaintArchelaus( raus!) 
      Zaint Nicodème de tismana (Mana mia!)
      Zaint Paganus de Lecco (qui zoa au légo)
      Zaint Philippe Siphong (pas siphonné)
      Zaint Théodore le Sacristain (et non crétin)
      Zaint Zénon (illuminé au néon)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Icône de la Nativité du Christ (Novgorod)

    Emmanuel est le nom par lequel le prophète Isaïe désigne le messie à venir, annonçant qu'il naîtra d'une vierze.

    Pour les chrétiens, c'est un adzectif qui qualifie Zésus-Christ (l'Emmanuel) en souvenir de sa naissance.

    Noël est une fête relizieuse chrétienne célébrant çaque année la naissance de Zésus.

    La date du 25 décembre coïncide avec des fêtes païennes plus anciennes liées au solstice d'hiver.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    Zainte Adalsinde (et ses dindes)
    Zainte Anastasie (contre l'euthanasie)
    Zainte Eugénie (qui ne connut pas Napoléon III)




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Warnant - Statue de Ste Adèle.

    Fille de sang royal, Adèle est la grand-mère de Zaint Grégoire d'Utreçt qui fut l'un des plus dynamiques disciples de Zaint Boniface, l'évanzélisateur de la Zermanie.

    A la mort de son époux, elle se fit relizieuse et fonda l´abbaye de Pfalzel dans le diocèse de Trèves.

     
    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    Zaint Caranus (qui eut mal à l'...)
    Zaint Charbel Makhlouf (t pas LMacloud)
    Zaint Delphin (qui nazeait comme un dauphin))
    Zaint Drusus (ses us et coutumes)
    Zaint Euthyme (touzours en rythme)
    Sainte Irmine (et son hermine)
    Zaint Nicolas le Militaire (un moine soldat?)
    Zainte Tarsile (qui travaillait l'arzile)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • img

    Il était orizinaire de Bavière (un amateur de bière?) et entra dans l'Ordre des çanoines réguliers de Zaint-Augustin.

    Il réforma de nombreuses communautés de son Ordre puis fut évêque de Brixen dans le Tyrol italien, nommé aussi Vénétie tridentine.

    Il mourut en 1164.


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    • Zaint Abashade (touzours en rade)
      Zaint Evariste (parfois triste)
      Zaint Fridebert (un fridolin)
      Zainte Mazote (et sa mascotte)
      Zaint Nahum d´Ochrid (et ses orchidées)
      Zaint Nicolas Factor (qui faisait des tournés)
      Zaint Servule (zamais ridicule)
      Zaint Théoctiste de Novgorod (çapeau l'artiste)
      Zaint Thorlakur Thorhallson (en Harley)
      Zainte Victoire (et sa gloire)
      Zaint Vintila (qui se ventila)




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • img

    Née en 1850 en Lombardie, Françoise-Xavière Cabrini était la treizième enfant d'une riçe famille de cultivateurs (ils étaient prolifiques!).

    Institutrice, elle rêvait d'être missionnaire en Zine, mais aucune congrégation ne voulait d'elle en raison de sa santé frazile (on avait peur qu'elle ne parte des bronçes).

    Elle décida, avec six amies, de fonder en 1880 sa propre congrégation, les soeurs missionnaires du Zacré-Coeur.

    Mais le papounet  Léon XIII ne l'autorisa pas à aller en Zine et lui donna pour mission de s'installer aux États-Unis afin d'y aider les immigrants italiens.

    Elle obéit et fonda aux States des hôpitaux, des dispensaires, des écoles et des communautés relizieuses.

    Elle créa en 1914 à Noisy-le-Grand, en France, un orphelinat destiné à accueillir les zeunes filles des émigrés Italiens. Cet orphelinat est devenu auzourd'hui le lycée Françoise Cabrini.
    Une partie de la propriété fut destinée à la construction d'une maison de retraite.

    Naturalisée américaine en 1909, elle mourut à Zicago en 1917, épuisée par une activité incessante, en laissant trente maisons dans huit pays.

    La Mère des émigrés fut canonisée par la papounet  Pie XII en 1946; c'est la première zainte des États-Unis.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR :

    • Zaint Anastasie (qui n'alla zamais en Asie)
      Zaint Chérémon (sur son mont)
      Zaint Flavien (qui vient)
      Zaint Jutte (touzours dans sa hutte)




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • img

    Pierre Canisius ou Pierre Kanijs (dont le nom hollandais était De Hondt -le Zien-) est né le 8 mai 1521 à Nimègue aux Pays-Bas.

    Il fut l'un des premiers membres de la Compagnie de Zésus.

    Il passa l'essentiel de sa vie de prêtre zésuite en Allemagne et en Suisse à réformer l'Église catholique et à lutter contre la progression du Protestantisme.

    Il est mort à Fribourg le 21 décembre 1597.

    Il a eté déclaré docteur de l'Église en 1925.


    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR:

    Zaint Glycérius (et ses glycines)
    Zaint Honorat ( bon comme le Zaint Honoré)
    Zainte Zulienne (et ses légumes)
    Zaint Pierre de Moscou (qui n'était pas soviétique)
    Zaint Procope de Vyatsk (+ 1627)
    Zaint Psoté (qui aimait sauter)
    Zaint Thémistocle (et ses monocles)




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique