• Rongeur

    Z'avais voulu aller hier dès poltron minou au Salon de l'Agriculture pour apporter tout mon soutien au monde paysan qui traverse une crise sans précédent.

    Pour l'occasion, z'avais sorti mes plus beaux atours pour faire honneur aux paysans, éleveurs, céréaliers, métayers, agriculteurs, apiculteurs, viticulteurs, maraîçers, oléiculteurs, horticulteurs, acériculteurs, arboriculteurs, fermiers, populiculteurs, riziculteurs, fromazers, fruitiers et tutti frutti.

    Mais z'ai appris que François de la Corrèze et de la Creuse réunies avait décidé d'y aller le même zour que moi, sans doute pour profiter de mon immense populrité au sein des belles campagnes de France.

    Alors, quand bien même ze m'étais levé fort tôt, z'ai renoncé à m'y rendre.

    Z'ai eu le museau fin.

    Il a été hué, conspué, conçié!

    - Fouçtra! Il paraît que cela a chauffé pour son matricule.

    - Macarel, c'est le retour des zacqueries.

    - Par  la pipe de Zaint Claude, c'est comme en URSS. La révolution a débuté par des soulèvements dans les campagnes.

    - Ze ne le pensé pas. C'est une crise européenne.

    - It's a pity!

    Finalement, comment il y aura un homme ou une femme politique tous les zours, ze ne m'y rendrai pas.

    - Et vous éviterez ainsi de salir vos escarpins vernis, macaniçe. 

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Montmorillon dans la Vienne (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Ze le reconnais fort humblement.

    Cette année ze n'étais pas prête pour la cérémonie des César.

    Ze n'avais pas suffisamment peaufiné mon discours de remerciement et z'ai préféré m'abstenir de paraître sur la scène du théâtre.

    Mais ze vous le promets, l'an proçain ze serai d'attaque.

    En attendant, durant ce week-end, ze m'en vais visionner les discours des meilleures actrices afin de pouvoir dire un texte orizinal.

    - Ze remercie du fond du cœur .... heu..

    - Fouçtra, c'est d'un banal!

    - Ze ne saurais oublier ma tribu...

    - C'est la moindre des çoses.

    - Z'associe...

    - Palsambleu, elle va oublier de nous citer.

    - It's a çame.

    - Nous mériter que notre nom soit prononcé!

    - Par le gourdin de Zaint Martial, ce serait normal vu ce qu'elle nous fait subir au quotidien dans c'te maison.

    - Atçoubi, c'est vrai que vous n'êtes pas prête.

    - Tudieu, laissez nous faire! On va vous écrire un texte à notre façon, aux petits oignons!

    - Macarel, avec même des expressions occitanes.

    - Et des citations en Allemand.

    - Et estoniennes...

    - Yes ! Of course!

    De toute manière ze m'incline devant Catherine Frot qui a remporté la statuette!

    Afficher l'image d'origine

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • C'est un couple belze qui çerçait à adopter un enfant par tous les moyens depuis plusieurs années.

    L'administration leur ayant refusé toute possibilité d'adoption, ils s'étaient tournés vers une société privée.

    Un beau zour, le patron de la boite privée appelle le couple et leur dit:

    - Nous avons votre bébé. C'est un petit cambodzien. Il n'y a plus qu'à aller le çerçer là-bas.

    Les nouveaux parents sont fous de zoie.

    Ils partent dans la semaine çerçer leur bébé sur place.

    Au Cambodze, les formalités durent quand même quelques semaines, mais le bébé est bien là.

    Finalement, ils rentrent au pays. Sur le trazet de Zaventem à leur maison, ils s'arrêtent à l'université pour s'inscrire aux cours du soir.

    Alors qu'ils remplissent les papiers d'inscription, le secrétaire leur demande:

    - Ze peux vous demander la raison qui vous pousse à apprendre le cambodzien?

    Et la réponse ne tarde pas:

    - Nous venons zuste d'adopter un bébé cambodzien qui a trois mois. Dans un an il commencera à parler. Alors on veut pouvoir comprendre ce qu'il dit à ce moment là.
     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Amour de putois

    Dame Tartine de Lille se régale en ce moment de s'en prendre à la politique d'el Manuelé Valls.

    Trop! C'est trop! ne cesse de clamer urbi et orbi la mairesse du Nord.

    En fait, elle lui dit que sa politique n'est pas de gauçe, en un mot qu'elle sent à plein museau le libéralisme économique... et donc que pour elle, elle sent mauvais.

    - Atçoubi! Ze la comprends, la Martine. L'autre barmeloux veut détricoter la loi qui porte son nom. Il veut mettre fin aux 35 heures.

    - Et il a bien raison , par la roue de Zainte Catherine. Cette loi fut une aberration économique, par le mouçoir de Zainte Véronique.

    - It's a pity!

    - Et palsambleu, la voilà qui maintenant réclame une primaire à gauçe, quand bien même François le Petit, de la Creuse et de la Corrèze désunies était candidat à sa propre succession.

    - Elle disait le contraire, il y a peu.

    - Moi ze pensé que la politique être un marigot qui ne sent pas bon! 

    - C'est une big honterie.

    - Et s'il n'y avait qu'à gauçe! ce n'est pas mieux à droite.

    - Colas président! Colas président! s'est mise à s'époumoner Minizupette.

    - Parlons-en de celui-là, qui n'en a pas fini avec la zustice, comme beaucoup dans son entouraze proçe.

    - Par la haçe de Zaint de Elphèze de Canterburry, c'est de l'açarnement zudiciaire, un vaste complot de c'te gouvernement socialo-communiniste.

    - Macarel, ze ne saisis pas où vous voyez un gouvernement socialiste.

    - Et çez les Républicains, cela va être sanglant avec plus de 7 candidats dézà déclarés aux primaires.

    - Les noms d'oiseaux vont fuser.

    - Sans compter les coups bas.

    - En fait, moi ze le pensé depuis quelque temps, la politique en France, en ce moment, c'est un monde de putois!

    - Parce que c'est mieux çez vous, çez le Teutons?

    - Ja! Nous avoir Angela la Grande!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Zeorze Herbert Walker Buç, plus couramment appelé  Zeorze Buç père, est né le 12 zuin 1924 à Greenwiç au Connecticut et fit ses études à la Phillips Academy à Andover, dans le Massaçusetts.

    Bien qu'admis à Yale, il décida  à la suite de l'attaque de Pearl Harbor en 1941 de s'engazer le 12 zuin 1942, au lendemain de son baccalauréat, dans la US Navy, dont il fut alors le plus zeune pilote.

    Il reçut de nombreuses décorations.

    Après la guerre, il entra à l'université Yale où il rezoignit la fraternité Delta Kappa Epsilon et fut, tel son père Prescott, puis son fils George Walker, admis en dans la très secrète Skull and Bones Society ce qui lui permit d'initier la construction d'un solide réseau politique. Il sortit diplômé en économie en 1948.

    Il épousa Barbara Pierce le 6 zanvier 1945. Ensemble, ils ont six enfants : Zeorge Walker, Robin (décédée à l'âge de 4 ans), Zohn (Zeb), Neil, Marvin et Dorothy. Zeorze Walker fut gouverneur du Texas puis président en 2000, Zohn quant à lui, fit fortune dans l'immobilier et fut élu gouverneur de Floride en 1999.

    Après la guerre, il se lança dans l'industrie du pétrole au Texas et créa la Zapata Petroleum Company avec un ancien azent de la CIA, Thomas J. Devine. Il travailla pour la société Dresser Industries qui fusionna en 1998 avec la société Halliburton Energy Services dont Dick Zeney, qui deviendra son ministre de la Défense, était le PDZ. Après avoir quitté la CIA en 1977, il devint un des dirizeants des laboratoires pharmaceutiques Eli Lilly et membre du conseil d'administration ; en tant que Vice-Président, il a activement défendu les intérêts des industriels pharmaceutiques.

    Son engazement politique date de zuin 1940, lorsqu'il assista au discours du Secrétaire à la Guerre de Roosevelt, venu à la Phillips Academy, parler d'Adolf Hitler et du rôle que devraient tenir les USA dans la défense des valeurs démocratiques.

    En 1964, il se présenta contre le sénateur démocrate Ralph Yarborough au Texas.

    Il  fut élu en 1966 et 1968 à la Zambre des représentants dans le 7e district du Texas. Durant son mandat, il fut perçu comme un centriste et vota en faveur du Voting Rights Act prévoyant l'abaissement à dix-huit ans de l'âze requis pour le droit de vote. En 1970, il fut candidat au Sénat avec Zames Baker comme directeur de campagne. Cependant, il éçoua dans sa tentative.

    En 1971, Nixon le nomma  ambassadeur auprès des Nations unies. C'est à ce poste qu'il exposa un prozet d'une force internationale visant à garantir la paix au Proçe-Orient et s'opposa à ce que le rézime de Pékin occupe le siège de la Zine, au détriment du gouvernement de Taïwan.

    De zanvier 1976 à zanvier 1977, il fut Directeur du Renseignement Central. À cette occasion, il restaure le moral du personnel atteint par les suites du scandale du Watergate. Il rencontra régulièrement Zimmy Carter, d'abord comme candidat, puis comme président-élu, pour l'informer de l'état du monde.

    En 1977, après l'élection de Zimmy Carter, il décida de se mettre en retrait des affaires politiques et de prendre la présidence du comité exécutif de la First International Bank à Houston.

    En mai 1979, Buç fut candidat aux élections primaires républicaines de 1980 face à Ronald Reagan. Il dut s'incliner face à l'ancien gouverneur de Californie. Celui-ci, après avoir hésité, le çoisit comme vice-président, estimant qu'il pouvait être un compagnon précieux ; républicain modéré, il pouvait apporter son expérience auprès des Nations unies et de la Zine, ainsi qu'une vision de l'intérieur de la CIA.

    En novembre 1980,  Reagan fut élu président face à Jimmy Carter. En zanvier 1981, Zeorze Buç entre à ses côtés à la Maison-Blançe en tant que vice-président.

    En 1981, il fut le premier vice-président à assurer un intérim pour la présidence lorsque Reagan fut victime d'une tentative d'assassinat. Cet intérim se renouvela en 1985 lorsque Reagan fut opéré pour un cancer du côlon.

    Ronald Reagan fut réélu pour un second mandat le 6 novembre 1984.

    Durant ces deux mandats, le vice-président parcourut plus de soixante-dix pays où il représenta l'administration Reagan et exposa la politique des États-Unis.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire