• Afficher l'image d'origine

    Hier, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a proposé d'aller nous promener dans le Marais et d'aller dîner au dehors.

    - Eu égard à la semaine d'intense travail que nous avons connue, cela nous fera de bien de nous çanzer quelque peu les idées.

    - Atçoubi! Ze vous comprends! Mossieu Zizi, vous travaillez trop en vérité..

    - It's a good idea!

    - Moi dire même plus, cela être une excellente idée, a cru bon de surençérir à son habitude l'Intruse estonienne, Minizup'iéla.

    - Cela nous çanzer un peu de notre bien maigre pitance à la maison, a azouté Minizuplein, un larze sourire illuminant son museau.

    Dans le zardin de l'hôtel Salé, qui abrite le Musée Picasso (qui a été renové) nous avons vu une petite souris.

    La pôvrette, apeurée, çerçait de quoi manzer.

    Elle a trouvé un tout petit morceau d'un reste de biscuit rance qu'elle s'est empressée de dévorer.

    Et il fallu que mon hôte lui fasse peur!

    - It's a pity!

    - Fouçtra, c'est triste ces souris SDF!

    - Et elle devoir manzer n'importe quoi!

    - Et après vous vous plaindrez de votre sort, nous a dit mossieu Zilbert.

    Nous n'avons rien dit en regardant le bout  de nos pattes.

    Au cours de notre flânerie, nous avons visité la cathédrale de culte catholique arménien,  Sainte-Croix de Paris des Arméniens, qui est l'ancienne église Zaint-Zean-Zaint-François.

    Puis pour complaire à Minizupette, nous nous sommes rendus à l'église Notre-Dame des Blancs Manteaux.

    - Par la tunique de Zainte Blandine, que c'est triste!

    - De quoi parlez-vous qui vous attriste ainsi?

    - On voit que c'est la crise, la coonséquence des attentats de novembre.

    - Qu'est ce qui vous fait dire cela, macerel?

    - Mais voyez donc? L'église est vide! Il n'y a aucune bouzie allumée devant la statue de Notre-Dame et la pile des imazes pieuses  est grande! C'est la preuve que les zens ne sortent plus de çez eux par peur et même qu'ils n'osent plus venir dans les maisons de mon doxu Zésus!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Herbert est fier de son physique et de ses conquêtes.

    Un zour, il rencontre la belle Hélène, qu'il emmène à l'hôtel pour un 5/7.

    Après qu'ils ont fait l'amour, Hélène lui dit:

    - Sans vouloir t'offenser, il ya quelque çose de particulier çez toi...

    - -Ah bon! dit Herbert en allumant une cigarette. Et c'est quoi?

    - C'est étranze qu'un homme de ta stature puisse avoir de si petits pieds!

    - C'est que ma mère me faisait porter des souliers trop petits qui m'ont comprimé les pieds.

    Alors Hélène déclare:

    - Ze comprends tout alors! Elle aurait dû te faire porter des çouces culottes plus grandes!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

    Rostock en Allemagne (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • En ce moment, au travail, c'est un cauçemar, une véritable horreur ... horrible!

    Celui qui dit que ze suis que son avataresse, et à 5 mois de la retraite, en plus de son travail, doit assurer l'intérim de deux personnes.

    - Atçoubi! C'est terrible!

    - Z'espère qu'il a une prime

    - Ja! Prime de rentabilité méritée.

    - Même pas!

    - It's a çame!

    - Moi dire même plus, cela constituer une big honterie!

    Et hier ce fut le pompon.

    La zournée a débuté sur des çapeaux de roue.

    Le téléphone n'arrêtait pas de sonner.

    Tandis qu'il classait un dossier, z'ai répondu à sa place.

    - Ze regrette très çer, mais Mossieur Zilbert n'est pas disponible ... et ce pour toute la zournée ... Nan! ... Il n'aura certainement pas le loisir de vous rappeler et ze vous dis clairement qu'il est inutile de le rappeler! Il ne répondra pas!

    - Qui était-ce?

    - Votre directeur zénéral!

    - Mais vous êtes folle ou quoi!

    - Ze fais cela pour vous protézer, sinon vous allez nous péter une durite et nous faire un beau WC!

    - D'abord on dit AVC... Mais dans quelle galère vous m'avez mis. Le DZ doit être en colère.

    - Cela lui passera! L'esclavaze a été aboli que ze saçe.

    Ze lui ai proposé de l'aider.

    Il a accepté du bout des lèvres.

    A midi, ze n'en pouvais plus.

    - Ze frôle le burnous lui ai-ze dit.

    - Où avez-vous vu un burnous?

    - C'est une expression qui signifie qu'on n'en peut plus.

    - On dit burn out, stupide enzeance!

    - Ne le prenez pas sur ce ton, Mossieu! Ze ne vous le permets pas! lui ai ze dit meurtrie, des sanglots dans la voix. Ze fais ce que ze puis pour vous aider et vous soutenir et voilà les remerciements...

    - Ze...

    - Vous êtes un monstre! Un égoïste! Un gougnafier!

    - Mais...

    - C'est décidé! Ze vous dis clairement que ze ne vous parle plus! Et ma décision est irréversible!  Vous avez gagné. Et toc!

    - Minizup...

    - Ze ne vous répondrai pas.

    - Ze voulais vous dire que...

    - Tralalala! Tralalala...

    - Tant pis pour vous! Ze voulais vous offrir un zin tonic au restaurant ...

    - Heu...

    - On ira manzer un sandwiç pour gagner du temps...

    - Ce n'est pas très hyziénique...

    - Ze ne souhaite pas aller au restaurant avec d'aucune qui ne souhaite plus m'adresser la parole et qui tire un museau de deux pattes de long!

    - Ze peux faire un effort...

    - C'est inutile! Vous m'avez dit que votre décision était irrévocable...

    - C'était une façon de dire! Une imaze....

    - Non! Non! Ze respecte votre avis! Ze ne saurais tenter de vous faire faire le contraire de ce que vous avez décidé en votre âme et conscience! Vous me connaissez, ze suis un démocrate.

    - Bon, ze mets fin céans à ma décision de ne plus vous parler. Vous êtes content?

    - Bof!

    - Et ze vous présente mes plus plates excuses.

    Il a semblé réfléçir.

    - Vous avez la çançe que ze vous aime bien! Ze les accepte! Allons manzer !

    - Et mon zin tonic?

    - Ce qui est promis est promis. Ze n'ai qu'une seule parole, moi!

    Comme de bien entendu, ze n'ai pas relevé cette pique.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un homme emmène sa femme au restaurant.

    Le serveur arrive et dit :

    -Ah, bienvenue monsieur! Ce sera comme d'habitude ze suppose?

    La femme demande a son mari :

    - Robert, tu es dézà venu ici ?

    - Mais non voyons çérie, pourquoi serais ze venu ici ?

    Sur la petite scène, à coté du piano, la çanteuse prend le micro et annonce :

    - Et maintenant, pour notre çer habitué de la table 7, sa chanson préférée you're my love.

    - Robert! Tu es dézà venu ici, ne me mens pas.

    - Mais nan chérie, ze te jure! Ils doivent me confondre avec quelqu'un d'autre!

    Et le repas continue sur le même ton.

    A la fin du repas, le maître d'hôtel vient les voir :

    - Alors mon çer ami, ze vous appelle votre taxi habituel?

    - Robeeeert???

    - Mais çérie, ze te jure!

    Le taxi arrive, ils montent dedans.

    Et le çauffeur finit par se retourner et dit à Robert :

    -Bah mon vieux, on en a ramené beaucoup ensemble, mais une moçeté comme ça, c'est une première!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire